Agenda

Tous les évènements

Exposition « A la rencontre de Saint Roch de Montpellier »

  • Du 15 août 2017 au 18 août 2017 ical

Cette exposition est organisée par l’association internationale Saint Roch de Montpellier dans le cadre des Rencontres et Fêtes Internationales de Saint Roch de Montpellier et du 150e anniversaire de la consécration du sanctuaire Saint-Roch et de la translation des reliques.
Exposition « A la rencontre de Saint Roch de Montpellier » Voir l'image en grand

"Cette exposition est composée de reproductions de pièces d'archives italiennes relatives à Saint Roch, de reproductions du Petit Thalamus de Montpellier, de pièces originales et anciennes (statues, peintures, livres et divers documents, bannière) de la collection privée de Michel Spittler et enfin d'oeuvres dédiées à saint Roch créées par Stéphanie Létang, plasticienne franco-australienne.

Cette exposition est organisée dans le cadre des Rencontres et Fêtes Internationales saint Roch de Montpellier et du 150 e anniversaire de la consécration du sanctuaire Saint-Roch et de la translation des reliques. Saint patron de tous les pèlerins, et de très nombreuses confréries ou corporations, saint Roch est l’un des ambassadeurs majeurs du XIV e siècle des valeurs humanistes si chères à notre belle Cité. Croyants de toutes confessions, non croyants, agnostiques, athés... cette exposition offre à tous la possibilité de découvrir cette figure très populaire et emblématique du Clapas. "

Philippe SAUREL Maire de la Ville de Montpellier Président de Montpellier Méditerranée Métropole

"Saint Roch naquit à Montpellier vers 1349, dans la famille des Roch de La Croix. Son père, dignitaire de la ville, en fut le premier consul. Sa mère, Dame Libéra, était Lombarde. Fils désiré, il passa une enfance dans un milieu chrétien, fit ses études chez les Dominicains, et étudia la médecine. Orphelin à 17 ans, il revêtit l’habit de pèlerin et partit pour Rome. Il emprunta la voie francigène, la peste sévit. Il s’occupa des malades dans plusieurs villes et obtint de nombreuses guérisons. Il arrive enfin à Rome, au début de l’an 1368, où il rencontre le pape Urbain V. Trois ans plus tard Roch prend le chemin du retour. En juillet 1371, à Plaisance, il assiste les pestiférés jusqu’a etre contaminé. Il se retira dans un bois prés de Sarmato, pour y mourir. Mais une source jaillit et un chien lui apporte chaque jour un pain. Il recouvre la santé et retourne à Plaisance avant de reprendre sa route ! Les terres milanaises étaient alors en guerre. Pris pour un espion, Roch fut jeté dans un cachot à Voghera. Il ne révéla son identité qu’à un prêtre, la veille de sa mort, survenue le 16 août 1379. Considéré comme le pèlerin de l’absolu, prié pour se prémunir et guérir de la peste, immédiatement les pèlerins, des corporations, des confréries se mettent sous son patronage. Cet élan populaire n’a fait que se conforter aux travers des siècles. Sa vénération a de nos jours une dimension internationale. Depuis 1485, son corps est en l’église San Rocco de Venise, qui donna un tibia, en 1856 à l’église Saint-Paul de Montpellier, dont il ne reste plus qu’une chapelle latérale, à l’arrière du sanctuaire Saint-Roch, consacré en 1867, où la relique est depuis, ainsi que son bâton de pèlerin. Montpellier est aujourd’hui l’épicentre de son rayonnement."

Anne-Marie CONTE-PRIVAT Présidente fondatrice Association Internationale Saint-Roch de Montpellier Membre fondatrice du centro internationale studi Rocchiano

Reproductions du Petit Thalamus de Montpellier

Pièce maîtresse dans l’entreprise de reconstruction mémorielle à laquelle se livra, à partir des années 1260, le consulat montpelliérain, le Petit Thalamus enregistre les privilèges concédés à la ville (coutumes), les textes de nature législative (établissements), les criées, les serments des officiers, les leudes et des annales dérivées des listes consulaires établies depuis le début du XIII e siècle. Conservé aux archives de Montpellier, il contient des mentions relatives aux fêtes de saint Roch dans la «Chronique romane» qui relate dans leur chronologie la majeure partie des événements, grands ou petits, qui ont marqué la ville de Montpellier depuis le XI e siècle jusqu’en 1426

Petit thalamus, document intitulé «cérémonial de l’an 1387» au mois d’août. Annotation SRoc postérieure et procession en 1505 en l’honneur de saint Roch.

Reproductions de pièces d'archives venues d'Italie

Découvrez des copies de documents rarissimes des XIVe au XVIIIe siècles concernant la vie du saint et son culte.

Recueil des lois et des règlements civils et pénaux de la Ville de Voghera. Copie manuscrite de la 1ère page. Première mention d’une fête de la Saint Roch (1387 environ).

Des pièces originales de la collection privée de Michel Spittler Sculpture de Saint Roch - Collection Michel Spittler

 

• Un plan de la ville de Montpellier du XVIIe siècle.
• L'esquisse d'une iconographie de saint Roch par Emile Bonnet (1919).
• Des statues en bois polychrome représentant saint Roch, des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.
• Des tableaux de l'école datant des XVIIe et XVIIIe siècles.
• Une bannière du XVIIIe.


Mais également de nombreux ouvrages anciens et autres objets témoignant de la vie et du culte de saint Roch de Montpellier.

 

Une histoire contemporaine : Créations de l'artiste
Stéphanie Létang

Saint Roch par l'artiste Stéphanie Létang

Plasticienne Franco-Australienne de 36 ans, Stéphanie Letang propose sur divers supports des créations hautes en couleur traduisant une approche toute personnelle de saint Roch. Après avoir poursuivi ses études aux beaux-arts de Nîmes puis à l’université Paul Valéry de Montpellier, c’est en Australie que cette artiste illustratrice a décidé de s’installer. Elle produit des oeuvres aux couleurs vives dans un style néo-traditionnel, et pratique également l’art du tatouage corporel.

Maison des relations internationales

Esplanade Charles-de-Gaulle, face au Corum
34000 Montpellier

Téléphone : 04 67 34 70 11

Fax : 04 67 34 59 02

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h

Horaires spécifiques des services accueillant du public