Nouveau plan de circulation : début des travaux de la ligne 5 en centre-ville ; partager la ville pour tous

Le 27 juin 2022 démarrent les travaux de la ligne 5 du tramway dans le secteur de l’avenue Clemenceau attendus depuis 2017. L’arrivée du tram entraine la fermeture au trafic de transit de cet axe majeur de la ville et oblige à revoir le plan de circulation.

Éditorial

« Le 27 juin 2022 démarrent les travaux de la ligne 5 du tramway dans le secteur de l’avenue Clemenceau attendus depuis 2017. L’arrivée du tram entraine la fermeture au trafic de transit de cet axe majeur de la ville et nous oblige à revoir le plan de circulation.

Par ailleurs la dynamique économique et démographique de notre territoire occasionne une arrivée massive de nouveaux véhicules chaque année (plus 6000 immatriculations par an). Or, notre ville n’est pas adaptée à une telle circulation.

Enfin, l’urgence climatique nous impose de réduire massivement nos émissions de CO2 et nous devons lutter contre la pollution qui occasionne près de 40 000 décès en France par an.

Nous devons agir. Le choix de Montpellier c’est de mener un projet global de transition écologique et solidaire. Un projet qui s’articule autour d’une ambitieuse stratégie mobilités 2025 avec notamment l’aménagement de la ligne 5 du tram, l’extension de la ligne 1, 5 lignes de bustram et un réseau express vélo de 235 km.

Un projet qui permet à chacun de se déplacer mieux et autrement, quels que soient ses revenus, avec la mise en œuvre progressive de la gratuité des transports en commun qui est une réponse concrète et immédiate à l’urgence écologique et sociale. Le nouveau plan de circulation de Montpellier s’inscrit pleinement dans ces objectifs. Il vise à mieux partager l’espace urbain au profit notamment des transports en commun et des mobilités actives (marche, vélo) mais aussi à proposer à chacun une ville plus conviviale, moins polluée, plus apaisée, une ville « à hauteur d’enfant ».

C’est également pour cela que nous élargissons le centre-ville piéton vers ses faubourgs pour constituer un grand cœur de métropole toujours plus attractif. Si le trafic de transit n’a plus sa place dans notre cœur de ville, l’accès aux parkings et la desserte du centre-ville seront facilités pour servir son dynamisme économique. Ce nouveau plan de circulation va se mettre en œuvre progressivement au fur et à mesure des travaux menés, notamment pour les futures lignes de tramway et bustram, mais aussi dans le cadre des démarches « quartiers apaisés » que nous menons en concertation avec les habitants. »

Michaël Delafosse
Maire de Montpellier
Président de Montpellier Méditerranée Métropole

 

Julie Frêche
Vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, déléguée au Transport et aux Mobilités actives

Le nouveau plan de circulation de Montpellier

Avant : une circulation de transit qui asphyxiait inutilement le centre-ville et l'embouteillait

Après : la circulation de transit sortie du centre-ville

Télécharger le plan

Légende :

  • 1. Fin du trafic de transit rue Saint-Louis ; elle devient une vélorue de l'anneau vélo qui fera le tour du centre-ville
  • 2. Fin du trafic de transit avenue Clemenceau pour la ligne 5 de tramway
  • 3. Fin du transit dans le tunnel de la Comédie qui est réservé à l’accès aux parkings Comédie et Triangle (1200 places)
  • 4. Fin du trafic de transit rue Léon Blum afin de proposer une continuité piétonne au quartier Antigone
  • 5. Transformation de l’avenue Albert Dubout en voie de desserte locale et Véloligne

Exemples de nouveaux itinéraires à partir du 27 juin

Cliquez sur les images pour les agrandir. 

Pourquoi un nouveau plan de circulation ?

Le plan de circulation se mettra progressivement en place. Les grands principes qui guident cette refonte :

