Montpellier, ville partenaire du don de sang

Une Convention de Partenariat entre la Ville de Montpellier et l’ Etablissement français du sang Pyrénées Méditerranée a été signée. La Ville de Montpellier réaffirme son engagement autour de ce geste citoyen.
Comment se passe le don du sang, quels sont les besoins, quels usages ?

A l’approche du printemps… Je donne un peu, beaucoup, comme il me plaît !

En mars, comme sur le reste de l'année, les collectes de sang sont essentielles pour assurer les réserves en produits sanguins. En ces temps particuliers, l'EFS invite d'autant plus les français à ancrer le don du sang comme un acte citoyen dans leurs habitudes de vie.

Profitez de l'arrivée du printemps pour donner votre sang lors des prochaines collectes de Mars :

  • Corum de Montpellier, Salon du Belvédère
  • Tous les mercredis, 12h30-18h

Parce qu'il n'y a pas d'heure pour sauver des vies, vous pouvez donner votre sang même après 18h, en vous munissant de l'attestation et en cochant le motif "assistance aux personnes vulnérables".

Plus d'informations

COMMENT SE PASSE LE DON DE SANG ?

Principe : on prélève de 420 à 480 ml de sang, en fonction du poids du donneur.
Durée : l’acte lui-même dure 8 à 10 minutes. Si l’on ajoute le temps de l’entretien prédon, puis le temps de repos et de collation qui suit le prélèvement, le don de sang prend environ 45 minutes.
Délai : il faut respecter un délai d’au moins 8 semaines entre 2 dons de sang total.
Fréquence : une femme peut donner son sang maximum 4 fois par an, un homme 6 fois par an.

Prenez 1 heure pour sauver des vies !

Les Quatres étapes du don :

1. L'inscription

L'équipe de l'EFS vous inscrit et vous remet le questionnaire pré-don afin de préparer l'entretien médical obligatoire.

2. L'entretien médical

Avant chaque don, vous rencontrez un médecin de l'EFS qui réalise un entretien confidentiel afin de vérifier votre aptitude au don dans le respect de la sécurité du donneur et du receveur.

3. Le prélèvement

Votre sang est prélevé par une infirmière de l'EFS spécialement qualifiée. Réalisé avec un matériel stérile et à usage unique, le prélèvement dure environ 10 minutes et permet de recueillir environ 450 ml de votre sang.

4. Le temps du repos et de la collation

Moment convivial, une collation vous est offerte à la fois pour vous remercier et pour vous permettre de vous reposer après votre don

 4 étapes don du sangVoir l'image en grand

La conservation des produits sanguins

La durée de vie des produits sanguins est courte : 42 jours pour les globules rouges et 5 jours seulement pour les plaquettes. Le plasma, qui se congèle, peut se conserver 1 an.

Qui peut donner ?

Toute personne en bonne santé, âgée de 18 à 70 ans, ne faisant pas l’objet d’une mesure de protection légale (tutelle…) et reconnue apte à l’issue de l’entretien prédon peut donner son sang.
Les donneurs de groupe O négatif (O-) sont particulièrement recherchés car leurs globules rouges peuvent être transfusés à tous les patients.
Mais les donneurs de tout groupe sanguin sont les bienvenus.

Pour un premier don, se munir d’une pièce d’identité.

Dans les cas suivants, les dons doivent être différés de :

- 7 jours à la fin d’un traitement antibiotiques ;
- 14 jours après un épisode infectieux ;
- 4 mois après un piercing ou un tatouage ;
- 4 mois après un voyage dans un pays où sévit le paludisme.

Site fixe de l’Etablissement Français du Sang
392 avenue du Pr Jean-Louis Viala Montpellier (prise de rendez-vous possible par téléphone)

https://www.dondusang.net/
N° vert de l'EFS : 0 800 972 100

UN ENGAGEMENT FORT POUR LA VIE

En signant pour la 1ère fois en 2016 une convention de partenariat avec l'EFS, la Ville de Montpellier marque un engagement fort aux côtés de l'opérateur de santé publique.

En devenant « Commune partenaire du Don de Sang », la Ville de Montpellier s'engage à :

  •  Accompagner l'organisation des collectes en ouvrant les portes de différents lieux publics pour l'accueil des collectes mobiles tout au long de l'année.
  • Sensibiliser les montpelliérains à l'importance du don de sang au travers l'organisation de campagnes d'informations, la distribution de documents auprès des nouveaux arrivants, et la diffusion d'informations pédagogiques à la population.

