Hommage aux Justes de France

Cérémonie à la mémoire des crimes racistes et antisémites de l'état français et d'hommage aux Justes de France.

A l'occasion du 78ème anniversaire de la rafle du Vélodrome d'Hiver de Paris, et dans le cadre de la Journée nationale dédiée à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'État français, et d'hommage aux "Justes" de France, Michaël DELAFOSSE, Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Michaël IANCU, représentant du Comité Français pour Yad Vashem, Fabrice LORIN, président du Consistoire de Montpellier, Perla DANAN, présidente de la délégation du CRIF LR, Jean-François MONIOTTE, sous-préfet de Lodève, Patricia WEBER, vice présidente, représentant le président du Conseil départemental de l’Hérault, et Hussein BOURGI, conseiller régional, représentant la présidente du Conseil régional Occitanie, se sont réunis hier jeudi 16 juillet 2020 à 19h, pour un hommage solennel dans les jardins de l'Hôtel de Ville, organisé par la Ville de Montpellier.

Avec cette cérémonie officielle qui illustre la volonté du Maire de Montpellier de célébrer le devoir de mémoire, la Ville de Montpellier œuvre contre l'oubli et pour l'égalité entre tous, comme l'a d'ailleurs souligné Michaël Delafosse, Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole :

"Le 10 juillet 1940, la République n'est plus, la France sombre dans les ténèbres. Seuls 80 hommes trouvent le courage de dire non. Trois sénateurs et députés de l'Hérault : Paul Boulet, Maire de Montpellier, Jules Moch et Vincent Badie. Ils sont trois et 80. 569 font le choix de donner les pleins pouvoirs à Pétain qui remet en cause les droits des juifs de France. Le régime de Vichy, de l'État français, n'a pas collaboré par obligation mais par adhésion à l'idéologie du Troisième Reich. Le 16 juillet 1942, la police française a arrêté des enfants, des femmes et des vieillards pour les conduire au vélodrome d'Hiver, dans ces trains au chemin sans retour.

Dans ce contexte épouvantable, il y a des visages et des figures qui, eux, ont incarné ce que la France avait de meilleurs. Cette date nous rappelle que nous sommes toujours confrontés a des choix, même dans les pires moments. Les Justes étaient le vrai visage du courage.

Alors dans les temps présents où nous vivons en paix, nous devons être résolus dans nos actions contre le racisme et l'antisémitisme. Les commémorations n'ont de sens que si elles nous invitent à un engagement à défendre les valeurs de la République, pour le présent et pour l'avenir.A Montpellier, nul ne doit être inquiété pour ce qu'il est, aucune personne, parce qu'elle est de religion juive, ne doit se sentir en insécurité. Et je souhaite que cette phrase "Heureux comme un juif en France", puisse résonner dans la ville de Montpellier."

 

Retrouvez la cérémonie, filmée en direct :

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 17h30 pour cause de Covid-19

Horaires spécifiques des services accueillant du public