Actualités

Toutes les actualités

Réforme du stationnement, ce qui change à partir du 1er janvier 2018

Actualité publiée le 13/12/2017

La mise en œuvre dès le 1er janvier 2018 de la réforme de décentralisation et dépénalisation du stationnement sur voirie issue de la loi MAPTAM (loi de Modernisation de l'Action Publique Territoriale et d'Affirmation des Métropoles) va impliquer des changements sur la règlementation du stationnement en voirie sur l'ensemble du territoire français, et donc à Montpellier.
Réforme du stationnement, ce qui change à partir du 1er janvier 2018Voir l'image en grand

Parmi les changements générés par la mise en œuvre de la réforme du stationnement à compter du 1er janvier 2018

  • une tarification, plus favorable aux résidents et aux professionnels,
  • une évolution des zonages avec davantage de places, pour s’adapter à l’évolution de la ville et renforcer son attractivité,
  • l’évolution des missions des agents jusqu’alors chargés de la surveillance de la voie publique (ASVP) et la création d’une Brigade de Régulation de l’Espace Public,
  • la mise en place d’outils modernisés et d’un bouquet de services à destination des usagers dès 2019,
  • la nomination d’une entreprise délégataire de service public chargée de gérer le stationnement payant sur voirie.

Le stationnement constitue un levier essentiel de la politique de mobilité et d'aménagement urbain. Il permet de favoriser un partage équilibré de l'espace public afin de renforcer le dynamisme et l'attractivité des centres urbains et d'accompagner leur développement économique.

Le stationnement s'inscrit également dans une démarche de développement durable – amélioration du cadre de vie et de la qualité de l'air, orientation du choix des usagers vers des modes de transport plus respectueux de l'environnement, amélioration de l'accessibilité au centre-ville avec un report du stationnement de longue durée dans les parcs de stationnement en ouvrage – à laquelle la Ville de Montpellier est très attachée.

Un outil cartographique

Retrouver sur l'outil de cartographie dynamique de TAM les zones de stationnement

Cet carte vous permettra de renseigner votre adresse et de consulter les zones de stationnement s'y rattachant.

Consulter la carte

Trois zones de stationnement maintenues et adaptées à l'évolution de la ville

Pour répondre aux nouveaux besoins, aux usages, aux exigences du Plan de Déplacements Urbains et à l'évolution urbaine, la Ville de Montpellier a adapté le zonage actuel. Variable selon les zones, la durée de stationnement permet d'introduire de la rotation et d'éviter les stationnements dits « ventouses ». Le premier bénéficiaire de cette démarche est donc l'automobiliste qui retrouve ainsi des places disponibles.

La Ville de Montpellier a fait le choix de maintenir trois zones de stationnement qui reprennent le zonage actuel :

- la zone jaune dite « zone de courte durée » qui correspond aux zones jaunes actuelles, les plus sollicitées par les automobilistes. La durée privilégiée de stationnement sur cette zone est, au regard de la tarification fixée à 2 heures pour permettre 4 rotations par jour.
- la zone orange dite « zone de moyenne durée » . La durée privilégiée de stationnement sur cet espace est fixée à 4 heures pour permettre 2 rotations par jour.

En zones jaune et orange, le forfait post stationnement est de 17€ si le règlement de l'usager intervient sous 4 jours, soit le même tarif que l'amende actuelle. Au-delà de 4 jours et jusqu'à 90 jours, le forfait post stationnement passe à 33€.

- la zone verte dite « zone de longue durée » plus périphérique. La durée privilégiée sur ce périmètre est de 6 heures, permettant 1 rotation par jour.
Dans cette zone, le forfait post stationnement est de 10€ si le règlement de l'usager est fait sous 4 jours, soit un tarif minoré par rapport au coût de l'amende actuelle. Au-delà de 4 jours et jusqu'à 90 jours, le forfait post stationnement passe à 17€.

 

Voir l'image en grand


Rues avec stationnement payant au 1er janvier 2018

Voir l'image en grand

Sept espaces voient évoluer leur zonage en 2018

Pour répondre à l'évolution urbaine, la Ville de Montpellier a choisi de faire évoluer le zonage dans sept espaces de la ville : la Cité Mion, Arceaux - Figuerolles, Les Aubes –Pompignane, Les Grisettes, Port Marianne, Celleneuve, Cité Astruc – Clémentville et Beausoleil.

. Trois secteurs proches du centre-ville voient leur zonage passer du vert à l'orange.
Il s'agit de la Cité Mion, Arceaux – Figuerolles et Les Aubes – Pompignane.

. Quatre secteurs deviendront payants :
Les Grisettes, Port Marianne et Celleneuve seront désormais classées en zone de stationnement orange, tandis que Cité Astruc - Clémentville et Beausoleil seront classés en zone de stationnement verte.

