Actualités

Toutes les actualités

Retour sur la réunion d'information ANRU 2 - Quartier Mosson - 04/04/2019

Actualité publiée le 05/04/2019

Le 4 avril, une réunion publique d’information, présidée par Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la Métropole, s’est tenue au stade de la Mosson sur le projet de renouvellement urbain du quartier. Cette importante opération dont le coût s’élève à 1 milliard d’euros, s’étalera sur 15 ans. Elle s’inscrit dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), financé notamment par l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), la Métropole et la Ville de Montpellier.
Retour sur la réunion d'information ANRU 2 - Quartier Mosson - 04/04/2019Voir l'image en grand

Les grands axes du projet

Mosson Sud 

  •  démolition de la Tour d’Assas et démolition partielle du Grand Mercure.
  • Construction d’une centaine de logements.
  • Création de deux pôles éducatifs permettant la démolition et la relocalisation des groupes scolaires actuels (Neruda/Bolivar,Renaud/Balard,Heidelberg/Cervantes, Louisville/Luther King).
  • Relocalisation des commerces.
  • Développement économique : études de programmation liées à la reconversion du stade, création d’un Centre d’Affaire des Quartiers, de Halles collaboratives et d’une cité artisanale.
  • Requalification d’espaces publics et réaménagement des avenues Louisville et Barcelone.

Quartier des halles 

  • Reprogrammation des équipements scolaires (Senghor/Joyce, Woolf/Boulloche, Van Gogh/Roosevelt) dans un pôle éducatif intégré.
  • Création d’un pôle de services publics de proximité.
  • Démolitions, réhabilitations et résidentialisations + construction de 138 logements.
  • Aménagement du cours des Halles et des espaces publics.

Quartier des Tritons –Hauts de Massane

  • Proposer des logements diversifiés en construisant des programmes neufs sur 2 sites (100 logements).
  • Réaménager les espaces publics.
  • Réhabiliter le gymnase Pierre de Coubertin.
  • Réhabiliter la base nautique du lac des Garrigues.

Le plan initiative Copropriété

15 Copropriétés de 2 200 logements vont faire l'objet d'importantes réhabilitations à partir de 2020.

Travaux d'urgence

  • Espérou
  • Pic Saint Loup
  • Hortus
  • Font Del Rey
  • Plein Ciel
  • Bonnier de la Mosson
  • Allées du bois
  • Résidence du Lac
  • Le Surville
  • Nouveau Peyrou
  • Del Riu
  • Lou Terral
  • Versant du Lac
  • Raimbaud d'Orange
  • Flamans Roses.

Réhabilitation globale dont rénovation thermique

  • Plein Ciel
  • Bonnier de la Mosson
  • Allées du Bois
  • Résidence du Lac
  • Hortus.

Le plan Cité éducative

Ce projet gouvernemental prévoit de réunir au même endroit les dispositifs éducatifs englobant l'éducation et les qualifications professionnels.

LES ÉTAPES A VENIR :

  • 2019
    • Fin avril : comité d'engagement ANRU
    • Fin d'année : signature de la convention de base avec l'ANRU et les partenaires
  • 2020
    • Phase opérationnelle : lancement des 1ers travaux
    • Compléments à la convention initiale

 

Télécharger le document en PDF

 

Questions / Réponses

Après la présentation, le maire a échangé avec le public.

Réhabilitation des logements

  • Leïla et Nadia : Nous habitons les résidences Saint Guilhem et Aigoual Doubie qui ne sont pas listées dans les réhabilitations.

Réponse : Vous faites bien de le signaler. Nous allons les rajouter à la liste.

  • Habiba : Comment se feront les financements des réhabilitations ?

Réponse : 80% seront pris en charge par l’Etat et 20% par la Métropole de Montpellier.

  • Frédéric : Quelles résidences seront les premières à être réhabilitées ?

Réponse : Celles qui présentent les plus grands risques en terme de sécurité (mise aux normes des ascenseurs, vide-ordures défectueux, colonnes électriques dangereuses).

