Vers un Montpellier sans SIDA : Actus et événements

Journée mondiale de lutte contre le SIDA - 1er décembre 2021

DU STREET ART POUR PROMOUVOIR LA PREVENTION DIVERSIFIEE

« M Sans SIDA » c’est aussi sensibiliser le plus grand nombre au travers d’actions innovantes.


Ainsi, à l’initiative de l’association ENIPSE, une œuvre de Street Art des artistes Montpelliérains Sanckøblack sera dévoilée le Mardi 30 Novembre, veille de la journée internationale de lutte contre le SIDA. Affichée rue de la Méditerranée, entre le CeGIDD (Centre de Dépistage du VIH/SIDA, des IST et des hépatites virales de Montpellier situé au Polygone) et le SPOT (nouveau centre de santé sexuelle avec une approche communautaire situé au 16, boulevard d’Orient), l’œuvre invitera à découvrir la prévention diversifiée du VIH et des IST.

Sancko est une artiste peintre, street artiste, collagiste et performer engagée. Ses peintures abordent des thèmes actuels, politiques ou sociaux et apportent une réflexion sur l’identité et la différence. Un univers noir & blanc intense, ponctué de rouge où sexe, passion, sensualité, douceur, douleur, blessures et combats, se mêlent et se démêlent.

Outofthe.black est un directeur artistique et artiste travaillant à la fois sur des projets de commande mais également sur divers projets artistiques personnels ou citoyens. Son univers minimaliste et géométrique s’articule autour de thèmes comme l’ordre et le chaos, l’hybridation ou la distorsion du réel. De leur rencontre est né Sanckøblack, un univers singulier, mêlant leurs différentes aspirations.

Françoise & Philippe : Résidents du faubourg méditerranée. Passionnés d'art et de street art, assurent la liaison entre les artistes et les murs du Faubourg. Collent, décollent, portent les escabeaux, les parapluies quand il pleut, fabriquent la colle, encouragent, découvrent, mettent en valeur les débutants, font des big hugs dans cela ne va pas, envoient de l'énergie, de l'amour et de l'amitié. Mais se positionnent définitivement derrière les artistes / Instagram : @francoisefromtheblock

PROGRAMME DES ACTIONS A MONTPELLIER

LA COVID SE DEPISTE, LE VIH AUSSI ! 

La journée internationale de lutte contre le Sida est l’occasion de rappeler que la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, ne doit pas empêcher l’accès à l’information, au dépistage et aux soins en santé sexuelle. C’est dans ce contexte que les membres du programme « M sans SIDA » organisent des actions de sensibilisation et de dépistage particulièrement en direction des jeunes et des personnes en situation de précarité.

Chacun est appelé à se mobiliser sur les réseaux sociaux en postant des messages et des photos de soutien avec le hashtag #MontpellierSansSIDA

PROGRAMME :

  •     Mardi 30 Novembre 2021 à 14h - Place F. JAUMES (Rue méditerranée)

Lancement de la journée mondiale de lutte contre le SIDA avec le dévoilement d’une œuvre de Street Art réalisée par les artistes Montpelliérains Sanckøblack. 

  •     Mercredi 1er décembre 2021 :

De 9h30 à 15h00 

Journée Santé au SAXO (Marché de la Solidarité – 93, Rue de l’industrie) animée par le Secours populaire avec de nombreux partenaires : SOS Hépatites (Dépistage VIH, VHC), Planning familial (santé sexuelle et vie affective), Centre BOUISSON BERTRAND (vaccination), Ligue contre le cancer, Faculté d’odontologie et l’Assurance Maladie (accès aux droits)

A partir de 18h00

Marche solidaire des associations locales et déploiement du ruban rouge géant sur la Place de la Comédie.

Départ de la Place du Peyrou

De 17h30 à 21h30

Maraude en centre-ville des « Angels de la Nuech » (Association Avenir Santé) pour sensibiliser les Montpelliérains à la prévention diversifiée contre le VIH et les IST 

  • Samedi 4 décembre 2021 :

De 10h à 22h

Les Hivernales solidaires ! Distribution de rubans rouges, de préservatifs et documents d’informations sur le stand d’accueil ville

PAUL VA CONTRE LE SIDA !

Dans le cadre de la Journée Mondiale de Lutte contre le SIDA, la Mission Egalité de l'Université Paul Valery propose en collaboration avec le collectif « M Sans SIDA » et de nombreux partenaires, des actions sur le campus entre le 23 novembre et le 03 décembre 2021 

  • TraceS, où se cache notre histoire : Découvrez TraceS, un jeu vidéo créé à l’occasion du Sidaction par l'équipe de la Fabric’Art-thérapie. Ce jeu vous conduira à rechercher les traces et les archives de la lutte contre le sida, en voyageant des années 80 aux années 2050.

- Entre le 24 et le 30 novembre, dans le hall de la BU Raimon Lull, en libre accès
- Mercredi 1er décembre de 12h à 17h à la Maison des étudiants (salle Charles-Camproux) avec l'équipe de la Fabric'Art Thérapie.

Pour découvrir le jeu : https://www.lafabricart.fr/traces-ou-se-cache-notre-histoire

  • Ciné-débat autour du film « 120 battements par minute » réalisé par Robin Campillo (2017) en présence d’Alain Makinson (Praticien Hospitalier au CHU de Montpellier, Président du COREVIH et coordinateur du programme « M Sans SIDA ») et d’Isabelle Sentis (Fabric'Art Thérapie)

Lundi 29 novembre à 17h30 à la maison des étudiants (Salle Jean-Moulin)

Sur inscription : https://bit.ly/3DGvoLv 

  • FLASH MOB avec l'AGEM et les associations étudiantes : Mercredi 1er décembre à 12h sur les pelouses de la Maison Des Etudiants
  • Autour de la prévention : Information et dépistages !

