Actualités

Toutes les actualités

Retour sur la 3e réunion publique concernant le Plan d’actions de quartier Sud Gare Carnot-Méditerranée

Actualité publiée le 03/05/2018

Compte rendu de la 3e réunion publique d’élaboration du plan d’actions de quartier (PAQ) Sud Gare Carnot-Méditerranée du 2 mai 2018 à la Maison pour tous Voltaire.
Retour sur la 3e réunion publique concernant le Plan d’actions de quartier Sud Gare Carnot-MéditerranéeVoir l'image en grand

3e réunion en présence des adjoints au maire Luc Albernhe (délégué au cadre de vie), Rabii Youssous (délégué au quartier Centre), Mylène Chardès (déléguée aux déplacements et à la circulation, et de l'urbaniste Jean-Pierre Charbonneau qui coordonne les aménagements du PAQ Sud Gare Carnot-Méditerranée. 

Présentation projetée 

PAQ Sud Gare : Les travaux d’aménagement débutent 

« Les solutions qui vous sont présentées ont été élaborées après expertise, de manière rigoureuse. Ce ne sont pas des spéculations abstraites. Elles vont rendre le quartier plus agréable à vivre ».

Près de soixante-dix personnes ont assisté à la dernière réunion d'élaboration du PAQ Sud Gare Carnot-Méditerranée, au cours de laquelle l'adjoint au maire Luc Albernhe (délégué au cadre de vie) et l'urbaniste Jean-Pierre Charbonneau ont détaillé les solutions retenues, le planning prévisionnel et les coûts estimés des aménagements qui seront réalisés autour de la place Carnot et de la rue de la Méditerranée. Les travaux s'étaleront jusqu'en 2020, pour un montant d'environ 2,2 M€. Pendant toute cette phase d'aménagement, les riverains continueront à être tenus informés de l'avancée des travaux.
A noter : en ce qui concerne la place Carnot, porteuse d'enjeux urbains et patrimoniaux, choix a été fait d'une approche spécifique, attentive aux usages, à la composition paysagère et à l'histoire du lieu. Son réaménagement fera l'objet d'un programme fin 2018 et d'une consultation en vue de désigner une équipe de conception en 2019. Quant au pont de Sète, il fera l'objet d'un réaménagement global en 2020, après la livraison des programmes immobiliers réalisés, dans le cadre de la ZAC Saint-Roch.

Les enjeux urbains

Les aménagements consistent à répondre à des enjeux urbains majeurs, définis après un diagnostic réalisé à l'échelle du quartier et affiné en concertation, avec les contributions des Montpelliérains recueillies, via le conseil de quartier Centre.

Selon cinq grands axes :
Apaiser la circulation au bénéfice de la vie locale, en particulier autour de la place Carnot
Partager la voirie au bénéfice des piétons, en particulier autour des écoles,
Améliorer les continuités piétonnes et cyclables vers le centre-ville et les autres quartiers,
Privilégier l'accessibilité à la gare par les transports publics et les modes de déplacements doux,
Organiser l'accès automobile à la gare et limiter la circulation de transit.

Les solutions d’aménagement retenues 

 « Nous avons essayé de trouver de solutions sans obérer l’avenir, a expliqué l'urbaniste Jean-Pierre Charbonneau qui coordonne les aménagements. Il n’est pas possible de tout refaire, il s’agit d’apporter des réponses concrètes, rapides qui seront réalisées dans les deux ans. Selon la même démarche que celles engagées pour les PAQ Figuerolles et Celleneuve ». 

Maintien du plan de circulation actuel 

La fermeture du pont de Sète à la circulation de transit a eu pour effet de baisser la circulation de 20%. Cette base le Plan d’actions de quartier prévoit de réduire le nombre de voies de 3 à 2 sur le boulevard de Strasbourg et de créer un itinéraire cyclable. Et d’envisager à terme, une mise à double sens du boulevard Rabelais. Des aménagements à court terme et à  coûts faibles. 

Diapo10


Création d’une zone 30

Elle sera créée à l’échelle du quartier, avec vitesse limitée à 30 km/h et double sens cyclable. 

 

Diapo 19

Création de deux zones de rencontre 

Deux zones de rencontre  vont être mises en place autour de la rue de la Méditerranée et entre la gare et la place Carnot. Ces zones permettront d’apaiser la circulation limitée à 20 km/h., de donner la priorité aux piétons et d’autoriser le double sens cyclable. 

autour de la rue de la Méditerranée

Rue de l’Aire, un parvis végétalisé sera aménagé devant l’école Jules-Simon. Rue de la Méditerranée, le stationnement sera alterné de chaque côté afin de limiter la vitesse. Des bacs végétalisés seront aménagés dans la première partie de la rue. 

entre la gare et la place Carnot
La zone de rencontre va renforcer le lien piéton entre la place Carnot et la gare via la rue des Aiguerelles. Les espaces publics aux abords des écoles et des crèches seront sécurisés et les rues du périmètre seront végétalisées en réutilisant les places de stationnement supprimées par l'application du plan Vigipirate.

 

Rue de la Méditerranée

Le stationnement sera successivement alterné d’un côté et de l’autre de la chaussée afin de limiter les excès de vitesse.
L’entrée de la zone de rencontre sera signalée par un marquage au sol réglementaire.
Des bacs végétalisés seront implantés.

 

Rue de l’Aire

L’entrée de l’école Jules-Simon fera l’objet d’un traitement spécifique.
Des bacs végétalisés seront implantés.
Des micro- fleurissements pourront être développés avec les riverains. 

 

Diapo 20

Rue des Aiguerelles

La partie centrale de la rue située entre la rue Farges et la rue Général Riu sera piétonnisée et végétalisée.
Les barrières et potelets seront supprimés au profit d’un aménagement de type placette. 

