Chenilles processionnaires

La chenille processionnaire est un insecte ravageur des pins, urticant pour l’homme et les animaux en raison de ses poils.

Un article présent dans la rubrique :

La chenille processionnaire est un insecte ravageur des pins, urticant pour l’homme et les animaux en raison de ses poils.

Traitement effectué

Le Service espaces verts de la Ville réalise à l'automne des traitements à base  du Bacillus sur les zones comme le Lunaret, Montmaur, le lac des garrigues par hélicoptère. L’intervention se fait également depuis le sol avec un traitement dans les groupes scolaires et les crèches.
Dès la formation des nids (au début de l'année) un échenillage est effectué (retrait des nids).

 

Cycle d'évolution

En avril / mai les chenilles quittent leurs nids d'hiver, descendent le long des troncs en procession, parcourent plusieurs mètres sur le sol et pénètrent dans la terre.
Là, elles subissent leur métamorphose et ressortent sous forme de papillons fin juin début juillet.

Risques pour l'homme et les animaux

Ces chenilles possèdent des poils urticants microscopiques qu'elles libèrent à la moindre alerte au gré des vents. Ces poils viennent se fixer sur le sol, les vêtements, la peau, les fosses nasales, la bouche et agissent comme les piqûres d'orties. Les personnes allergiques, les enfants et les personnes âgées sont les plus vulnérables. La langue peut enfler et gêner la respiration. Les chiens qui ont toujours la truffe au sol peuvent être touchés. Consulter un médecin à la moindre alerte d'octobre à mai.
Les accidents causés par le contact avec les soies urticantes des chenilles processionaires du Pin constituent une pathologie saisonnière bien connue des médecins et en médecine vétérinaire. 

 

Procédés d’élimination

Dans le courant du mois d’avril, vous aurez certainement l’occasion de découvrir des colonies de chenilles quittant les arbres pour s’enfouir sous terre. Ne les approchez pas et laissez-les s’enterrer : c’est le meilleur moyen pour qu’elles emportent avec elles leurs poils urticants.

- échenillage mécanique délicat (c'est-à-dire sans jeter les cocons au sol même s’ils sont vides, ils contiennent des soies urticantes).
- Surtout pas d’insecticide qui polluent durablement le milieu avec la mort des chenilles qui libère des myriades de soies urticantes invisibles.
-  Ne pas les brûler, ce qui est pire que tout car les soies sont mises en suspension (inflammation du système respiratoire).

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h