  • Joëlle : Où vont aller les habitants des résidences détruites ?

Réponse : Des propositions de relogement seront faites. Les habitants devront décider s’ils souhaitent demeurer dans le quartier ou aller dans un autre quartier de la ville.

  • Mariza : La résidence du Lac sera-t-elle entièrement reconstruite ?

Réponse : Une partie a déjà été rénovée. Le bâtiment le plus dégradé sera abattu tandis que les autres qui restent seront réhabilités.

  • Marie-Ange : Le projet ne risque-t-il pas d’être abandonné si la majorité municipale change l’année prochaine ?

Réponse : L’Etat est engagé. Donc le projet se fera de toute façon.

  • Fiona : Les cours intérieures des résidences sont souvent sinistres. Serait-il possible de les améliorer en plantant des arbres ?

Réponse : C’est une excellente idée qui va dans le sens de la volonté de planter un maximum d’arbres dans la ville. Si on peut le faire, on le fera. 

Aménagement des cours 

  • Jean-Pierre : Je crains que la création des grandes avenues segmente le quartier et finalement enferment les habitants.

Réponse : Au contraire. L’objectif est d’aérer l’espace et de supprimer la sensation de frontières. Les entrées d’écoles, les commerces seront des lieux de rencontres.

  • Lucette : Les cours seront-ils piétonniers ?

Réponse : Il y aura coexistence entre vélos et piétons. La circulation automobile sera maîtrisée.   

  • Mohamed : Comment éviter le nombre trop important de voitures stationnées dans les rues ?

Réponse : Trop de parkings en sous-sol des résidences ne sont pas utilisés. Nous allons les réhabiliter.

Implication des habitants 

  • Aziz : Quelle place est laissée aux habitants dans la construction de ce projet ?

Réponse : Le dossier ANRU se monte avec les associations. Nous sommes demandeurs de proposition. Pour le moment, le projet est en cours d’élaboration. Nous sommes en amont. Il sera signé et acté avec l’Etat à la fin 2019.

  • Jean-Pierre : Comment serons-nous informés tout au long de l’opération ?

Réponse : Une Maison du Projet va être ouverte au sein de laquelle vous trouverez toutes les informations nécessaires. Des réunions y seront programmées. Le conseil citoyen du quartier est associé au projet.

  • Jean-Robert : La communauté éducative aura-t-elle son mot à dire dans le Plan Cité éducative ?

Réponse : Naturellement. Pour le moment, ce projet gouvernemental auquel Montpellier est candidate est encore conceptuel. Nous attendons des directives plus précises avant d’associer enseignants et associations éducatives à la réflexion.

Environnement et propreté

  • Christophe : J’habite les Hauts de Massane et je constate des dépôts sauvages d’encombrants. Comment y remédier ?

Réponse : Nous allons réfléchir à une modification physique des lieux qui empêcheront de commettre ces actes d’incivilité. 

  • Jean-Robert : Il n’y a pas assez (ou pas du tout à certains endrotis) de poubelles de recyclage.

Réponse : A partir de septembre, de nouvelles poubelles jaunes seront installées. Elles simplifieront le tri sélectif. Nous sommes en train d’établir un état des lieux sur La Paillade car ce quartier est sous-équipé en ce domaine.

Vivre ensemble

  • Abdelkader : Il y a un manque criant de professionnels de santé sur le quartier.

Réponse : Des centres médicaux sont prévus dans le projet.

  • Lucette : Nous ne nous sentons pas en sécurité à la station de tramway Mosson.

Réponse : Désormais, les caméras de surveillance TaM sont mises en commun avec les caméras de la police municipale.

  • Mohamed : Les lieux de prières pour le culte musulman ne sont pas en nombre suffisant.

Réponse : Nous sommes en train d’étudier la possibilité d’en implanter un dans le secteur Saint-Paul, à la demande des habitants.




Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h

Horaires spécifiques des services accueillant du public