 

Rue Farges

Implantation de bacs végétalisés et pose de racks à vélos. 

 

Sécurisation de la rue Henri-René

Le plan de circulation ne sera pas modifié dans l’immédiat, mais des solutions vont permettre de limiter les excès de vitesse grâce à un stationnement alterné d’un côté et de l’autre de la chaussée et en organisant les intersections avec priorité à droite (rue Farges et rue Général-Riu).
La circulation sera maintenue sur la voie de droite pour éviter de modifier l’implantation du feu tricolore au carrefour.
Une avancée de trottoir sera créée pour sécuriser les traversées.
La voie de gauche sera réaffectée pour créer 5 places de stationnement supplémentaires.
Des racks à vélos seront implantés.

 

Diapo 26

Rue des Deux-Ponts

Les accès privés seront protégés contre le stationnement gênant par des bornes pierre. Des parterres côté gare seront végétalisés avec des essences de type méditerranéen pour améliorer l’ambiance végétale. Des toilettes publiques gratuites, installées au pied du pont de Sète, seront mises en service en juin. Cette implantation répond aux demandes exprimées en matière de  novembre propreté. 

 

Rue Boyer

Des travaux de rénovation des réseaux humides seront programmés fin 2018. 

Après ces travaux, la réfection de la rue permettra d’élargir un trottoir, rendu accessible aux personnes à mobilité réduite. 

La file de stationnement et la voie de circulation seront réduites en largeur pour limiter les vitesses et empêcher le stationnement gênant. 

 

Boulevard de Strasbourg

A ce stade des études, il est préconisé de retenir un aménagement cyclable intégré à la circulation. Cette option permet d'envisager une continuité d'itinéraire plus simple à réaliser en direction de la station Voltaire, sans contraindre les capacités de livraison aux abords des commerces. Elle est également plus facilement réversible en fonction des choix ultérieurs pour l'aménagement de la place Carnot. Les études seront poursuivies sur ces bases pour affiner les incidences techniques et financières du projet

 

Avenue de  Palavas

Le profil de l’avenue ne sera pas modifié pour ne pas constituer une contrainte dans la perspective d’une éventuelle mise à double sens du boulevard Rabelais. 

 

Diapo 36

• Place de Strasbourg

Le confort des piétons et des cycles va être amélioré sans attendre l’aménagement définitif du pont de Sète. Une traversée sera créée au niveau de la rue Frédéric-Bazille. Une voie de circulation sera supprimée au bénéfice des vélos. Et les bordures continues seront ôtées pour faciliter les traversées de plain-pied. 

 

• Rue Frédéric-Peysson

Un itinéraire cyclable à double sens sera créé dans le prolongement de l'aménagement cyclable du boulevard de Strasbourg. La suppression d'une vingtaine de places sera compensée à proximité par la création d'une file de stationnement rue Frédéric Bazille.

 

• Rue Frédéric-Bazille

Un trottoir sera élargi, un contre-sens cyclable sera aménagé, des places supplémentaires de stationnement seront créées et les accès riverains seront protégés par l'installation de bornes en pierre. 

 

Planning prévisionnel et estimations financières

Déjà réalisé

2017-2018 

• Rue de Lorraine : 30 000 € (réfection de la chaussée), 

• Rue de l’Aire : 26 000 € (réfection de la chaussée), 

• Avenue du Pont Juvénal : 49 000 € (réfection et mise en accessibilité des trottoirs) 

• Quai de Sauvages : 14 000 € (réfection du trottoir),

• Rue Coulondre : 15 000 € (réfection de la chaussée et pose de mobilier),

• Rue des Deux-Ponts : 17 000 € (installation de toilettes publiques gratuites),

• Strasbourg-Farges : 15 000 € (réfection du trottoir à l’angle, traitement problème hydraulique rue Farges)

Total des actions déjà réalisées : 175 000 €

 

A réaliser

2018-2019 

• Création de la zone 30 : 20 000 €,

• Rue des Deux-Ponts : 35 000 € (végétalisation des parterres côté gare, protection des accès privés),

• Place de Strasbourg : 40 000 € (création d’une traversée côté Frédéric-Bazille, amélioration de l’îlot central),

• Rue Boyer : 900 000 € (renouvellement des réseaux d’assainissement, réfection de la chaussée et élargissement d’un trottoir). 

2019-2020

• Zone de rencontre Méditerranée : 170 000 € (aménagements de voirie, végétalisation et micro-fleurissements, mobiliers urbains),

• Zone de rencontre Aiguerelles-Carnot : 130 000 € (aménagements de voirie, v végétalisation, mobiliers urbains),

• Rue Henri-René : 110 000 € (aménagements de voirie (stationnement alterné et création d’avancées de trottoir),

• Rue Peysson et rue Frédéric-Bazille : 320 000 € (réfection de la chaussée et création d’un axe cyclable à double sens sur Peysson, création d’une file de stationnement sur Frédéric-Bazille),

• Boulevard de Strasbourg : 335 000 € (réduction de 3 à 2 voies de circulation, création d’un axe cyclable à double sens, végétalisation)

Total indicatif : 2,2 M€ 

 

Interventions du public

Quinze personnes ont souhaité intervenir à la suite de la présentation. Sur des thématiques relatives à des points précis de l’aménagement et d’autres concernant le stationnement, la signalisation, l’accès à la gare, les trottoirs, la propreté, la vitesse excessive des véhicules, la végétalisation… Toutes les remarques ont été prises en compte et seront étudiées. Certaines nécessitant la venue des élus concernés sur place, pour bien appréhender les demandes et y répondre au mieux. 

Consulter les comptes rendus des précédentes Réunion du Plan d'action de quartier Sud Gare

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h

Horaires spécifiques des services accueillant du public