Actualités

Toutes les actualités

L'ambition de Montpellier face à l'urgence climatique donnée en exemple par l'ONU & le Ministère

Actualité publiée le 19/09/2019

Le Manifeste de Montpellier pour une ville écologique et humaniste présenté à la fois au Ministère de la transition écologique et solidaire au Sommet des Nations Unies de New-York
L'ambition de Montpellier face à l'urgence climatique donnée en exemple par l'ONU & le MinistèreVoir l'image en grand

« La transition écologique est un devoir humaniste que la Ville de Montpellier entend bien honorer. » C'est en ces mots que Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, a déclaré l'état d'urgence climatique le 18 juillet dernier à l'occasion d'un conseil municipal, à la suite de Paris.

Afin d'ancrer cette déclaration dans l'action, elle s'accompagne d'une part de la création d'un Fonds d'Urgence Climatique visant à financer la transition écologique et, d'autre part, d'une feuille de route intitulée Manifeste de Montpellier pour une ville écologique et humaniste.

1/3 des émissions carbone en France sont issues du secteur de la production d'énergie et du bâtiment. Forte de ce constat, la Ville, grâce au Fonds d'Urgence Climatique (FUC) doté de 15 millions d'euros en 2020, va investir dans la production d'énergie renouvelable et dans la rénovation thermique des logements des ménages les plus vulnérables.

Quant au Manifeste de Montpellier tourné vers l'action et détaillé en 30 engagements, il tient lieu de guide pour la municipalité, les professionnels et les citoyens, en reprenant les actions déjà engagées et les meilleures pratiques à mettre en place. Il traduit des engagements et une écologie du quotidien.

Ce Manifeste de Montpellier pour une ville écologique et humaniste vise à résoudre un paradoxe : comment accueillir les habitants toujours plus nombreux tout préservant le climat et l'environnement et en assurant un emploi à tous ? Le Manifeste de Montpellier s'inscrit dans le prolongement du guide AURA (Améliorer l'Urbanisme par un Référentiel d'Aménagement), premier document élaboré en 2011 qui déjà posait les bases d'une politique d'urbanisme alliant écologie et solidarité. En ce sens, il va plus loin, répond aux nouvelles problématiques et dit la ville où nous voulons et pouvons vivre malgré les bouleversements climatiques.

Le Manifeste de Montpellier, un guide qui décline 5 ambitions et qui s'appuie sur l'Agenda 2030 des Nations-Unies et ses 17 Objectifs de Développement Durable

Le texte du Manifeste de Montpellier décline cinq ambitions en s'appuyant sur l'Agenda 2030 des Nations-Unies et ses 17 Objectifs de Développement Durable :
- Ambition n°1 : Une ville de santé et de bien-être
- Ambition n°2 : Une ville décarbonée et économe
- Ambition n°3 : Une ville solidaire et partagée
- Ambition n°4 : Une ville nature et acclimatée
- Ambition n°5 transversale : mettre toujours le citoyen au cœur du projet.

LE 20 SEPTEMBRE 2019, LE MANIFESTE DE MONTPELLIER EST MIS A L'HONNEUR PAR LE MINISTERE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE A PARIS

Le 20 septembre à Paris, le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire rassemble les acteurs qui portent les actions les plus emblématiques pour atteindre l'Agenda 2030 des Nations-Unies. Cet accord international inédit a été adopté par 193 Etats - membres en 2015. Il fixe un horizon d'objectifs communs et une feuille de route pour les atteindre à une échelle mondiale.

Au même titre que l'Agence Française de Développement, de la Banque des Dépôts ou d'autres acteurs nationaux d'envergure, les villes sont leaders dans la transition de nos modèles de développement. Le Maire de Montpellier a ainsi été invité par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire à présenter le Manifeste de Montpellier pour une ville écologique et humaniste, lors d'une table-ronde aux côtés de Roland Ries, Maire de Strasbourg et en présence de Elisabeth Borne, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire.