Le 20 juillet 2016, a été adoptée en Conseil Municipal, la convention de partenariat qui définit les engagements réciproques de la ville de Montpellier et de l'EFS Pyrénées Méditerranée pour la promotion du don de sang sur le territoire municipal.
Opérateur unique de la transfusion sanguine sous la tutelle du ministère de la santé, l'Etablissement Français du Sang a pour mission l'approvisionnement en produits sanguins de l'ensemble des établissements de soins du territoire national.

10 000 dons de sang doivent être collectés chaque jour en France pour répondre aux besoins des malades.

Il s'agit de la seule filière de santé publique qui repose sur la solidarité nationale et la générosité des donneurs. Dans son défi de l'autosuffisance, l'EFS a pour objectif d'aller à la rencontre des donneurs et de leur faciliter l'accès au don. Dans ce contexte, l'EFS, la Fédération Française pour le Don de Sang Bénévole et l'Association des Maires de France ont signé en 2010, une convention de partenariat visant à impliquer davantage les communes dans la poursuite de cet enjeu de santé publique.

Montpellier et sa Métropole, acteurs de la santé

Solidaire et active dans la promotion du don de sang, la Ville de Montpellier réaffirme son engagement autour de ce geste citoyen en signant une convention de partenariat avec l’EFS.

Parce qu’elle abrite la plus ancienne faculté de médecine d’Europe encore en activité, Montpellier est historiquement liée à la filière santé, qui rayonne sur tout son territoire. Hébergeant le 6ème CHU de France en recherche et des centres de recherche de pointe, la Métropole accueille également des groupes de dimension internationale, de nombreuses start-ups et bénéficie de la renommée du pôle de compétitivité interrégional Eurobiomed, l’un des principaux clusters français et européens du secteur.

Ces atouts constituent un socle solide pour favoriser le développement du tissu économique, amplifier son attractivité et faire de Montpellier un territoire de santé avec le projet Montpellier Capital Santé. La Ville et la Métropole participent également activement à la prévention santé aux côtés de tous les acteurs notamment associatifs qui oeuvrent en ce sens.

DONNEURS ET RECEVEURS AU COEUR DE L' ECONOMIE DU PARTAGE

Les 10 000 collaboratrices et collaborateurs, médecins, pharmaciens, biologistes, techniciens de laboratoire, chercheurs, infirmiers, équipes de collecte de l’Etablissement français du sang, en lien avec des milliers de bénévoles, s’engagent au quotidien pour transformer les dons en vies et soigner ainsi 1 million de patients par an.

Opérateur civil unique de la transfusion sanguine en France, l’EFS a pour mission principale l’autosuffisance nationale en produits sanguins. Il s’investit par ailleurs dans de nombreuses autres activités, comme les analyses de biologie médicale, la
thérapie cellulaire et tissulaire ou la recherche.
Au-delà de la qualification des dons, les laboratoires de l’EFS réalisent différents types d’analyses biologiques, hématologiques et immunologiques.

Des examens indispensables dans le cadre d’une transfusion mais également d’une greffe d’organe, de tissus ou de cellules. Avec plus de 500 millions d’actes réalisés par an, l’EFS est le plus grand laboratoire de biologie médicale de France.
L’Etablissement français du sang est présent sur l’ensemble du territoire à travers ses 129 sites pour être au plus près des donneurs et des patients et porter ainsi des valeurs sans équivalent.

A Montpellier, ses 150 salariés sont répartis sur le site Pierre Cazal au le parc Euromédecine, où se trouve notamment le plateau de Qualification Biologique des Dons grand sud, et un pôle de Recherche ; et sur le site de l’Hôpital de la Colombière, où est installé le laboratoire de délivrance des produits sanguins. Établissement français du sang. Bien plus que le don de sang.

Les objectifs de l'EFS

AUGMENTER LES DONS DE PLASMA

La mission essentielle de l’Etablissement français du sang est d’assurer l’autosuffisance nationale en produits sanguins afin de répondre aux besoins des malades.

Le développement de l’accès au don en milieu urbain est un objectif primordial qui s’articule autour de 3 enjeux stratégiques majeurs :

  • Le recrutement
  • La fidélisation des donneurs
  • L’augmentation importante des besoins en plasma, un véritable défi pour le site Montpelliérain.

L’EFS se doit de renforcer sa présence au coeur du tissu urbain et proposer des horaires adaptés à ces nouveaux modes de vie. Le site EFS Pierre Cazal est facilement accessible en voiture ou via le Tramway (Arrêt Euromédecine).

