Actualités

Toutes les actualités

Retour sur la réunion publique sur la création de la ZAC de la Baume

Actualité publiée le 24/12/2018

Compte rendu de la réunion publique de concertation préalable à la création de la ZAC de la Baume du 20 décembre, à 18h30 à la Salle des Rencontres de l’Hôtel de ville.
Retour sur la réunion publique sur la création de la ZAC de la BaumeVoir l'image en grand

Quelque 200 personnes étaient présentes le 20 décembre à 18h30 à la Salle des Rencontres de l’Hôtel de Ville. « Cette réunion publique de concertation, a expliqué le maire, Philippe Saurel, en préambule, est consécutive à la création de la ZAC de la Baume en Conseil municipal le 20 octobre 2016 et à l’adoption de son périmètre d’étude en Conseil municipal le 3 avril 2018. »

Entre les places Christophe Colomb et Ernest Granier

Pour mémoire, la ZAC de la Baume prévoit un ensemble de logements, de bureaux, services et commerces de proximité, dans le secteur situé à proximité des quartiers Richter, Jardins de la Lironde et Parc Marianne. Une zone délimitée par la place Christophe Colomb au nord et la place Ernest Granier au sud. « C’est ce périmètre d’étude, voté à l’unanimité des élus, qui est le support de la concertation actuelle, a poursuivi le maire. Il permet d’anticiper l’évolution du quartier et de la rendre plus cohérente.»

Maîtriser l’évolution du quartier

Pour Philippe Saurel, il s’agit en priorité de :
1 – Prévoir les évolutions futures de la route de Boirargues : anticiper le devenir d’Union matériaux, « toujours en discussion mais pour l’instant pas réglé » et permettre d’achever l’aménagement de la place Ernest Granier en réalisant le 4e pan du rond-point.
2 – Intégrer l’Arbre blanc dans son environnement : reconsidérer l’ensemble de la place Christophe Colomb. « Le périmètre de la ZAC a été modifié en raison de la présence de l’Arbre blanc, une très belle réalisation architecturale, mais dont l’implantation pose problème dans le tissu urbain global, en raison de sa trop grande proximité avec le rond-point. »
3 – Maîtriser l’urbanisation le long de la route de Vauguières : « Il faut en effet prévoir les évolutions futures de parts et d’autres de la route de Vauguières. Car si la Ville ne le fait pas, elle n’aura alors aucune possibilité d’intervention sur l’architecture et l’urbanisme de ce secteur, au risque de voir le paysage urbain se dénaturer. »

Le maire a ensuite donné des précisions concernant les objectifs poursuivis, le programme pressenti et l’échéancier de réalisation de la ZAC de la Baume.

situation zac de la baumeVoir l'image en grand

Les objectifs de la future ZAC de la Baume

1- Réaliser un quartier incluant une mixité sociale (logement libre privé, logement social et logement en accession à la propriété) et fonctionnelle (logements, bureaux, équipements publics, espaces publics),
2- Viser un renouvellement urbain cohérent, entre projet et existant,
3- Favoriser le recours aux modes de déplacements doux (piéton, vélo…),
4- Développer des espaces publics de qualité, adaptés aux nouveaux usages,
5- Valoriser le paysage, en lien avec les quartiers environnants,
6- Répondre aux besoins en matière d’équipements publics,
7- Garantir la protection hydraulique,
8- S'inscrire dans la démarche globale de développement durable menée par la Ville.


périmètre étude zac de la baumeVoir l'image en grand


Le programme pressenti pour la ZAC

1 500 logements (dont logements sociaux et abordables) et des bureaux, commerces et activités,
• Une transition d’échelle entre la ville dense et la ville apaisée,
• Des logements près des stations de tramway (1 et 3) et développement des déplacements piétons et cycles, en connexion avec les quartiers alentours,
•  Requalification des avenues Raymond Dugrand et Mondial 98, de la place Christophe Colomb et finition de la place Ernest Granier,
• Confortement de la trame végétale et des espaces de pleine terre, création d’espaces verts de proximité,
•  Réalisation, si besoin, d’équipements publics de proximité au sein du quartier,
•  Lutte contre le ruissellement urbain et les risques d’inondation (Lez, Lironde),
Réalisation d’un quartier méditerranéen durable (matériaux, confort d’été, énergies renouvelables, sociabilité, etc.).

Le planning à venir

• Concertation obligatoire, jusqu’en 2022
• Dossier de création en 2019
• Conception en 2020
• Dossier de réalisation en 2020
• Autorisations administratives en 2021
• Livraison premiers logements en  2025

Interventions du public

Quatre personnes du public ont ensuite souhaité intervenir.

Jean-Robert a souhaité savoir pourquoi un permis de construire avait été attribué pour la réalisation de l’Arbre blanc, si son positionnement posait problème sur le rond-point Christophe Colomb.
Philippe Saurel : la décision a été prise sous l’ancien mandat, mais la création de la ZAC va néanmoins permettre de remédier à cette implantation par une reconfiguration de l’espace public alentour : du rond-point lui-même et de l’avenue de la Pompignane, de la route de Vauguières et de la route de Boirargues. Afin de réaliser un carrefour bordé de constructions harmonieuses sur son pourtour.

Danielle s’est inquiétée de l’aménagement envisagé route de Vauguières, soulignant la présence d’une église, d’arbres remarquables, de maisons classées…
Philippe Saurel a rappelé qu’il n’était pas question de supprimer mais de requalifier l’espace public. D’intégrer l’Arbre blanc dans l’environnement, « de faire d’un handicap, un avantage. »

Olivier a souhaité savoir quel allait être le devenir d’un terrain jouxtant une résidence donnant sur le carrefour Christophe Colomb, devenu par l’usage un espace collectif de rencontre des habitants.
Philippe Saurel a précisé que ce terrain ne serait pas touché.

Monique, qui a une maison à proximité, a voulu savoir si elle pouvait espérer continuer à y vivre sans inquiétude.
Ce que Philippe Saurel lui a confirmé immédiatement.

 

Prochaine réunion publique au 1er semestre 2019

A l’issue des interventions, Philippe Saurel a conclu :
« Je reviendrai vers vous au 1er semestre 2019 pour vous présenter les différentes phases du projet. Comme je l’ai fait pour les halles Laissac, la ZAC Cambacérès, l’EAI, la ZAC du Coteau ou la 5e ligne du tramway, pour lesquels toutes les propositions ont été concertées et modifiées en fonction des propositions des Montpelliérains. Car il n’y a que les habitants dont l’usage de la ville est quotidien, qui sont en mesure d’apporter une expertise éclairée. La Ville nous la construisons ensemble ».

 

Consulter les comptes rendus des réunions publiques précédentes

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h

Horaires spécifiques des services accueillant du public