  • Sortir le trafic de transit du centre-ville pour améliorer la qualité de vie et progressivement dans les cœurs de quartier.
  • Mettre fin au trafic de transit dans le tunnel de la Comédie pour éviter que la circulation qui empruntait l’avenue Clemenceau (10 000 véhicules/jour) asphyxie les petites rues du quartier (exemples : rue Adam de Craponne, rue de la Raffinerie, avenue de Maurin, rue Catalan, rue du Grand Saint-Jean…). Montpellier est la dernière grande ville de France traversée en son centre.
  • Organiser la circulation entre les quartiers sur les boulevards de ceinture pour les usagers de la ville (av. Justice de Castelnau, Marès, Recambale, Vanières, Pavelet…) et la circulation de transit sur les contournements pour les usagers venant de l’extérieur (M132, M65, av. des Moulins, bd Lamour...).
  • Adapter le fonctionnement de la ville à l’arrivée de la ligne 5 du tramway et des 5 lignes de bustram, bus à haut niveau de service avec des voies réservées.
  • Adapter les rues nécessaires à l’arrivée du réseau express vélo « Vélolignes Montpelliéraines » (235 km à terme).
  • Élargir le centre-ville piéton vers ses faubourgs pour un grand cœur de métropole.
  • Faciliter la desserte locale, les livraisons, l’accès aux commerces et aux parkings de centre-ville en les rendant plus lisibles et avec des voies qui ne seront plus encombrées par le trafic de transit.
  • Aller vers une ville apaisée, plus conviviale, à hauteur d’enfant où ceux-ci peuvent se rendre à l’école à pied ou à vélo et où chacun retrouve le plaisir de se balader.
  • Aménager les grands contournements qui arrivent enfin :
    Le LIEN (Liaison Intercommunale d’Évitement Nord) entre St-Gely-du-Fesc et l’A750 réalisé par le Département de l’Hérault. Mise en service en 2024/2025.
    LE COM (Contournement Ouest de Montpellier) entre l’A750/N109 et l’A709 qui était attendu depuis 1990 et dont le Premier Ministre Jean Castex a annoncé la réalisation sans argent public. Mise en service en 2028.
    La DEM (Déviation Est de Montpellier) entre le boulevard Philippe Lamour et l’A709 qui sera réalisée par le Département de l’Hérault.

Les chiffres de la circulation de transit (avant le 27 juin 2022)

  • Tunnel Comédie : 11 000 véhicules/jour
  • Rue Saint Louis : 7 000 Véhicules/jour
  • Avenue Albert Dubout : 16 000 véhicules/jour

Foire Aux Questions

Pourquoi ce nouveau plan de circulation ?

A la suite du début des travaux de la ligne 5 sur l’avenue Clemenceau, il faut mettre fin au trafic de transit dans le tunnel de la Comédie pour éviter que la circulation qui empruntait l’avenue (10 000 véhicules/jour) n’asphyxie les petites rues du quartier (exemples : rue Adam de Craponne, rue de la Raffinerie, avenue de Maurin, rue Catalan, rue du Grand Saint-Jean…). 

Est-ce que l’on peut encore traverser le tunnel de la Comédie ?

Non. Le but du nouveau plan de circulation est de supprimer le trafic de transit dans le centre-ville et de le reporter sur les boulevards de ceinture et les contournements.

Le tunnel de la Comédie est désormais considéré comme une extension du parking dont les barrières ont simplement été déplacées, à l’entrée, sur le boulevard Victor Hugo et à la sortie, dans la rue Michelet.

Est-ce que l’on peut toujours utiliser le tunnel de la Comédie pour accéder aux parkings Comédie et Triangle ?

Oui. Le tunnel est désormais réservé à l’accès aux parkings Comédie et Triangle (1 200 places). Un ticket doit être obligatoirement pris dès l’entrée du tunnel.

Pour le parking Triangle, une seconde barrière est installée à l’entrée de celui-ci au bout du tunnel, avant les barrières du parking Comédie qui sont désormais positionnées à la sortie du tunnel rue Michelet. 

Comment faire pour accéder au parking Comédie par le tunnel ?

Le nouvel itinéraire est le suivant depuis la place du 8 mai 45 : boulevard Berthelot, avenue de Maurin, rue Catalan, rue François Coulet, rue du Grand Saint-Jean, rue Guinier, boulevard Victor Hugo.

Comment faire pour accéder au parking Triangle ?

Pour accéder au parking Triangle, le ticket pris à l’entrée du tunnel (boulevard Victor Hugo) doit être utilisé à la barrière installée en sortie, rue Michelet, dans la voie dédiée au parking Triangle.

Un second ticket doit être pris à l’entrée du parking Triangle. En effet ces parkings sont gérés par des opérateurs distincts et la tarification n’est pas la même.

Comment peut-on entrer dans le parking Comédie ?

L’entrée est toujours possible par le tunnel Comédie qui devient l’entrée du parking, mais aussi par le boulevard Sarrail jusqu’en 2024.

A partir de 2024, une nouvelle entrée sera mise en service par l’avenue Frédéric Mistral avec un accès aisé depuis l’autoroute A709 par l’avenue Pierre Mendès- France, avenue Mermoz, allée de Montmorency.

Comment sort-on du parking Comédie ?

Désormais, la sortie du parking Comédie se fait uniquement par la rue Michelet en direction d’Antigone. La sortie par l’avenue Frédéric Mistral n'est plus possible car elle deviendra une nouvelle entrée en 2024.

Que faire si j’entre dans le tunnel de la Comédie par mégarde ?

Le tunnel de la Comédie est désormais considéré comme une extension du parking Comédie avec des barrières à l’entrée sur le boulevard Victor Hugo et des barrières en sortie dans la rue Michelet.

Le tarif en vigueur dans le parking s’applique dès la première minute. Le tarif minimal pour le premier quart d’heure est de 3 € (montant plus élevé que 30 minutes afin de dissuader l’utilisation du tunnel comme lieu de passage). Il est de 1,60 € jusqu’à 30 minutes, de 2 € jusqu’à 45 minutes, de 2,40 € jusqu’à 1 heure, etc.

