Actualités

Toutes les actualités

Un don d'archives exceptionnel des descendants de Marcel et Edouard GALLIX aux archives de la Ville

Actualité publiée le 22/02/2018

Un fonds qui éclaire l'histoire urbaine de Montpellier au XXe siècle
Un don d'archives exceptionnel des descendants de Marcel et Edouard GALLIX aux archives de la VilleVoir l'image en grand Archives municipales Ville de Montpellier, estampe, 37S4

Projet de monument aux morts pour Montpellier (1921)

Philippe SAUREL, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Isabelle MARSALA, Adjointe au Maire, déléguée à la Culture et Nicole LIZA, Conseillère municipale déléguée aux archives municipales ont reçu un don d'archives des descendants de Marcel et Edouard GALLIX, figures de l'architecture Montpelliéraine.

 don archives

Offert par Rémy, Vincent et Jean-Christophe, enfants d'Edouard GALLIX, ce fonds représente pas moins de six mètres linéaires de documents se rapportant à de nombreuses réalisations montpelliéraines dont la plus importante est la ZUP la Paillade, quartier emblématique de Montpellier.

Un fonds qui éclaire l'histoire urbaine de Montpellier au XXe siècle

Avec plus de 79 articles et plus de 200 plans, le fonds comprend aussi des documents concernant la création de l'école d'architecture de Montpellier, les travaux d'aménagement de cliniques (Aiguelongue et Saint Côme à Montpellier, du Parc à Castelnau le Lez, du centre anti-cancéreux), avec comme pièce principale des documents concernant l'aménagement de la ZUP La Paillade. Lancée en 1962 par concours et remporté par Edouard Gallix, la ZUP La Paillade sort de terre cinq ans plus tard et permet d'accueillir la population rapatriée d'Algérie.


Il était donc important de faire entrer ces documents dans le patrimoine de la Ville de Montpellier.


Marcel GALLIX (1880-1972), architecte


 Marcel GallixMarcel Gallix, architecte originaire de Tournon (Ardèche), s'installe à Montpellier pour y exercer sa profession d'architecte dans les années 1920. Il y réalise notamment entre 1919 et 1924 les villas Amat (avenue Lepic) et Kauffmann (73bis avenue de Lodève), les maisons ouvrières pour la société de secours aux blessés « les femmes de France » (avenue de l'Hôpital suburbain). Il conserve pour l'été une maison de campagne à Boucieu-le-Roi, dans le Tournonais. Il habite au 85 avenue de Lodève, Enclos Saint-Dominique, Villa « l'Olivette ». Membre du Comité de Libération de Montpellier, il fut adjoint au Maire Emile Martin.


Edouard GALLIX (1923-2004), architecte


Edouard Gallix En 1959, Edouard Gallix prend la succession de son père, Marcel Gallix, puis collabore avec l'architecte André Vincent. Le cabinet sera situé au n°89 avenue de Lodève puis au n°30 rue Fontaine Saint-Berthomieu, résidence Les Asphodèles. En 1962, Edouard est architecte en chef au sein de l'Atelier Méditerranéen d'architecture et d'urbanisme (AMAU) pour l'aménagement de la ZUP la Paillade de Montpellier (9500 logements sur concours), programme phare de sa carrière. Outre la ZUP de la Paillade, il effectue les travaux d'aménagement de cliniques (Aiguelongue et Saint-Côme à Montpellier, du Parc à Castelnau-le-Lez) et de centre anti-cancéreux, en association avec Léon Février, architecte du CHRM (Centre Hospitalier Régional de Montpellier). Il crée également le sanatorium Bon Accueil (Montpellier). L'autre programme qui marquera sa carrière est celui de la nouvelle école d'architecture de Montpellier : l'UPAM (Unité Pédagogique d'Architecture de Montpellier) en 1972.


Dès novembre 1940, Edouard Gallix s'est engagé dans la Résistance au sein du groupe Liberté. Pour cet engagement, il a reçu la médaille du Combattant volontaire de la Résistance, la Médaille militaire et la Croix de guerre.

Un don d'archives et d'objets exceptionnels

Outre les archives de Marcel et Edouard Gallix, le fonds comprend également :

  • Des dossiers et plans d'études de l'épouse d'Edouard Gallix, Denise Balmayer (1925 – 2015), qu'il rencontra lorsqu'ils faisaient leurs études d'architecture ;
  • Un récit de la guerre franco-prussienne par Louis Gallix (1838-1927), grand-père d'Edouard Gallix, avoué à Tournon, franc-tireur lors de la Guerre de 1870-1871, député de l'Ardèche de 1892 à 1893, inscrit au groupe de la Gauche républicaine, et ami de Georges Clemenceau ;
  • Des photographies de Montpellier et ses environs (fin XIXe s.-1902) prises par Jean Louvrier (1810-1926) médecin à Montpellier et grand-père maternel de Denise Balmayer.

Les nouvelles Archives municipales, un lieu dédié à la mémoire

Les Archives municipales sont actuellement réparties dans divers lieux de la Ville. Il était important de pouvoir centraliser en un seul lieu l'ensemble de la mémoire de Montpellier afin d'optimiser le fonctionnement du service mais aussi d'offrir au public une offre complète les regroupant toutes au sein d'un même endroit.

Avec le rachat du bâtiment des Archives départementales de l'Hérault en 2013, c'est désormais possible. Conçu pour cette fonction, le bâtiment est parfaitement adéquat pour abriter les 10 km d'archives existants et les 300 mètres qui s'y ajoutent chaque année. Ce nouveau bâtiment, de 7 300 m2 de surface dont environ 5 000 dédiés au stockage, situé dans le quartier des Beaux-Arts, proposera également une offre culturelle complète autour de la mémoire.

Ainsi, le Centre régional d'Histoire de la Résistance et de la Déportation, actuellement à Castelnau-le-Lez, commune de la Métropole de Montpellier, sera également intégré au rez-de-chaussée de ces Archives municipales, et proposera un espace de mémoire au sein d'un quartier de Montpellier profondément marqué par les heures noires de l'Occupation nazie, pendant la Seconde Guerre mondiale.

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h

Horaires spécifiques des services accueillant du public