Actualités

Toutes les actualités

Retour sur la réunion publique Cévennes ancienne gendarmerie

Actualité publiée le 03/03/2017

Réunion publique – Quartier Les Cévennes - Ancienne gendarmerie, avenue de Lodève, mardi 28 février 2017 à 18h30, au gymnase Ostermeyer
Retour sur la réunion publique Cévennes ancienne gendarmerieVoir l'image en grand

De nombreuses personnes ont assisté à la réunion publique organisée le mardi 28 février à 18h30, au gymnase Ostermeyer pour évoquer le devenir de l’ancienne gendarmerie située avenue de Lodève , en présence de :

  • Philippe Saurel, maire de la Ville de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole,
  • Stéphanie Jannin, adjointe au maire déléguée à l’urbanisme et à l’aménagement durable,
  • Abdi El Kandoussi, conseiller municipal spécial, président de la Tam
  • Jean-Marc Di Ruggiero, adjoint au maire délégué au quartier Cévennes.

 « Nous avons l’intention de créer un quartier vivant, équilibré entre les logements et les activités » annonce Philippe Saurel, maire de la Ville de Montpellier et président de  Montpellier Méditerranée Métropole.

Il a présenté aux habitants du quartier Cévennes les grandes orientations du projet d’aménagement de l’ancien terrain de la gendarmerie. Le maire propose aux habitants de donner à ce nouveau quartier le nom de Masséna ou de Beausoleil, avec une préférence pour le deuxième « plus optimiste pour une ville de Méditerranée».

C’est un petit quartier agréable qui va voir le jour sur l’ancien site désaffecté depuis 2010 situé en face du lycée Jules Guesde sur l’avenue de Lodève. Ce terrain de 3 hectares qui appartenait au ministère de la Défense, a été acquis par la Ville de Montpellier à l’euro symbolique en 2016.

Pour éviter le tout béton, le projet prévoit de « conserver et accentuer la dominante végétale le long de l’avenue de Lodève, avec une coulée verte publique aménagée au cœur du quartier qui reliera l’avenue Masséna à la rue de Taillade ».

Le développement de la clinique Beausoleil sur son site historique avec l’aménagement d’une extension (centre de consultations externes, laboratoires...) ainsi qu’un Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) devrait permettre la création d’environ 250 emplois. Des commerces et des services de proximité sont également prévus dans le projet, ainsi que des surfaces de bureaux.

En ce qui concerne les habitations, ce sont 260 logements mixtes qui devraient être construits (soit 50 % privés, 30 % sociaux, 20 % abordables). «  Nous essayons d’équilibrer, précise le maire, et nous passons des accords avec les promoteurs pour que dans chaque catégorie de logements soient construits de grands appartements pour accueillir les familles ». Devant la crainte des habitants de voir se dresser des tours, Philippe Saurel a rassuré sur la hauteur raisonnable de futures constructions.

La SA3M, à qui la Ville a confié l’aménagement du site, a pris les mesures nécessaires pour le sécuriser contre les risques de squat. Plusieurs études préalables (diagnostic amiante, environnement, hydraulique, mobilité...) seront lancées.

Des travaux de désamiantage seront nécessaires avant de procéder à la démolition prévue au second semestre 2017. Un architecte-urbaniste en chef sera désigné par un jury pour dessiner ce futur quartier, dont le parti d’aménagement sera ensuite affiné avec les habitants lors d’autres réunions publiques ultérieures.

Les habitants ont pu directement interroger le maire sur certaines de leurs préoccupations relatives à ce projet d’aménagement de l’ancienne gendarmerie avenue de Lodève.

Plusieurs habitants expriment au maire la nécessité d’avoir dans ce nouveau quartier des commerces de proximité, notamment pour les personnes âgées.

Guy émet le souhait d’avoir une offre diversifiée. Le maire approuve expliquant que l’intervention de la Ville est importante sur les quartiers, mais rappelle le principe fondamental de la liberté du commerce et de l’industrie.

 « La ligne 3 du tramway fonctionne très bien, mais les rames sont bondées avec le lycée et en plus ce nouveau quartier », lance Myriam. Le maire se dit favorable à l’étude d’un renforcement des fréquences sachant qu’actuellement la fréquence est de 12 minutes en moyenne et de 7 minutes aux heures de pointe du matin et du soir.

Chantal s’inquiète des hauteurs des futurs immeubles et s’interroge sur le PLU. « Nous sommes à la jonction de différents quartiers aux physionomies différentes, répond Stéphanie Jannin adjointe au maire déléguée à l’urbanisme et à l’aménagement durable, nous retiendrons le projet qui justement fera cette jonction et respectera la configuration des différentes tissus (immeubles, pavillons…) ».

Rémy, membre du comité de quartier,  se réjouit de la mise en place d’une coulée verte et plaide pour une mise en réseau des espaces verts « Les conseils citoyens et les conseils de quartier sont là pour suggérer et émettre des voeux, c’est le rôle de ces instances dont les membres ont été choisis par tirage au sort », rappelle le maire. « Aujourd’hui, je vous ai présenté l’orientation générale. Un architecte-urbaniste-paysagiste sera désigné par un jury, il viendra vous présenter le projet. Pour les aspects techniques vous serez, les habitants du quartier, conviés à des réunions de concertation pour établir les ajustements», conclut philippe Saurel.

 

Télécharger la présentation du projet (pdf)

 

En savoir plus sur les réunion publiques précédentes

 

Gymnase Micheline Ostermeyer

1161 Rue de Las Sorbes
34070 Montpellier

Téléphone : 04 67 54 69 15

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h

Horaires spécifiques des services accueillant du public