Actualités

Toutes les actualités

Retour sur la réunion de quartier Cévennes

Actualité publiée le 20/10/2017

Le plan quartier Celleneuve et le projet de renouvellement urbain Cévennes sont les grands les projets phare du quartier Cévennes en matière d’urbanisme et de logement. Écoles, pistes cyclables, stationnement, propreté… Les habitants, venus en nombre ont pu poser des questions au Maire sur la vie quotidienne de leur quartier Cévennes après qu’il ait fait le bilan des réalisations 2017 et annoncé les projets 2018. C’était lors de la réunion publique du 19 octobre, également traduite en Langue des signes Française.
Retour sur la réunion de quartier CévennesVoir l'image en grand

Montpellier en actions. La réunion publique Cévennes fut l'occasion pour les habitants de s'exprimer et d'interroger directement le Maire et les élus. Un échange constructif.

Les grands projets du quartier

  • Plan d'actions de quartier Celleneuve : Ce plan d'actions de quartier prévoit de nombreux aménagements : création d'une traversé piétonne avenue de la Liberté, sécurisée par des feux, la création d'un jardin partagé square des Escarceliers, le réaménagement de la rue de la Piscine pour le confort des piétons et l'aménagement de l'avenue de Lodève entre Celleneuve et la station de tramway Tonnelles (ANRU).
  • Projet de renouvellement urbain (PRU) Cévennes (Petit-Bard, La Pegola) :

Près de 600 ménages relogés, les deux derniers bâtiments seront démolis début 2018. Au Petit-Bard, 5 copropriétés ont été résidentialisées, 2 en cours et 1 fin 2019. La Pergola a entièrement été résidentialisée (481 logements). Les travaux de restructuration des commerces de la copropriété Apollinaire se poursuivent jusqu'en 2018 avec le retournement des commerces face à la nouvelle place : 5 commerces et un local associatif installés.

  • Ecole Geneviève Bon et Louis-Armstrong : En 2017, une classe a été ouverte à la maternelle. En projet 2018, réfection de l'étanchéité de la toiture terrasse, sanitaires et menuiserie dans le dortoir pour un coût de 105 000 €.
  • Ouverture de la crèche située rue Boussinesq. En janvier 2018, elle proposera 89 places en accueil collectif et 12 en accueil familial.
  • Implantations de 24 caméras dans le quartier. Trois supplémentaires ont été installée en 2017, place des Pruneliers, Impasse des Mourgues et au rond-point M. Gennevaux
  • Stade Alain-Delylle. Le terrain synthétique a été refait avec reprise des drainages pour un coût de 530 000 €, ainsi que la réfection de la toiture et l'éclairage du terrain pour 29 200 €.
  • Création d'un jardin partagé au parc Bartholomé de Las Cases. Et en juin 2017, le square Bernard-Jouanique a été réaménagé avec installation d'une aire de jeu pour les enfants.
  • EHPAD Michel-Bélorgeot : Réfection du sol dans le secteur Tournesol pour 72 000 €. En 2018, construction-extension de la cuisine et travaux d'accessibilité (96 000 €)

La totalité des réalisations et des projets sur le quartier Cévennes

Des moments d'échanges

 réunion de quartier Cévènnes

Les questions-réponses ont été fructueuses. Une trentaine de personnes a pris la parole pour questionner le maire, les adjoints et les services techniques de la Ville, et obtenir des précisions. Voici un aperçu des préoccupations des habitants du quartier Cévennes.

Propreté

Osmane : « Le nettoyage fait défaut rue d'Alco et Hôtel du Département »
Réponse : les services vont passer dans le quartier, une marche exploratoire a été effectuée récemment, mais dans ce quartier, une partie des rues doivent être entretenue par le Conseil départemental. La Ville fera un état des lieux et corrigera ce disfonctionnement.

Annik : « Je déplore les déjections canines, n'existe-t-il pas une loi pour déclarer les chiens ? »
Réponse : C'est un vrai problème de civisme. La Ville va finir par verbaliser. Seuls les chiens de type pit-bull sont enregistrés et tous le chiens doivent être tenus en laisse sur l'espace public. La Ville intervient également pour les problèmes de voisinage liés aux chiens. La brigade canine capture les chiens et peut effectuer des analyses comportementales.

Gilles : « Sur le haut de la rue Las Sorbes, les commerçants qui en fait occupent d'anciens garages génèrent des nuisances sonores parfois jusqu'à 5h du matin. Sans compter les nuisances visuelles et olfactives : Il y a des déchets, des poubelles qui débordent... c'est très sale. »
Réponse : la Ville va proposer aux commerçants d'être relocalisés sur les futurs locaux de l'ancienne gendarmerie. Rappel : Les commerces doivent fermer à 1h du matin et l'un des commerçants fait l'objet d'une procédure de fermeture administrative.

Charles : « Pourquoi ne pas rapprocher la brigade canine de la brigade de propreté pour lutter plus efficacement contre les déjections canines ? »
Réponse : Excellente idée, d'autant que ces deux pôle dépendent du même service.

Fabienne : « Le quartier Saint-Clément souffre d'un problème de propreté. Nous demandons des poubelles plus grandes, les boîtes de pizza n'entre pas dans les poubelles. Le nettoyage est irrégulier et j'en profite pour remercier la ville pour le jardin partagé. »

Réponse : La Ville va prendre contact avec la société Nicollin et le contrôleur du quartier. Elle effectue une opération propreté par an, le maillage par quartier est régulier.

Circulation automobile

Jean-Louis : « Dans le quartier de La Chamberte, c'est un va et vient incessant de véhicules avec de la musique à fond. Pouvez-vous intervenir auprès de la police municipale et nationale ? »
Réponse : Oui, les services vont faire le nécessaire.

Voirie

Germaine : « Un bloc de dix boîtes aux lettres a été implanté allée de l'Aqueduc au niveau de l'école Julie-Daubié, or cette Allée est un espace protégé. »
Réponse : Le service urbanisme va vérifier, s'agissant d'un quartier historique.

Jacqueline : « J'ai demandé deux corbeille Cité Astruc, J'attends toujours. Il faut que les enfants apprennent ces gestes simples de civilité à jeter dans les poubelles et non par terre ».
Réponse : Oui, les services vont implanter des corbeilles.

Lucette : « Je demande la pose d'une caméra vidéo rue des Pruneliers »
Réponse : C'est prévu.

Numérique

Gérard : « Dans le quartier de la Chamberte, rue Figueras, près d'un immeuble à toit plat, Orange envisage d'implanter une antenne 4G. Riverains, nous sommes préoccupés quant aux niveaux d'émission d'ondes de cette antenne. Pourquoi, la Ville n'a-t-elle pas fait une réunion de concertation en ce sens ? »
Réponse : le Maire est compétent pour l'implantation de l'antenne mais n'a pas de pouvoir quant à la mise en service. La Ville n'intervient pas sur ces questions, le maire conseille de contacter l'agence nationale des Fréquences et l'association Robin des Lois.

 

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h

Horaires spécifiques des services accueillant du public