Actualités

Toutes les actualités

Les corps de garde de la place royale du Peyrou ont été restaurés

Actualité publiée le 14/11/2019

Lancés en 2001 avec l’Arc de triomphe les travaux de restauration de la Place Royale du Peyrou, monument historique classé, se poursuivent. Aujourd’hui, Philippe SAUREL, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, a inauguré les corps de garde en présence des acteurs du chantier. Ces pavillons de pierre qui marquent l’entrée de l’avant-place viennent d’être restaurés.
Les corps de garde de la place royale du Peyrou ont été restaurésVoir l'image en grand

DES CORPS DE GARDE RESTAURÉS POUR INTERROMPRE LES EFFETS DU TEMPS

Pavillons de pierre, les corps de garde marquent l'entrée de l'avant-place. Ils font partie du programme des architectes Jean-Antoine Giral et Jacques Donnat, mené entre 1766 et 1774. À la fin du XIXe siècle, et jusque dans les années 1980, le corps de garde sud servit de logement de fonction aux gardiens du Peyrou. Devenue indispensable du fait des importantes dégradations subies durant près de 250 ans, la restauration des corps de garde a été entreprise en avril 2019. Ce chantier, portant essentiellement sur l'enveloppe extérieure des bâtiments, vise à interrompre les effets du temps sur les architectures et à rétablir ces monuments dans une disposition homogène. Un travail de consolidation a été mené afin de stabiliser ces édifices. Le parti de restauration est basé sur le descriptif des travaux de Giral et Donnat, tout en préservant certains ajouts, plus tardifs, de qualité et cohérents avec l'ensemble. Cette opération a mobilisé le savoir-faire de tailleurs de pierre, sculpteurs, couvreurs et menuisiers qualifiés qui perpétuent les techniques traditionnelles de construction.

LE CHOIX DE LA PIERRE

Une des principales difficultés de ce type d'intervention, qui nécessite le remplacement de certaines pierres, réside dans le choix des matériaux de substitution. En effet, les pierres ayant servi à la construction d'origine ont été extraites de carrières qui ne sont plus en exploitation aujourd'hui. Des études pétrographiques ont permis de trouver, localement, des pierres de caractéristiques comparables. Certaines d'entre elles, moins endommagées, ont reçu un ragréage au mortier de pierre dans lequel a été inclus un broyat de coquillages rappelant l'aspect naturel de la pierre d'origine.


LA RESTITUTION DES PORTES SELON LE DEVIS DE JEAN-ANTOINE GIRAL

Au fil des ans, les menuiseries anciennes avaient été remplacées par des portes sans qualité et inadaptées à la valeur patrimoniale du monument. Grâce au descriptif précis fourni dans le devis de Giral, les portes à larges planches ont pu être restituées selon le modèle d'origine et en utilisant les techniques et savoir-faire traditionnels.

LA RESTITUTION DES GROUPES SCULPTÉS

Certaines parties des bas-reliefs avaient entièrement disparu sous l'effet de l'érosion. Il existe très peu de sources documentaires ou iconographiques permettant de dire avec exactitude quels étaient les motifs disparus. Les nombreux éléments encore en place sur les corps de garde eux-mêmes ainsi que sur l'arc de triomphe ou les murs de soutènement de la Place royale ont toutefois pu orienter les choix de restitution. Là encore, le parti retenu a été de redonner de la cohérence à ces ensembles en rééquilibrant les compositions érodées et en réutilisant le vocabulaire guerrier dans le style, relativement raide, des sculpteurs Faure et Dupuy, auteurs des compositions d'origine.

LA CHEMINÉE EN TERRE CUITE DE VENANCE SAÏSSI

À l'issue de son nettoyage, la cheminée du corps de garde nord s'est révélée être en terre cuite, alors qu'on la croyait en pierre. Elle porte la signature de son auteur et la date de 1904. Elle est donc très vraisemblablement attribuable à Venance Saïssi. Ce céramiste, né à Menton en 1864, exerça son activité à Montpellier au tout début du XXe siècle. Il fut également brièvement céramiste praticien à l'École des Beaux-Arts de Montpellier jusqu'à la fermeture du cours de céramique en 1908. On sait peu de choses sur les raisons qui ont conduit au choix de ce matériau si ce n'est, peut-être, la volonté de relancer l'industrie de la céramique et de la faïence qui fut particulièrement florissante à Montpellier entre le XIIIe et le XVIIIe siècles. Cette cheminée, témoignage du travail d'un artisan, a été déposée, restaurée en atelier et remise en place.

LES ACTEURS DU CHANTIER

Maîtrise d'ouvrage : Ville de Montpellier – Mission Grand Cœur

Maîtrise d'œuvre : RL & A - Antoine Madelénat, architecte en chef des monuments historiques (Paris) Thierry Montagne, économiste de la construction (Dienné, Vienne)

Entreprises :

  • Maçonnerie et pierre de taille : SELE (Nîmes)
  • Couverture (plomb): ETI Couverture (Vendargues)
  • Échafaudages: GSD échafaudage (Graveson, Bouches-du-Rhône)
  • Sculpture : Atelier Jean-Loup BOUVIER (Les Angles, Gard)
  • Menuiseries : Ateliers DRUILHET (Flavin, Aveyron)

EXPOSITION « LE PEYROU, UN CHANTIER À TRAVERS LES SIÈCLES »

Présentée lors des Journées Européennes du Patrimoine dans le corps de garde nord, une exposition retrace l'histoire du Peyrou depuis ses premiers aménagements en 1689. Elle présente également les travaux réalisés sur les corps de garde et rappelle les travaux de restauration déjà menés sur le Peyrou depuis la restauration de l'Arc de triomphe en 2001. Elle est actuellement présentée à l'accueil de la mission Grand Cœur.

LE PROGRAMME DE RESTAURATION DE LA PLACE ROYAL DU PEYROU
 

1) Restauration des corps de garde (réalisée en 2019)

2) Réfection des sols de la place royale (fin prévue en mai 2020)

3) Réparation/restauration des grilles d'entrée EST (études en cours)

4) Mise en lumière de la statue de Louis XIV

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 17h30 pour cause de Covid-19

Horaires spécifiques des services accueillant du public