À l'occasion de cette table-ronde, Philippe Saurel sera ainsi amené à mettre en avant le caractère innovant du Manifeste de Montpellier en soulignant les trois éléments majeurs qui en constituent la démarche :

Transversal : à partir d'une réflexion urbanistique, toutes les politiques de solidarité, de développement économique, de préservation de l'environnement et de culture s'entrecroisent pour n'en former qu'une. Chaque projet porte cette vision globale plutôt que de ne s'attacher qu'à atteindre un seul objectif. Un exemple concret : une ligne de tramway concertée à travers une méthode de démocratie directe, qui désenclave les quartiers populaires, dessert les zones d'activité et les équipements publics, longée d'une piste cyclable et d'espaces verts.

Multi-partenarial : le Manifeste de Montpellier est issu des idées dégagées de plus de 300 réunions publiques et de réunions avec les professionnels. Le texte engage la Ville, mais il porte aussi des leviers d'action accessibles aux acteurs de la fabrique de la Ville, architectes, urbanistes, aménageurs, promoteurs, invités à les intégrer dès l'avant-projet, avec une évaluation obligatoire qui conditionne l'obtention du permis de construire.

International : le Manifeste de Montpellier représente une méthodologie qui peut être reproduite ailleurs, avec l'avantage d'utiliser une langue partagée entre les États et les villes : celle de l'Agenda 2030 des Nations-Unies et ses 17 Objectifs de Développement Durable.

Ancré dans l'action immédiate : réhabilitation urbaine, désimperméabilisation des sols, gestion des risques, solaire, solidarité, nouveaux bâtiments exemplaires, plantations massives.

LES 21 ET 22 SEPTEMBRE 2019 : PHILIPPE SAUREL INVITE A TEMOIGNER AU SOMMET DES NATIONS-UNIES POUR LE CLIMAT A NEW YORK

« Je veux qu'on me dise comment nous allons mettre fin à l'augmentation des émissions d'ici 2020, et comment réduire les émissions de façon drastique pour atteindre la valeur nette de zéro émission d'ici le milieu du siècle » Antonio Guterres, Secrétaire Général des Nations-Unies, énonce ainsi clairement les objectifs du Sommet Action Climat.

Invité par l'envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies Luis Alfonso de Alba pour témoigner de sa politique en la matière, Philippe Saurel, Maire de Montpellier, interviendra en table-ronde le 21 septembre, lors de la session « Leadership local pour le climat : les solutions face à l'urgence climatique ». La Ville de Montpellier porte une ambition, mûrement réfléchie, à valeur de stratégie et a créé des outils complémentaires pour agir sans attendre :

Un fer de lance financier unique en France : le Fonds d'Urgence Climatique (FUC).
Voté à l'unanimité par le conseil municipal en juillet 2019, doté de 15 millions d'euros, dès 2020, ce fonds se concentre sur deux principaux domaines d'action. Le premier est la production d'énergie renouvelable par l'investissement massif dans le photovoltaïque. Le second est la rénovation des logements en situation de précarité énergétique. Le FUC doit engager un cercle vertueux de création d'emplois locaux non-délocalisables en s'appuyant sur les nombreuses entreprises actives à Montpellier dans ces domaines. Il permet aussi de porter une action de solidarité en allégeant les dépenses qui pèsent sur les ménages les plus vulnérables.

Une feuille de route stratégique : le Manifeste de Montpellier pour une ville écologique et humaniste. 17 Objectifs de développement durable des Nations-Unies, 5 ambitions, 30 engagements, des dizaines de leviers d'action pour les atteindre à destination des acteurs institutionnels, des professionnels mais aussi des citoyens. La lutte contre le changement climatique n'est pas une malédiction, à condition qu'elle crée un cercle vertueux de mieux-vivre et d'emploi et surtout, qu'elle soit efficace.

Une assemblée pour le climat : rassemblant un tiers d'experts, un tiers d'associations et entreprises et un tiers de citoyens, en particulier jeunes. Son rôle sera d'orienter la municipalité vers les actions prioritaires pour lutter contre le réchauffement climatique.
Le Manifeste de Montpellier a par ailleurs déjà été cité en exemple en juillet dernier au Forum politique de haut niveau de l'ONU à New York, lors du point d'étape de la France pour la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'Agenda 2030.

En savoir plus

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

En raison de la crise sanitaire, l'horaire d'ouverture de l'Hôtel de Ville est le suivant :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30

Horaires spécifiques des services accueillant du public