Agenda

Tous les évènements

Maisons pour tous

Sand pour Sand Danse #8

  • Du 20 avril 2019 au 28 avril 2019 ical

La Maison pour tous George Sand ouvre ses portes du 20 au 28 avril 2019 aux amateurs de danse pour le festival Sand pour Sand Danse.
Sand pour Sand Danse #8Voir l'image en grand

Télécharger le programme

Télécharger le programme complet (PDF)

Stages de danse

Salles des Aubes

  • Samedi 20 avril et dimanche 21 avril de 14h à 17h

4 intervenants / 4 univers pour découvrir ou approfondir 4 styles de danse

Street jazz avec Maryline Sol
Modern jazz avec Florence Ferrat
Danse africaine avec l’association Pirouette
Danse cumbiacolombienne avec l’association Los Cumbiamberos Del Sur

Enfants, adolescents de 9 à 16 ans 
Tarif : carte MPT
Info et inscription : 04 67 79 22 18


Master Class flamenco
Avec Camille Reverdiau, Cie Les Herbes Folles

  • Samedi 20 avril de 10h à 12h

Salles des Aubes – Studio Duchesnay

Interprète exploratrice et curieuse, Camille Reverdiau s’est formée à la danse contemporaine au Conservatoire de Montpellier, puis au flamenco en France et en Espagne à l’Académie Amor de Dios Madrid et à l’Escuela Carmen de las Cuevas de Grenade. En 2012 elle a créé, avec Julie Sapy, la compagnie de danse contemporaine et flamenco Les Herbes folles à Montpellier.

Dans cet atelier, Camille Reverdiau proposera la danse flamenca à travers le travail de percussion des pieds, du mouvement des bras, des mains et du " cuerpo", complété par l’apprentissage d’une pata (petite chorégraphie). Une attention particulière sera portée sur la musicalité et le travail rythmique propre au flamenco. Une immersion dans cet art espagnol plus que jamais vivant et en constante évolution.

Public : adolescents, adultes – niveaux intermédiaires/avancés 
Tarif : carte MPT
Info et inscription : 04 67 79 22 18


Master Class
Avec Lionel Coléno, Cie Arketip

  • Samedi 21 avril de 10h à 12h

Salles des Aubes – Studio Duchesnay

Lionel Coléno est le chorégraphe de la compagnie Arketip fondée en 2013.
(Perception, Diptyque, Unité́ joués au festival Sand/Sand Danse 2016 et Va-et-Vient).
L’univers que Lionel Coléno propose est axé sur l’hybridation des styles et la coalition des cultures. L'écriture développée est la technique du sol, c'est une danse expérimentale qui apporte le lien entre la danse contemporaine et le hip-hop. On retrouve les fondations du break, la rondeur et la fluidité de la danse contemporaine, les lignes et la précision de la danse classique.

Travail d'appuis au sol, de chute, de descente, de tour, de saut, de glissade et d'équilibre seront au programme de cette matinée.

Public : adolescents, adultes – niveaux intermédiaires/avancés  
Tarif : carte MPT
Info et inscription : 04 67 79 22 18


Danse
Restitution publique de l’atelier de la Cie Olaf LinËsky

  • Dimanche 21 avril à 17h30

Studio Duchesnay

Sylvie Klinger, artiste associée pour cette édition du festival, a animé sur le territoire de la Maison pour tous trois ateliers autour de sa démarche artistique et chorégraphique. Une immersion dans son univers que les participants se seront appropriés et qu’ils vous transmettront à leur tour.

Tout public
Entrée libre
Info et inscription : 04 67 79 22 18


Poétique de l’éphémère
Création participative avec David Azéma de la Cie Imagine

  • Ateliers du lundi 22 au vendredi 26 avril de 17h45 à 19h45
    Présentation de la création collective samedi 27 avril à 17h

Envie de participer en tant qu’interprète à cette édition du festival ?
David Azéma, chorégraphe de la compagnie Imagine de Montpellier, vous propose une immersion dans son univers et de préparer en cinq ateliers, ouverts à tous, de 4 à 94 ans, une pièce de 20 à 30 minutes dévoilée le samedi 27 avril.

Suspendre le temps, s’engager à travers des symboles qui les touchent profondément, donner le pouvoir à la culture afin de sensibiliser… tels sont les désirs du chorégraphe David Azéma et des interprètes de la compagnie Imagine (professionnels ou amateurs) qui, dans leurs danses, allient souvent la force et la fragilité propre à la vie, à tout être dans sa différence, au service du partage, de la transmission, de l’énergie de groupe, d’une respiration à l’unisson.