La mise en oeuvre de l'ensemble de ces changements se fera progressivement jusqu'au 15 mars 2018.

Les habitants de ces quartiers seront tout particulièrement informés et et accompagnés pour effectuer leurs démarches à partir du 15 janvier 2018.

 

En résumé, la Ville de Montpellier maintient les trois zones de stationnement payant sur voirie actuelles en les adaptant aux évolutions de la Ville.
Les amplitudes horaires du stationnement payant en voirie sont également conservées, à savoir :
- Du lundi au samedi, de 9h à 18h, le stationnement sera payant.
- Les dimanches et jours fériés, le stationnement restera gratuit.

Des tarifs abaissés correspondant aux usages

La tarification dans la zone jaune est maintenue les deux premières heures. Pour les zones dites oranges et vertes, la tarification des premières heures a même baissé par rapport aux pratiques actuelles.

Stationnement payant en zone courte durée jaune limitée à 5 heures


Tarifs 2017

Tarifs 2018

Tarif normal 30 minutes

1,00€

1,00€

Tarif normal 1 heure

2,00€

2,00€

Tarif normal 1h30

3,00€

3,00€

Tarif normal 2 heures

4,00€

4,00€

Tarif normal 3 heures

Interdit

10,00€

Tarif normal 4 heures

17,00€

Tarif normal 5 heures

33,00€

Montant du forfait post stationnement

17€ en minoré

Stationnement payant en zone moyenne durée orange limitée à 7 heures


Tarifs 2017

Tarifs 2018

Tarif normal 20 -> 30 minutes

0,50€

0,50€

Tarif normal 1 heure

1,30€

1,00€

Tarif normal 2 heures

2,60€

2,00€

Tarif normal 3 heures

3,10€

3,00€

Tarif normal 4 heures

3,60€

4,00€

Tarif normal 5 heures

4,00€

10,00€

Tarif normal 6 heures

Interdit

17,00€

Tarif normal 7 heures

33,00€

Montant du forfait post stationnement

17€ en minoré

Stationnement payant en zone longue durée verte limitée à 9 heures

 

Tarifs 2017

Tarifs 2018

Tarif normal 1 heure

0,80€

0,80€

Tarif normal 2 heures

1,20€

1,00€

Tarif normal 3 heures

1,40€

1,20€

Tarif normal 4 heures

1,50€

1,40€

Tarif normal 5 heures

1,60€

1,60€

Tarif normal 6 heures

1,70€

1,80€

Tarif normal 7 heures

1,80€

4,00€

Tarif normal 8 heures

1,90€

10,00€

Tarif normal 9 heures

2,00€

17,00€

Montant du forfait post stationnement

10€ en minoré

       

Carte Oxygène : 30 minutes gratuites pour tous sur toutes les zones.

 

Une baisse des abonnements résidents et une zone plus large où stationner

Abonnements résidents (1ère et 2ème voiture)

Tarif 2017

Tarif 2018

Tarif mensuel classique

15,00€

15,00€

Tarif annuel classique

180,00€

150,00€

Tarif mensuel avec abonnement transports en commun

7,50€

3,00€

Tarif annuel avec abonnement transports en commun

90,00€

30,00€

Via ces abonnements résidents, la Ville de Montpellier propose à ses résidents la tarification la plus faible de France.

 

Une tarification adaptée aux professions spécifiques

Tarif journalier

Abonnement mensuel

Abonnement annuel

Professionnels de santé

2,00€

20€

200€

Aides à domicile

Artisans


DYNAMISER LE CENTRE-VILLE PAR UNE TARIFICATION ATTRACTIVE ET
ADAPTEE

La Ville de Montpellier a choisi de dynamiser davantage le centre-ville en modulant la tarification du stationnement en fonction du type d'usagers.
Ainsi, les automobilistes qui rejoignent le centre-ville pour y faire des achats rapides peuvent bénéficier de la carte Oxygène qui leur permet d'avoir 30 minutes gratuites sur leur tarif de stationnement.

Avec la carte Oxygène et les tarifications adoptées, la collectivité souhaite créer davantage de liens entre stationnement sur voirie et stationnement en parcs, notamment dans les zones commerciales et orienter les stationnements de plus longue durée dans les parkings en ouvrage. À partir de juillet 2018, la carte Oxygène sera progressivement remplacée par la carte TaM.


En résumé, la Ville de Montpellier garantit une stabilité des tarifs :


La Ville de Montpellier a prêté une attention particulière à la redéfinition des tarifs de stationnement afin d'améliorer la rotation des véhicules, de mieux articuler les stationnements en voirie et en ouvrage et d'encourager l'utilisation des modes de transports dits doux.

