Actualités

Toutes les actualités

Retour sur la réunion publique de concertation sur le projet de réaménagement de la Grand Rue Jean Moulin

Actualité publiée le 21/04/2017

Réaménagement de la Grand'Rue Jean Moulin. Réunion publique du 20 avril 2017
Retour sur la réunion publique de concertation sur le projet de réaménagement de la Grand Rue Jean Moulin Voir l'image en grand Projet au stade actuel des études

Grand-Rue Jean-Moulin : Démarrage des travaux au mois d'août

Un projet détaillé en quatre phases, un planning et un budget réactualisés, une dizaine de réunions publiques annoncées… Devant une assemblée nombreuse, réunie à la Maison de la Démocratie, Philippe Saurel a fait le point sur l’avancée des travaux de réaménagement de la Grand-Rue Jean-Moulin.

 réunion Jean Moulin


C’est l’une des artères commerçantes majeures du centre-ville. Plus de 350 mètres, s’étirant du bas du Boulevard Jeu-de-Paume à la rue de la Loge. Pourtant, depuis 50 ans, ainsi que l’a rappelé Philippe Saurel, le 20 avril en réunion publique, « aucune municipalité ne s’était lancé dans la réalisation de travaux de réaménagements pourtant nécessaires ». Portant autant sur les besoins de rénovation des réseaux souterrains (eau potable, eaux usées), que sur le revêtement détérioré de surface.

Un chantier complexe, autant par l’organisation en quatre phases, qui va se dérouler sur deux ans, démarrant au mois d’août 2017 pour se conclure à l’été 2019 ; avec cette volonté d’impacter le moins possible riverains et commerçants, qui devront pouvoir continuer leur activité pendant toute la durée des travaux.

 Projet Grand-Rue Jean Moulin

Une dizaine de réunions pour un projet partagé

Un chantier que le Maire de Montpellier conçoit comme un « projet partagé », pour lequel une série de consultations publiques avec les habitants, « une dizaine, sur le modèle de ce qui a été fait pour le chantier Laissac » sera mis en place. Ceci afin de permettre à chacun d’anticiper et réduire au mieux les nuisances inévitables occasionnées par des travaux de cette ampleur.

Premiers ajustements liés à la réunion de présentation du projet, organisé en novembre 2016 : un planning recalé. Qui va permettre d’alterner les périodes actives, entre partie haute et partie basse de la rue, tout en ménageant, notamment lors des périodes de fête ou d’activité commerçante importante, l’arrêt complet du chantier. Démarré en août 2017, le chantier s’étalera ainsi sur deux ans. Avec une livraison prévue à l’été 2019.

Un chantier de 3,3 M d'euros

Autre poste réactualisé : le coût du chantier. Réévalué à la hausse, à la suite du choix des riverains et commerçants, en réunion publique d’opter pour un revêtement de pierre au lieu de l’enrobé initialement prévu. Soit un montant de 3,3 M d’euros, pour une surface de près de 3200 m² à traiter. Avec une option suggérée de granit et de basalte, « sur le modèle utilisé par la Ville de Naples », a précisé le Maire. S’assurant au passage d’un traitement « anti-dérapant » indispensable.

Cet aménagement du revêtement sera placé sous le contrôle d’un architecte du patrimoine. Les motifs, les agencements, largeurs de dalles, feront l’objet de concertations ultérieures.

La mise en place de ce chantier permettra également des travaux de nettoyage et de mise en conformité des réseaux présents en façade, la mise en éclairage de la rue, ainsi qu’un traitement particulier de la place Saint-Côme, avec une rénovation de la fontaine et un éclairage spécifique de l’immeuble accueillant la CCI.

Une activité commerciale maintenue pendant les travaux

Pour impacter au minimum l’activité commerciale pendant la durée des travaux, la gestion du chantier prévoit notamment pour la partie haute de la rue, la plus étroite, un principe d’intervention en week-end (4 dimanches et lundis) pour les travaux les plus importants (décaissement de la rue et mise en œuvre d’enrobés). Points de livraison, collectes des déchets sont également prévus, selon un schéma fourni à concertation.

L’accès aux commerces sera maintenu pendant toute la durée des travaux, grâce à un cheminement piéton aménagé progressivement, au rythme des travaux.

Propriétaires : état des lieux avant travaux

Enfin, avant de permettre le meilleur déroulement des travaux, un état des lieux de chaque propriété sera réalisé par un expert indépendant, désigné par le Président du Tribunal Administratif de Montpellier. Ceci, afin de pouvoir accélérer les démarches auprès des assurances, en cas de dégâts occasionnés par le chantier.

Philippe Saurel a insisté sur la complexité de ce chantier, l’implication et la collaboration nécessaire entre les services de la ville et les riverains, commerçants et usagers. Une prochaine réunion publique a d’ailleurs été annoncée, pour le début du mois de juin.

A l’issue de la réunion, comme à son habitude, le Maire a donné la parole aux personnes présentes. Permettant ainsi d’éclaircir plusieurs points :

Projet Grand-Rue Jean Moulin

Nuisances sonores : un atelier de travaux sera tenu dans un espace fermé (palissade opaque). Une petite équipe de travail interviendra à chaque fois. Les travaux de terrassement seront réalisés à l’aspiratrice

Comment protéger à long terme le nouveau revêtement installé : le Maire a confirmé la mise en place dans le cadre d’un plan de logistique urbaine, de plateformes de livraisons, évitant ainsi aux véhicules lourds d’endommager les rues du centre-ville. Ces plateformes étant ensuite desservies vers leurs points de livraison par des véhicules électriques.

Pourquoi un chantier étalé sur deux ans : pour minimiser l’impact auprès des usagers et des commerçants, un chantier alternant en plusieurs phases, entre partie haute et partie basse de la rue a été choisie. Le temps d’intervention est également lié à la réfection nécessaire de la dalle de béton fragilisée, qui devra être déconstruite, puis reconstituée. En prenant en compte le temps de séchage et l’intervention technique dans un des périmètres urbains les plus denses et animés de la ville.

 

CALENDRIER DES TRAVAUX

-     d'août 2017 à mi-décembre 2017 : travaux de réseaux souterrains puis surface provisoire, partie haute de la rue.

-    de mi-décembre 2017 à début février 2018 : arrêt du chantier.

  - de début février 2018 à fin juin 2018 : travaux de réseaux souterrains puis surface provisoire, partie basse de la rue.

-   juillet 2018 : arrêt du chantier.   

-   d'août 2018 à mi-décembre 2018 : travaux de surface définitifs, partie haute de la rue.

-   de mi-décembre 2018 à début février 2019 : arrêt du chantier

-   de début février 2019 à fin juin 2019 : travaux de surface définitif, partie basse de la rue.

-    Eté 2019 : inauguration.

   

-     COUT DES TRAVAUX

  • Voirie : 2,3 M euros
  • Eclairage public : 200 000 euros
  • Mise en lumière : 100 000 euros
  • Rénovation fontaine : 50 000 euros
  • Réseaux souterrains : 650 000 euros

  Total : 3,3 M euros

Consulter le document diffusé lors de la réunion publique du 20 avril 2017

 

En savoir plus sur le projet de réaménagement de la Grand-Rue Jean Moulin

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h