Compagnie patricebarthès & Cie

Compagnies

patricebarthès & Cie a été créée en 1992 à Montpellier.

Créations chorégraphiques

Jusqu’en 1999, la compagnie produira huit pièces dont quatre pour le Festival International Montpellier Danse : D’ailleurs présentée sur la place de la Comédie, Scène Blanche à l’Opéra sur le thème du Cinéma, L’Echec des 12 travaux du Général Comix et enfin Dry Wet, dix-neuf danseurs sur, sous dans et autour de l’eau pour l’ouverture du Festival à la Piscine Olympique d’Antigone l’année de la Coupe du Monde de football en France.
En 2000, il crée le 1er volet du triptyque Silence 1,2, 3 présenté entre autres dans la Saison de Montpellier Danse, en Croatie et en Allemagne. Il est membre du collectif Changement De Propriétaire qui en 2002 investit un espace – outil de travail interdisciplinaire dans une friche industrielle à Montpellier. En 2003, la résidence de recherche au Centre Chorégraphique de Montpellier sur la notion de solo, “un pour…“, aboutira à la création de Double Cue l’année suivante. Cette pièce est soutenue notamment par le DICREAM, et sélectionnée pour une présentation dans le cadre des appels à projets du Monaco Dance Forum 2004.
Dans Double Cue, le chorégraphe danse avec son double virtuel, un être numérique créé par l’artiste multimédia Fabrice Nourrichard , au plus près de son morphotype et de ses qualités de mouvement. Patrice Barthès questionne alors sa danse intime, son animalité. Double Cue a été créé au Théâtre du Hangar à Montpellier en mai 2004.

En 2005, Patrice Barthès poursuit sa réflexion engagée sur le mouvement, sa genèse, sa transmission avec Quadre, une pièce pour quatre danseurs sur le flux, le jaillissement. Deux gros ventilateurs industriels sur scène, comme une possible métaphore de ce flux mais aussi d’une société qui parfois nous écrase, nous isole. Cette pièce a été créée en novembre 2005 à La Cigalière à Sérignan.
Enfin la dernière création en date de la compagnie a été présentée en novembre 2006 à l’Ecole d’Architecture de Montpellier dans le cadre de la saison octobre – décembre 06 de Montpellier Danse. a-bloc, une pièce plastique et chorégraphique en deux parties de 27 minutes chacune, sur le thème de l’explosion.

Implantation

Parallèlement, la compagnie est en résidence pour trois ans, 2006 – 2007 – 2008, à La Cigalière de Sérignan. Outre des résidences de création, elle mène un travail d’approche et de sensibilisation de la population qui aboutira à la présentation d’un événement chorégraphique en juin 2008 sur le site créé par Daniel Buren “Rayonnant“et sur lequel est implantée la Cigalière.
La sensibilisation du public à la danse contemporaine mais aussi de manière plus générale à la notion de représentation est une composante importante du projet artistique de la Compagnie. Elle prend la forme d’ateliers auprès de publics aussi divers que les étudiants et personnels de l’Ecole d’Architecture de Montpellier Méditerranée Métropole, les élèves du Centre des Arts du Cirque Balthazar de Montpellier, avec en 2006 la “mise en piste“ de Fétichirque, spectacle de fin d’étude de la classe professionnelle, l’association à vocation sociale Via Voltaire, le milieu scolaire….

Installations / performances

Fortement préoccupé par la distinction des sens, thème souvent présent dans ses pièces chorégraphiques ou ses performances dansées comme Entendre/Voir (un solo de danse de 15 minutes accompagné d’un musicien les yeux bandés), Patrice Barthès élargit son travail artistique à la vidéo et à des installations interactives : son_ambulio (2002) en collaboration avec Stéphanie Thiersch et co-produit par Animax Multimediatheater Bonn Bad-Godesberg (www.mouvoir.de/videodance.html), vidéo hot definition présentée au Baloard à Montpellier en 2002, on marche sur la tête, créée au Théâtre de l’Arsenic à Lausanne, l’eau de là ou encore altération intime. Toutes ces propositions interrogent la perception et les sens, en rapport au mouvement.

En 2007, patricebarthès & Cie poursuit son travail de sensibilisation, de territoire… se consacre à la diffusion des oeuvres du répertoire, à la création d’une “danse de bienvenue“ avec plus de 200 collégiens du département de l’Hérault pour accueillir les équipes professionnelles lors de la Coupe du Monde de Rugby en septembre, à son travail sur la ville de Sérignan dans le cadre de sa résidence, à renforcer sa présence à l’Ecole d’Architecture de Montpellier avec des ateliers, des workshops et la préparation d’une exposition plastique pour l’automne …

Répertoire

  • 1992 : Duo d’un Rêve et Sola – Biennale des Jeunes Créateurs à Valencia 
  • 1993 : D’ailleurs – Festival International Montpellier Danse 
  • 1994 : Scène Blanche – Festival International Montpellier Danse Inconter – Ballet National du Malawi
  • 1995 : L’echec des 12 travaux du Général Comix – Festival International Montpellier Danse
  • 1997 : Hoxcar – Le Théâtre* Scène Nationale de Narbonne
  • 1998 : Dry Wet - Festival International Montpellier Danse
  • 1999 : Silence 1 – Parfumerie  Monternier à Montpellier
  • 2001 : Silence 2 – CCN de Belfort 
  • 2002 : Silence 3 – CCN de Montpellier 
  • 2003 : Silence 3 version “easy export“– Tanzhaus à Düsseldorf 
  • 2004 : Double Cue – Théâtre du Hangar à Montpellier 
  • 2005 : Quadre – Théâtre de la Cigalière à Sérignan 
  • 2006 : a-bloc – saison octobre décembre Montpellier Danse 06 à l’Ecole d’Architecture de Montpellier

Signaler une erreur sur cette fiche annuaire

7 rue François Périer
34070 Montpellier

Téléphone :
04 67 99 01 94

Fax : 04 67 99 01 94

Site web : www.patricebarthes.com

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h