Voir l'image en grandPoétique de l’éphémère, sera une pièce construite tel un tableau mouvant, changeant, volage, agité, flottant, intime, vivant… évoquant la rencontre, l’humain dans sa différence, cherchant au fil des œuvres sa place dans la société, auprès d’autrui, cherchant à s’allier, à s’épauler… ou non.
Un geste, des émotions, un moment, une rébellion ?  Toutes ces choses qui se font, s’enrichissent, se bâtissent, s’emmêlent et se démêlent, donnant plus que tout envie de crier la vie. Il y a parfois une touche sombre, mais l’ombre permet de réapprendre… une traversée allant vers l’heure sourire, la poésie. Les regards sont vides sans l’imagination, le chaos à ses raisons… retrouver une touche d’insouciance, sculpter dans l’espace et à sa manière tous les possibles, « redevenir quelque part l’enfant que nous étions ». Une danse qui rassemble et dans laquelle chacun (interprète comme spectateur) pourra y ajouter son éclat, son chuchotement. Un projet inspiré de certaines œuvres picturales, références parfois à l’actualité, mais aussi lors duquel les danseurs/participants pourront y accrocher leurs confessions, leurs songes.

Tout public
Tarif : carte MPT
Présence à au moins 3 ateliers et à la représentation du samedi 27 avril requise
Info et inscriptions : 04 67 79 22 18


Territoires perdus
Compagnie Olaf LinËsky

  • Mardi 23 avril à 20h

Salle des Aubes – Studio Dupont

Artiste Associée - Création 2019

" Sortir de ces limites que nous nous imposons ou que l'on nous impose ; de ce tout, qui après tout fait partie de nous.
Veut-on se séparer de ce qui indéniablement nous a construit ?... Une douce étreinte qui nous asphyxie... donnant naissance à de nouvelles aspirations, jouant aux périphéries, on cherche ce nouvel espace qui nous fera grandir.
Alors on transforme ce que l'on est, ce que l'on a, son paysage autour de soi…
"

Voir l'image en grandTerritoires perdus est un solo de danse contemporaine qui invite à questionner les traces laissées par notre éducation, le contexte social et culturel dans lequel nous avons grandi et qui nous ont modelés.
Ces « territoires perdus » continuent d’influencer nos comportements actuels individuels, la façon dont nous réagissons, nous positionnons. Ces traces nous portent autant qu’elles nous bloquent.
Avec cette pièce, Sylvie Klinger interroge la transformation de ces traces : comment ces limites et contraintes peuvent servir d'appui, comment nous pouvons nous en nourrir, les contourner, les déformer afin de les utiliser pour avancer, nous frayer un chemin, transformer notre paysage intérieur.
Un îlot de " neige noire " (copeaux de plastique noir) recouvre partiellement le sol blanc. Cette neige noire se meut, évolue, avec la danse de l'interprète et construit de nouveaux espaces scéniques.
Une scénographie épurée, en noir et blanc qui permet de mettre en lumière, de dévoiler le cheminement d'un être en transformation.

Chorégraphie / Interprétation : Sylvie Klinger - Création sonore : Olivier Soliveret
- Création Lumière : Luc Souche - Production : Cie Olaf LinËsky

Remerciements : le Théâtre Jacques Coeur de Lattes, la Compagnie Didier Théron, la médiathèque de Teyran, Maryline Ferro pour son regard, Personnage curieux pour ses mots, Éva Manin pour le soutien et le temps offert, Laura Vilain, Fabien Vilain, Benjamin Tricha, Servane Viot, Julie Martinez, Loïc Massini, Jean Louis Vidal, Sandrine Fretault et Claire Musiol.
Et merci à toutes les personnes qui ont soutenu le projet de près ou de loin.

Durée : 40 min
Tout public
Entrée libre, sur réservation

Info et inscriptions : 04 67 79 22 18


La sympathie Version performative/1

  • Jeudi 25 avril 20h

Salle des Aubes – Studio Dupont

Artiste Associée

La Sympathie - version performative /1 est un duo d’artistes aux pratiques différentes. Une rencontre qui est aussi le sujet de la pièce. Une pièce comme une enquête singulière.

Une réflexion sur la sympathie dans toutes ses acceptions : philosophique, poétique, physique. Un dialogue sous le signe de cette "sympathie" dont parle l’écrivain DH Lawrence : "Un corps à corps ni trop proche ni trop loin", un agencement de deux histoires vécues et augmentées par la fiction. Une pièce sur le regard, première porte d’entrée de nos relations aux autres.
Un territoire chorégraphique à propos des systèmes nerveux sympathique et para sympathique. Un plateau où s’écrit en direct notre dialogue. Une construction qui déjoue tout rapport d’identification pour écrire le temps et l’espace de notre rencontre.

Chorégraphe et interprète : Rita Cioffi
Metteur en scène et interprète : Sébastien Lenthéric
Pilote de drone (sous réserve) : Gersande Bignon
Scénographe (sous réserve) Axelle Carruzzo
Administratrice de production : Sylvie Thouzellier

Avec le soutien de : l’État - Préfet de la Région Occitanie pour une aide à la Résidence, la Ville de Montpellier, la Maison CDCN Uzès Gard Occitanie, le Centre Chorégraphique National Roubaix Hauts-de-France-Direction Sylvain Groud, les Arts Vivants 11.