Son organisation permet de prendre rendez-vous sur des plages horaires étendues en privilégiant les horaires du déjeuner ou de fin de journée. Le site est également ouvert deux samedis matins par mois pour les donneurs qui ne peuvent pas se libérer pour donner en semaine.
La qualité d’accueil des donneurs est optimisée et doit être un levier pour le passage à l’acte et le recrutement de nouveaux donneurs.

Faire connaître le site EFS de Montpellier pour recruter des donneurs de plasma

La demande en plasma est en augmentation constante et ce type de don peut uniquement s’effectuer sur les sites de l’EFS (pas de collecte mobile de plasma).
Polytraumatisés, grands brûlés, hémophiles, enfants immunodéprimés… Le plasma, partie liquide du sang, contient des protéines d’un intérêt thérapeutique majeur pour de nombreux malades. Celui-ci leur est délivré par transfusion ou sous forme de médicaments.

Les principales protéines contenues dans le plasma sanguin :

· L’albumine, qui restaure et maintient le volume sanguin, est largement utilisée pour la prise en charge des grands brûlés, des blessés graves et des patients en réanimation.
· Les immunoglobulines, fabriquées par les lymphocytes B – des globules blancs – reconnaissent les antigènes des virus ou des bactéries sur lesquels elles se fixent pour les détruire. Elles constituent le traitement de fond des patients atteints de déficits immunitaires, en apportant les anticorps nécessaires à la prévention des infections. Elles conditionnent ainsi la survie de nombreuses personnes. Les immunoglobulines sont également utilisées pour traiter les maladies auto-immunes.
· Les facteurs de coagulation permettent de traiter des maladies hémorragiques comme l’hémophilie.

Comment se passe un don de plasma ?

Principe : le don de plasma s’effectue sur rendez-vous. On prélève, par aphérèse, jusqu’à 750 ml de plasma au donneur : le sang passe alors dans une centrifugeuse qui conserve le plasma et retourne au donneur les autres composants du sang (globules rouges, globules blancs et plaquettes).
Durée : le don dure environ 60 minutes. De l’arrivée au départ, il faut prévoir environ 1h30.
Conservation : le plasma congelé peut être conservé un an.
Délai : il faut respecter un délai de 2 semaines entre chaque don de plasma.
Fréquence : on peut donner son plasma jusqu’à 24 fois par an.

Qui peut donner ?

Tous les donneurs de 18 à 65 ans peuvent, sur avis médical, effectuer un don de plasma.
Les individus de groupe AB sont particulièrement recherchés car ils sont « donneurs universels » de plasma : leur plasma peut être transfusé à tous les malades.

Seulement 4 % des Français sont du groupe AB, leur plasma est donc rare et précieux.
Les personnes de groupe B, qui représentent 9 % de la population, sont également particulièrement recherchées pour ce type de don.

 

QUELS USAGES DU DON DE SANG ?

Le don de sang est la forme de don la plus courante. Il permet de prélever en même temps tous les composants du sang – globules rouges, plasma et plaquettes – qui sont ensuite séparés.

Le sang permet de fabriquer différents produits indispensables à la médecine transfusionnelle :

  • des concentrés érythrocytaires (globules rouges, conservés pendant 42 jours) ;
  • des concentrés plaquettaires (plaquettes sanguines, conservées durant 5 jours) ;
  • du plasma congelé (conservé pendant un an).


Les globules blancs (leucocytes) sont majoritairement soustraits de de ces produits : ils sont les transporteurs
de certains virus et peuvent provoquer des effets secondaires chez le receveur.

Quels sont les besoins ?

Les globules rouges sont essentiellement utilisés en hématologie (maladies du sang) et en cancérologie. Ils sont également indispensables en cas d’hémorragie (opération chirurgicale, traumatologie, accouchement).
La transfusion de plaquettes permet d’éviter les risques d’hémorragies mettant en jeu la vie des malades atteints de leucémie ou de cancer. Elle est également nécessaire en cas d’hémorragie massive, où elle est associée à une transfusion de globules rouges et de plasma.
Le plasma, sous sa forme labile ou en médicament permet de soigner des malades souffrant d’hémorragies, de troubles de la coagulation ou d’un déficit immunitaire grave.

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

En raison de la crise sanitaire, l'horaire d'ouverture de l'Hôtel de Ville est le suivant :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30

Horaires spécifiques des services accueillant du public