Actualités

Toutes les actualités

Numa Hambursin, nouveau directeur du MO.CO.

Actualité publiée le 23/03/2021

Lors du Conseil d’Administration du MO.CO., réuni ce mardi 23 mars 2021 au siège de Montpellier Méditerranée Métropole, le projet proposé par Numa Hambursin a recueilli 12 voix sur les 19 exprimées, dont celles de l’ensemble des représentants de l’État, de la Ville et de la Métropole.
Numa Hambursin, nouveau directeur du MO.CO.Voir l'image en grand

Le Président du MO.CO., Éric Penso, a pris acte de la proposition de son conseil d’administration et de la majorité qualifiée qui s’est ainsi exprimée. Il a annoncé cet après-midi la nomination de Numa Hambursin en tant que nouveau directeur général. Numa Hambursin succède ainsi à Nicolas Bourriaud, arrivé à Montpellier en 2015 et dont le contrat prend fin le 31 mars prochain.

Pour mémoire, à l’issue du jury qui s’était tenu le 4 mars dernier - jury composé de Christopher Miles, directeur général de la création artistique (Ministère de la Culture), Michel Roussel, directeur régional des affaires culturelles, Olivier Kaeppelin, personnalité qualifiée, ancien directeur des Arts Plastiques du Ministère de la Culture et ancien directeur de la Fondation Maeght, Agnès Robin, adjointe à la culture de la Ville de Montpellier, Éric Penso, vice-président culture de la Métropole et Président du MO.CO. et Fabrice Manuel, DGA Culture Ville et Métropole - trois candidats avaient été retenus : Ashok Adicéam, Numa Hambursin et Céline Kopp.

La Métropole, la Ville et les représentants de l’État ont rappelé à l’occasion de ce conseil d’administration leur profond attachement au modèle d’un établissement réunissant trois lieux – École des Beaux-Arts ESBA, Panacée et Hôtel des Collections – et leur volonté commune de voir cette structure perdurer et ses actions se développer. Une attention toute particulière sera portée par le conseil d’administration et les tutelles publiques au développement de l’École, à la réussite de ses étudiantes et étudiants, à son rayonnement.

UNE APPROCHE DE L'ART CONTEMPORAIN CURIEUSE, OUVERTE ET GÉNÉREUSE

Âgé de 41 ans, Numa Hambursin a séduit le jury et emporté l’adhésion de la majorité des membres du conseil d’administration par la singularité et de son approche de l’art contemporain, curieuse, ouverte et généreuse, et par sa capacité à s’affranchir des dogmes et des modes. Ancien galeriste (Avignon – Montpellier), critique d’art et commissaire d’exposition, il a assuré de 2010 à 2017 la direction artistique du Carré Sainte-Anne de Montpellier. Ses expositions consacrées à Carole Benzaken, Robert Combas, Hervé Di Rosa, Gérard Garouste, JonOne, Manuel Ocampo, Stéphane Pencréac’h, Barthélémy Toguo, Jonathan Meese ou encore Chiharu Shiota ont souvent créé l’événement et amené un très large public à découvrir des facettes chaque fois différentes de la création artistique contemporaine.

Prix AICA France de la critique d’art 2018 pour un texte depuis publié aux éditions Sometimes, Marlène Mocquet et la critique d’art (2020), Numa Hambursin assure ces derniers temps la direction artistique de la Fondation GGL HELENIS pour l’art contemporain. À ce poste, il aura notamment accompagné la création de quatre œuvres artistiques pérennes au sein d’un hôtel particulier montpelliérain du XVIIe siècle inscrit au titre des Monuments historiques, l’Hôtel Richer de Belleval, situé Place de la Canourgue, et qui ouvrira ses portes cet été au public. Des œuvres signées Jan Fabre, Jim Dine, Abdelkader Benchamma et Marlène Mocquet.

Nommé à Cannes en 2018, il a créé et développé le Pôle Art Moderne et Contemporain de la ville de Cannes (PAMoCC) au sein duquel il a structuré et mis en cohérence différents lieux d’expositions et l’ensemble des actions d’art contemporain portées par la municipalité. Il a ainsi organisé à la Malmaison des expositions remarquées de Niki de Saint Phalle et de l’Afro-américain Kehinde Wiley, artiste star du Black Lives Matter. Très attentif à la jeune scène artistique française, il a exposé au Suquet des artistes la peintre d’origine iranienne Nazanin Pouyandeh ou encore Olivier Masmonteil. Éclectique et non dogmatique, sa direction artistique l’aura amené à exposer à Cannes des artistes aussi différentes que Laurie Anderson et Christine Boumeester. Sous l’impulsion du Maire de Cannes, il a finalisé en début d’année le projet ambitieux de transformation de la Malmaison en centre d’art sur la Croisette (ouverture prévue en 2024). 

La diversité des aventures artistiques relatées ici et la cohérence d’un parcours tout entier dédié à l’art ont séduit la Ville et la Métropole de Montpellier tout autant que la rigueur avec laquelle Numa Hambursin aborde ses missions professionnelles. En décidant de lui confier pour trois ans la direction générale du MO.CO., elles décident de faire confiance à un Montpelliérain qui a su acquérir une importante expérience et mener ailleurs d’ambitieux projets. Il aura la charge, ces trois prochaines années, avec l’ensemble des équipes artistiques, techniques et pédagogiques du MO.CO., de concrétiser les promesses d’un projet encore jeune, et de lui offrir de nouveaux horizons.

« Avec le MO.CO. doit s’inventer aujourd’hui une nouvelle façon d’envisager la place de l’art contemporain sur nos territoires : résolument ouvert au monde et à la diversité de ses cultures et de ses manières d’être et de penser, résolument ouvert sur sa ville et son territoire, inclusif et hospitalier. Et cela, ensemble. Un lieu dédié aux artistes et au public, un lieu joueur et familier, capable d’aller à la conquête de celles et ceux qui n’auraient jamais pensé pousser les portes d’un centre d’art contemporain. Un lieu où se formeront et s’épanouiront les artistes de demain, étudiants des Beaux-Arts, et où les plus jeunes éveilleront leur regard et leur sensibilité. Un lieu d’exigence intellectuelle et pas d’intimidation. Un lieu où s’inventeront enfin de nouvelles formes d’accès à la culture et à l’art, participatives et accueillantes. », souligne Éric PENSO, Président du MO.CO., vice-président culture de Montpellier Méditerranée Métropole.


Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

En raison de la crise sanitaire, l'horaire d'ouverture de l'Hôtel de Ville est le suivant :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30

Horaires spécifiques des services accueillant du public