Restitution publique de l’atelier de la Cie Aurelia

  • 1ère partie à 19h30

Lors d’un week-end de travail à la Maison pour tous George Sand prévu le 13 et 14 avril, Rita Cioffi, chorégraphe et Sébastien Lenthéric, metteur en scène, proposent à un public d’amateurs de s’immerger dans le processus de création du spectacle La Sympathie - version performative /1 et de s’emparer des dispositifs utilisés pour la construction de la pièce. Les amateurs créeront une performance dont ils seront les auteurs. C’est le résultat de ce travail collectif qui sera présenté en première partie de La Sympathie - version performative /1.

Tout public
Entrée libre, sur réservation
Info et réservation : 04 67 79 22 18


Chez George, ça danse…

Focus sur les compagnies accueillies à la Maison pour tous George Sand pendant la saison 2018/2019

Après l’Orage 嵐の後に

  •  Samedi 27 avril à 15h

Salle des Aubes - Studio Dupont Voir l'image en grand
Cie Arte Vivi

Haïku :
Après l'Orage
Eviter toute Catastrophe
Epouser la Terre…
Raconter ensemble, français et japonais, en corps à corps, en mouvement, en voix, en musique et en arts visuels… Le typhon passé, après l’orage, nous faisons le choix de ne pas éviter mais de regarder la réalité de ce qui se passe en nous, autour de nous et sur la planète, sans filtre.
Des êtres singuliers errent, s’ignorent, et se retrouvent dans les gestes. Le butō, le théâtre kabuki et la danse contemporaine dialoguent avec la musique live et improvisée… Nous apportons chacun notre touche à ce tableau qui se construit. Plonger dans l’oeil du trou noir, dans cette énergie du changement, comme un acte de courage, d’abandon et d’amour. Le chant, les corps créent un lien, ils plongent ensemble dans leur nature vraie… Au coeur, sans plus attendre, la lumière peut se déployer, l’humanité est là. On est touché, on se sent uni, et on oublie nos différences dans l’éprouvé des corps, dans la sensualité qui émane de la vie même, et de son expression. Après l’orage, quand les pensées s’arrêtent et que notre nature se révèle, on n’a plus rien à éviter : On peut juste être soi.

Conception artistique: Marie Saurat
Création collective: Emmanuelle Valette-Matsumura, Bernal Sabah, Norihiko Nakamura, MarieSaurat
Musique : Saori Taji, Kazuhide Taji, Naoshi Matsumura, Georges Crébassa
Lumières : Marie-Edith Leyssene

Partenaires : Art Scenic Jeju Corée du Sud, Cie Otomi Namaste Tokyo Japon, Groupe Takkiduda Uenohara Japon

Remerciements : Cie Didier Théron, Salle L’Archipel Montpellier, Festival « Je t’aime la terre, je danse pour toi » Montpellier, Salle Next Sunday Tokyo Japon, Patrice Usseglio-Cie Lips

Tout public
Entrée libre sur réservation
Info et réservation : 04 67 79 22 18

Poétique de l’éphémère

  • à 17h - Parc Rimbaud

Cie Imagine

En cinq ateliers danseurs professionnels ou amateurs ont préparé avec le chorégraphe de la compagnie Imagine, David Azéma, une création originale. Ils vous présentent le fruit de leur travail.

Tout public
Entrée libre

La Maison Hatée

  • Dimanche 28 avril à  16h - Parc Rimbaud

Cie Nuages Indigestes

Nous vivons entourés d’objets, ils s’insinuent dans nos vies et nous envahissent. Pour ne pas les chasser nous leur avons trouvé une place, nous leur avons donné un rôle précis. Nous nous sommes mis d’accord et tout le monde utilise l’agrafeuse pour agrafer, la baignoire pour se baigner, le peignoir pour se peigner, la loupe pour se louper...
Mais Denis et Robert vivent dans leur imaginaire, absurde, fragile, palpable.
Faites attention où vous prenez place !
Chez eux les murs sortent des valises, les orages rugissent sous les tapis et les aspirateurs sont des boulets de démolition.

Conception et interprétation : Damien Camunez, Simone Venditti
Regard extérieur : Aurélia Delescluse
Ambiance sonore : Christian Maddalena

Tout public
Entrée libre


Quelques mots sur Well Rimo, artiste peintre

Artiste originaire de côte d'Ivoire Well Rimo a dû fuir son pays où il s'est retrouvé Voir l'image en granddans un contexte d'insécurité et de menace pour trouver refuge en France.
 À travers ses toiles, il témoigne d'une partie de l'Histoire et de son histoire. Il peint quotidiennement et ne peut se passer de cet art. Il nous fait l’honneur d’illustrer le programme de la 8e édition du Festival Sand pour Sand Danse avec des créations originales.


Maison pour tous George Sand

25 avenue Saint André de Novigens
34000 Montpellier

Téléphone : 04 67 79 22 18

Fax : 04 67 79 71 64

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h

Horaires spécifiques des services accueillant du public