- Le 1er décembre de 9h à 16h au SUMPPS (bâtiment Charles-Camproux, rez-de-chaussée) : Action portée par le CEGIDD, centre de dépistage des IST et des hépatites virales du CHU de Montpellier.
Sans rendez-vous : informations et dépistage rapide.

- Le 1er décembre de 11h à 14h sur les pelouses de la Maison Des Etudiants : Stands d’information avec les associations Avenir Santé et Enipse

 

Programme complet : https://www.univ-montp3.fr/fr/actualit%C3%A9s/paul-va-contre-le-sida



LE PROGRAMME « MONTPELLIER SANS SIDA »

M sans SIDA : mobiliser les ressources locales pour contrôler l'épidémie ! 

Le programme « M sans SIDA » a comme objectifs de promouvoir la prévention diversifiée de l’infection VIH et des autres infections sexuellement transmissibles dans le cadre d’une stratégie de promotion de la santé sexuelle, d’augmenter la couverture de la PrEP dans les populations les plus exposées au risque VIH de Montpellier, quelle que soit l’orientation sexuelle, et ainsi de réduire le nombre de nouvelles infections par le VIH. Le programme mobilise l’ensemble des acteurs médicaux, paramédicaux, étudiants en santé, associatifs et politiques de la Métropole pour s’impliquer dans la lutte contre le VIH/SIDA de façon optimisée et coordonnée, en prenant en compte les spécificités du terrain, grâce à un ensemble de mesures diversifiées pour la prévention. L’implication des pouvoirs publics, de la Ville, de l’Agence Régionale de la Santé et des associations est essentielle. 

Le programme « M sans SIDA » s’inscrit en synergie avec les actions des «vers des villes sans SIDA », menées dans différentes agglomérations françaises dans l’objectif d’une réduction importante de l’incidence et des complications du VIH sur l’ensemble du territoire français. 

En novembre 2018 fut lancé « Vers Montpellier sans SIDA ». Depuis, des analyses sur les besoins en matière de prévention et de lutte contre le VIH ont été réalisées, induisant par la suite des actions concrètes.

 

 

Les analyses ont montré par exemple :

  • Une étude sur les freins et motivations à la prescription de la PrEP par les médecins généralistes de Montpellier et de la Métropole, réalisée en 2018. Cette étude a montré que la prévention de l’infection VIH était ressentie comme une des missions essentielles des médecins, mais qu’une formation spécifique s’avérait nécessaire, en particulier pour la PrEP.
  • La nécessite d’augmenter l’offre de PrEP et l’accès à la santé sexuelle pour tous.
  • Les effets potentiellement négatifs liés à la prise de substances psychoactives pour augmenter la performance sexuelle (chemsex),

 

Des actions ont été menées comme :

  • Des formations médicales continues de plus de 100 médecins généralistes sur les modalités de la PrEP, ainsi que des stages pratiques au sein du CeGIDD.
  • L’intégration de deux nouvelles associations dans le programme : Le planning familial de l’Hérault et l’association Envie
  • L’augmentation de l’offre de PrEP en ville, au CHU et au CeGIDD.
  • L’identification de référents locaux parmi les spécialistes en addiction pour la prise en charge des personnes prenant des substances psycho-actives
  • Le soutien à des initiatives de diversification de l’offre de dépistage du VIH et des IST, comme la création en cours d’un centre de santé sexuelle communautaire par AIDES en centre-ville dans le cadre d’une expérimentation innovante nationale incluant notamment le « test and treat » (possibilité de se faire dépister et traiter sur place sans rdv), ainsi que la localisation du CeGIDD en centre-ville
  • Des actions de communication, comme celle réalisée aujourd’hui, pour divulguer des messages de prévention aux plus grands nombres, y compris aux populations ayant moins facilement recours aux systèmes de soins. 
  • Et l’engagement de la ville dans la lutte contre les discriminations, la tuberculose, les hépatites et le VIH à travers la signature le 2 Avril 2019 de la Charte de Paris. Cette signature est un engagement coordonné par l’IAPAC (International Association of Providers of AIDS Care), organisme international. 

Et des actions à venir comme la formation et le relais de l’information de préventions diversifiées du VIH par les pharmaciens de ville.

Cette journée est l’occasion de partager quelques résultats sur l’évolution de notre épidémiologie locale. En 2018, le nombre de nouveaux diagnostics VIH a diminué de plus d’un tiers par rapport à 2017. Difficile de ne pas faire le lien avec une augmentation de près de 40% du nombre de personnes suivies en consultation PReP pendant la même période. Ces résultats semblent se confirmer en 2019. Cependant, les défis sont encore nombreux. Cette baisse de nouvelles contaminations concerne principalement les HSH nés en France. C’est un premier pas, mais le plus difficile reste à faire : faire diminuer les nouvelles contaminations dans les autres populations exposées et plus éloignés du système de soin comme les personnes nées à l’étranger, hétérosexuelles ou HSH, ou les personnes en situation de précarité. C’est le sens des actions à proposer pour les années à venir. 

Ainsi « M sans SIDA » c’est une stratégie cohérente et diversifiée permettant de mobiliser les acteurs et les ressources du territoire pour mieux répondre aux enjeux à venir de la lutte contre le VIH et de parvenir au contrôle de l'épidémie.



Le programme #MontpelliersansSIDA est développé avec le soutien institutionnel de Gilead et les soutiens industriels de Viiv et Mylan.

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

En raison de la crise sanitaire, l'horaire d'ouverture de l'Hôtel de Ville est le suivant :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30

Horaires spécifiques des services accueillant du public