  • Les tarifs n'augmenteront pas sur l'ensemble des zones de stationnement si la durée d'immobilisation du véhicule n'excède pas deux heures en zone jaune, trois heures en zone orange et cinq heures en zone verte. Des limitations qui inciteront ainsi à la rotation des véhicules pendant la journée.
  • Le montant de l'abonnement annuel résidents baisse dès lors qu'il est couplé à un abonnement de transports en commun. Il passe donc de 90€ à seulement 30€. Le montant du tarif résident mensuel est quant à lui maintenu, tout comme la possibilité d'avoir deux abonnements résidents par foyer.
  • Les professionnels de santé, les aides à domicile et les artisans profiteront désormais d'une tarification spécifique : le prix de l'abonnement mensuel est fixé à 20€ et celui de l'abonnement annuel est à 200€.
  • La carte Oxygène offre chaque jour 30 minutes gratuites de stationnement pour tous et sur toutes les zones.

 

ZOOM SUR LE FORFAIT POST STATIONNEMENT

La Ville de Montpellier a choisi de ne pas augmenter le forfait post-stationnement par rapport à l'amende pénale actuelle si l'usager s'acquitte du règlement dans un délai de 4 jours.

. Les tarifs
Voté par le conseil municipal en même temps que le barème tarifaire, le montant du forfait post-stationnement ne peut pas dépasser le tarif maximum de stationnement autorisé dans la zone.

Pour rappel, en zone verte, la zone dite de « longue durée », le forfait poststationnement sera de 10€ si le règlement de l'usager est fait sous 4 jours. Au-delà, il passera à 17€.
En zones jaune et orange, le forfait post-stationnement sera de 17€ si le règlement de l'usager intervient sous 4 jours. Au-delà, il passera à 33€.
L'avis de paiement du forfait post-stationnement sera déposé sur le pare-brise du véhicule afin de permettre un paiement minoré pour l'usager. Les usagers auront également la possibilité d'être informé par SMS ou par mail du fait de l'émission d'un forfait post-stationnement à leur encontre.

. Modalités de règlement et recours
Le forfait post-stationnement pourra être réglé par différents moyens, dans un premier temps :
- sur le site Internet www.tam-voyages.com ou via le smartphone,
- au guichet de l'agence TaM Voirie (Cité Mion).

Et d'ici septembre 2018 :
- directement à l'horodateur,
- ou au guichet des Espaces Mobilité.

. Qui contrôle ?
En tant que délégataire de service public, c'est TaM qui assurera le contrôle du stationnement sur voirie. 26 agents assermentés dont plusieurs ASVP (Agent de la surveillance de la voie publique) de la Ville seront affectés au contrôle des véhicules sur voirie.

TaM, entreprise délégataire de service public du stationnement payant sur voirie

La Ville de Montpellier a choisi lors du conseil municipal du 3 novembre 2017, de retenir la société TaM comme délégataire de service public, chargée de l'exploitation et de la gestion du stationnement payant sur voirie dès le 1er janvier 2018 et jusqu'au 31 décembre 2024, soit une durée de 7 ans.

Les missions de TaM

Sous le pilotage de la Ville de Montpellier, la TaM est chargée de la mise en oeuvre opérationnelle de la réforme de décentralisation et de dépénalisation du stationnement, TaM assurera :

  • la réalisation d'investissements importants destinés à moderniser le stationnement sur voirie : horodateurs, capteurs, bornes pour aires réservées, développement de systèmes d'informations,
  • la mise en oeuvre d'un système prédictif de guidage et réalisation d'un observatoire du stationnement,
  • des opérations de maintenance et de collecte des horodateurs, d'entretien de la signalétique, de gestion d'un espace mobilité, de commercialisation des produits et des services, de l'encaissement et de la gestion des recettes et des forfaits post-stationnement, de la gestion des recours administratifs préalables obligatoires, des missions de contrôle, des études et des audits.

Des outils adaptés et modernisés

La réforme du stationnement est l’occasion d’engager la modernisation du stationnement et de ses différents outils.

Le site web www.tam-voyages.com regroupe tous les services de transports sur le territoire de la Ville et de la Métropole de Montpellier.Il permet de réserver et payer son abonnement en transports en commun et son parking en ouvrage, dès 2018 ce site deviendra également un nouvel instrument de gestion du stationnement payant sur voirie.

Pour avoir accès aux services, l'usager devra être titulaire de la carte TaM, véritable support des services multimodaux.

L'usager titulaire de la carte TaM pourra acheter son abonnement de stationnement avec son smartphone, en ligne depuis son ordinateur sur www.tam-voyages.com et être facturé en postpaiement en fonction de sa consommation.

L'usager qui n'est pas enregistré sur la plateforme pourra accéder uniquement aux services de « paiement flash » :
-le paiement à l'horodateur, par pièces ou carte bancaire,
-le paiement dématérialisé avec les solutions autorisées par la Ville (par exemple : PaybyPhone, Woosh),
-le paiement dématérialisé avec les solutions embarquées dans les véhicules connectés autorisées par la Ville (par exemple : Parknow).