Plus d’infos sur le site de TaM

Que faire si je souhaite faire demi-tour avant le tunnel ?

Afin de permettre aux usagers de faire demi-tour en cas d’erreur ou pour un dépose minute, un parcours de retournement est prévu par le boulevard Victor Hugo qui est mis à double sens entre la rue Diderot et la rue de la République. Le parcours est le suivant : boulevard Victor Hugo, place Molière, rue Richelieu, rue Diderot, boulevard Victor Hugo.

Comment sortir de l’espace piéton place Molière alors qu’on ne peut plus transiter par le tunnel ?

Un parcours est prévu par le boulevard Victor Hugo qui est mis à double sens entre la rue Diderot et la rue de la République. Le parcours est le suivant : place Molière, rue Richelieu, rue Diderot, boulevard Victor Hugo.

Peut-on encore traverser la place Saint-Denis pour se rendre du cours Gambetta à la rue Rondelet ?

La place Saint-Denis est piétonnisée dans le cadre des travaux de la ligne 5 du tramway, il n'est donc plus possible d’y transiter. La circulation reste possible sur le cours Gambetta et la rue Rondelet.

Comment peut-on entrer et sortir dans le parking Gambetta ?

Les 2 entrées du parking Gambetta « Plan Cabane » et « Saint Denis » restent accessibles. La sortie débouchant sur la place Saint-Denis est fermée le 27 juin afin d’expérimenter le fonctionnement du parking en sortie unique avec la réduction de la circulation sur le boulevard Gambetta. Seule la sortie « Chanzy » (à hauteur de la CPAM) sera conservée dans un premier temps. Cette fermeture permettrait de piétonniser intégralement la place Saint-Denis.

Peut-on encore circuler sur l’avenue Clemenceau ?

La circulation de transit n'est plus possible sur l’ensemble de l’avenue Clemenceau. La desserte locale riverains et commerces sera toujours possible pendant et après les travaux. Des restrictions temporaires durant les travaux sont possibles. Des informations régulières seront données par TAM et disponibles sur le site internet de la ligne 5.

Par où dois-je désormais passer alors que je ne peux plus traverser l’avenue Clemenceau et le tunnel de la Comédie ?

Il convient de privilégier les boulevards de ceinture et les contournements (voir carte ci-dessus). Par ailleurs, des exemples d’itinéraires sont proposés sur cette page (voir cartes ci-dessous).

Le réseau de bus va-t-il évoluer ?

Oui le réseau de bus est remanié afin d’accompagner les travaux.

Plus d’infos

Plus d'informations :
N° vert : 0 800 340 707 - Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30.

Calendrier de mise en œuvre

2022

12 juin 2022

  • Réouverture de la rue Guillaume Pellicier aux Arceaux.

27 juin 2022

  • Fin du trafic de transit avenue Clemenceau.
  • Fin du trafic de transit dans le tunnel de la Comédie ; accès réservé aux parkings Comédie et Triangle (1200 places) par le nouvel itinéraire : boulevard Berthelot, avenue de Maurin, rue Catalan, rue du Grand Saint-Jean, rue Guinier, boulevard Victor Hugo.
  • Mise à double sens des boulevards Rabelais et d’Orient pour en faire une liaison inter-quartiers.

Eté 2022

  • Fin du trafic de transit rue Léon Blum à Antigone.
  • Fin du trafic de transit avenue Albert Dubout ; début des travaux d’aménagement en voie apaisée avec une piste cyclable « Vélolignes ».

Voir l'image en grand

2024

  • Mise en service de la nouvelle entrée au parking Comédie par l’avenue Frédéric Mistral. Accès facile depuis l’autoroute A709 par l’avenue Pierre Mendès-France, avenue Mermoz, allée de Montmorency.
  • Extension de l’aire piétonne du centre-ville entre la place de la Comédie et la gare Saint-Roch.
  • Boulevard Sarrail réservé à la circulation des riverains.

Et en parallèle un grand plan stratégique pour développer les transports en commun et le vélo :

Instauration progressive de la gratuité des transports en commun 
Elle sera effective pour tous les habitants de la Métropole fin 2023

Accès aux parkings du centre-ville réorganisés par axes

Comparaison des places de parking disponibles en centre-ville entre Toulouse et Montpellier :

  • Toulouse : 493 465 habitants ; 17 800 places de parking
  • Montpellier : 295 542 habitants ; 22 300 places de parking

Tous les parkings de Montpellier

Plaquette du nouveau plan de circulation

Les travaux de la ligne 5 commencent !

Plus d'informations

N° vert : 0 800 340 707

Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30.

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

En raison de la crise sanitaire, l'horaire d'ouverture de l'Hôtel de Ville est le suivant :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30

Horaires spécifiques des services accueillant du public