Des horodateurs dernière génération

Montpellier sera la première ville française à être équipée d'une nouvelle génération d'horodateurs fabriqués à Besançon. Conçus comme de véritables terminaux communicants et pourvus d'un écran tactile couleur de la taille d'une tablette, ces nouveaux horodateurs - équipement d'un montant de 5 760€ - offriront aux usagers, dès septembre 2018, une vaste palette de fonctionnalités en termes de paiement, d'information et de services. Ils permettront notamment le paiement du forfait poststationnement, le paiement sans contact du stationnement, l'accès aux services de la plateforme Emma et aux différentes solutions de paiement mobile sans contact.

A terme, ce « kiosque multiservices » sera en capacité de délivrer des titres combinés stationnement et transports en éditant un titre unique doté d'un code barre utilisable dans les transports en commun de Montpellier.
Enfin, le nombre d'horodateurs sera optimisé de manière à réduire l'encombrement sur l'espace public. Ainsi, le déplacement, le repositionnement de ces derniers de même que la création d'îlots permettront de restituer l'espace sur les trottoirs aux piétons.
Dès juillet 2018, une nouvelle carte Oxygène dite carte « TaM » remplacera la carte Oxygène actuelle pour les usagers qui en feront la demande.

Des E-panneaux pour une gestion connectée des aires de livraison

Des E-panneaux pour la gestion connectée des aires de livraison seront expérimentés à Montpellier. Ces E-panneaux fonctionnant à l'encre électronique utilisent le réseau 3G pour communiquer de façon dynamique. Ne nécessitant pas de travaux de raccordement au réseau électrique, ils peuvent être installés et déplacés rapidement en cas de modification de la voirie.

Des capteurs pour les places PMR

Les places réservées aux porteurs de la carte Mobilité Inclusion seront équipées de capteurs connectés à une application qui permettra notamment de réaliser des statistiques d'occupation.
Ces capteurs vont rendre possible la mise en place du guidage à la place via l'application du même nom. Cette dernière, mise en service dès 2019, pointera les places disponibles réservées à ces usagers pour un gain de temps.

Un bouquet de services à destination des usagers dès 2019

Dès 2019, les usagers pourront bénéficier d'un bouquet de services en matière de mobilité.

Le stationnement de nuit et le week-end dans les parkings
A partir de 19h, le stationnement est congestionné voire saturé dans la plupart des secteurs limitrophes de la zone piétonne. Ainsi, pour éviter aux usagers résidents de chercher une place de stationnement trop longtemps, une offre voirie-parking en ouvrage sera proposée leur permettant de stationner ponctuellement dans les parkings publics du centre-ville, la nuit et le week-end, en bénéficiant d'un tarif préférentiel. Cette solution pourra également être utilisée pendant les périodes de faible occupation des parkings (soirée, week-ends, jours fériés et congés scolaires) afin de libérer momentanément la voirie.

Le stationnement de convivialité
Pour améliorer le confort des résidents en centre-ville, le système de stationnement nuit et week-end proposé aux résidents sera étendu à leurs invités et visiteurs.

La plateforme de mutualisation du stationnement
Dès 2019, pour organiser le report du stationnement des résidents dans les parkings aux capacités plus importantes, une plateforme informatique de partage et de réservation de places dans les parkings privés et publics permettra d'échanger et de réserver une place.

Une application de guidage vers les places libres
Dès 2019, une application GPS de guidage dynamique permettra aux conducteurs de trouver plus facilement une place libre pour stationner en voirie ou être guidé vers un parking du centre-ville. Intelligente, cette application permettra en fonction d'un besoin (borne électrique) ou d'un profil (résident, PMR, livreur...) d'être guidé et de trouver une place dans le secteur recherché. Développée à partir de données statiques et statistiques, elle évoluera avec des données en temps réel.

La création d'une Brigade de Régulation de l'Espace Public

L'évolution des missions des ASVP va permettre de créer une Brigade de Régulation de l'Espace Public qui sera composée de 32 agents assermentés aux code de la route, de l'environnement et de la santé publique.

Affectée au service de surveillance de la voie publique et de l'environnement urbain, les agents assureront la lutte contre la malpropreté urbaine et les incivilités.

Ainsi, dans le cadre de l'application du règlement de collecte, ils traqueront les dépôts sauvages, les dépôts d'encombrants ou encore les sacs d'ordures ménagères déposés au sol qui sont des infractions de 3e classe passibles d'une amende de 68€.
La lutte contre les déjections canines fera également partie des missions de cette équipe.

En savoir plus sur la réforme du stationnement

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h

Horaires spécifiques des services accueillant du public