Les jeux d'artistes dans les écoles de la Ville

Depuis 2015, afin de sensibiliser les enfants à l’art et de renouveler les jeux des cours de récréation, la Ville de Montpellier propose à des artistes plasticiens d'imaginer et de réaliser des jeux de cours dans les écoles montpelliéraines, pour le plus grand plaisir des enfants alors invités à jouer sur des œuvres d’art. À ce jour, 15 écoles à Montpellier bénéficient de ce bel outil artistique, ludique et pédagogique.

Un appel à candidature lancé en janvier 2017

En janvier 2017, la Ville de Montpellier a lancé un appel aux artistes plasticiens pour la création de ces jeux peints au sol dans les cours d'école. Les résultats de la sélection ont été communiqués dans le courant du mois de mars, ainsi que la liste des six écoles de la ville concernées.

  • Ecole Pablo Neruda (quartier Mosson)
  • Ecole Jacques Prévert (quartier Mosson - Hauts de Massane)
  • Ecole Charles Dickens (quartier Près d'Arènes)
  • Ecole Geneviève Anthonioz de Gaulle (quartier Port Marianne)
  • Ecole Jeanne Deroin (quartier Cévennes)
  • Ecole Marguerite Yourcenar (quartiers Hôpitaux Facultés - Malbosc)

La consultation des artistes

Chaque jeu était laissé au libre choix du concepteur tant en ce qui concerne le type de jeu (marelle, jeu de l'oie, parcours de billes.....) que ses aspects esthétiques (graphisme, couleurs....). Les jeux devaient être peints au sol en utilisant des matériaux appropriés pour un usage quotidien par des jeunes enfants et être protégés par un vernis antidérapant.

Les écoles concernées, quant à elles, ont été déterminées par la Ville en fonction des besoins de remplacement des jeux de cours et des demandes motivées de certaines écoles.
La sélection s'est faite sur la base de plusieurs critères :

  • qualité esthétique,
  • originalité,
  • aspect ludique,
  • attractivité des œuvres comme jeu destiné à de jeunes élèves,
  • qualité technique,
  • conditions d'entretien et de maintenance du jeu.

6 artistes retenus parmi 122 candidats

Cette année, six plasticiens ont été retenus parmi 122 candidats. Le jury était composé d'élus et de représentants des trois services Culture, Education et Travaux Maintenance.
Ces 6 créateurs ont réalisé leur création au mois de juillet, à l'occasion des grandes vacances d'été.

  • CAMILLE ADRA, pour le jeu d'artiste "Méditerranée" - école élémentaire Charles Dickens

Pour ce jeu de plateau, l'artiste a choisi le thème de la Méditerranée et de la culture qui l'entoure.
« Les enfants peuvent ainsi prendre conscience des spécificités qui façonnent leur territoire au quotidien : la pêche, la culture de l'olive et la vigne.» Camille ADRA

jeu de l'oieVoir l'image en grand

  • LINETTE CAJOU, pour le jeu d'artiste "Les flaques" - école maternelle Jeanne Deroin

Dans ce jeu de marelle, en reflet dans les flaques, l'enfant quitte la prairie en ricochant trois fois avant
de sauter sur un pin parasol, un flamant rose, un nuage pour finalement atteindre la voie lactée. On y
retrouve plantes et animaux d'Occitanie, dans un dégradé du bleu ciel au bleu nuit.
« Jouant sur l'envers et l'endroit, l'imaginaire et la réalité, les flaques/jeux dans la cour percée par le ciel sont une allégorie du pouvoir de l'imagination. » Linette CAJOU

Voir l'image en grand

  • GISELE CAZILHAC, pour le jeu d'artiste "L'île magicazilhac" - école maternelle Geneviève Anthonioz de Gaulle

L'artiste a proposé une marelle, jeu de cour indémodable, simple et poétique. « Il permet de multiples
déclinaisons fantaisistes. C'est une marelle rigolote, aux couleurs vives, qui peut apprendre à l'enfant
les quatre éléments : terre, eau, feu, air ou encore, pour les plus petits, ce qui fait pousser une fleur. »
Gisèle CAZILHAC

fresque écoleVoir l'image en grand

  • JENFI GUSCHU, pour le jeu d'artiste "Un pied dans les nuages" - école maternelle Pablo Neruda

L'artiste a créé un jeu ré-créatif auquel chacun peut facilement s'initier. On peut y voir des animaux fantastiques, un bateau d'exploration, une tortue, un vaisseau spatial.
« Le ciel devient un territoire aérien où l'imaginaire devient possible. Le ciel bleu ouvre les horizons et invite à rêver. La récréation devient un voyage en quête de nouvelles découvertes, où les enfants peuvent imaginer leurs propres règles. » Jenfi GUSCHU

jeu écoleVoir l'image en grand

  • JIMMY RICHER, pour le jeu d'artiste "Jack et le haricot magique" - école maternelle Marguerite Yourcenar

Sur le jeu de cet artiste, trois haricots s'entremêlent au sol pour proposer à l'arrivée un sac d'or, une poule magique et le géant. Le jeu se joue à trois ou en solitaire. « Il s'agit de trouver le bon point de départ pour avoir le meilleur butin à l'arrivée avec, dans l'ordre, la poule aux œufs d'or, le sac d'or et le géant. » Jimmy RICHE

jeux artistes ecoleVoir l'image en grand

  • BORJA SANCHEZ, pour le jeu d'artiste "Jeu de l'oie" - école maternelle Jacques Prévert

L'artiste propose un jeu de l'oie sur lequel un ou plusieurs joueurs avancent le long de cases formant un chemin. Le nombre de cases à avancer est déterminé par un dé à lancer. Le but du jeu est d'atteindre le chiffre 38 avant les autres joueurs à l'aide de raccourcis et tout en tentant d'éviter des obstacles. « Le thème de ce jeu porte sur la nature afin de sensibiliser les enfants sur le sujet des espèces menacées d'extinction et de la protection de la nature. » Borja SANCHEZ

Aire de jeu école Jacques Prévert (Artiste : M. Sanchez)Voir l'image en grand

En savoir plus sur les jeux d'artistes dans les écoles : http://www.montpellier.fr/4259-jeux-d-artistes-dans-les-ecoles-de-la-ville.htm

Après la marelle de Jean-Paul Bocaj réalisée à l'école André Malraux, le château des nuages imaginé par François Bouët pour les élèves de l'école Kurosawa (quartier Mosson), la Récréation de Marc Na à l’école Simenon (quartier Croix-d ‘Argent), six autres jeux peints au sol par des artistes plasticiens investissent cette année de nouvelles cours de récréation et l'imaginaire des enfants. Pour renouveler les jeux dans les cours des écoles et contribuer à sensibiliser les enfants à l’art, la Ville a eu l'idée de proposer à des artistes plasticiens de réaliser des jeux peints au sol.

L'art à l'école

Arts plastiques, cinéma, arts numériques, photographie, danse, littérature, musique, théâtre... Les élèves des écoles maternelles et élémentaires de la Ville de Montpellier, bénéficient chaque semaine d'activités artistiques et culturelles afin que chaque enfant, plus particulièrement les enfants les plus éloignés de la culture, découvre et s'initie aux premières notions d'expressions artistiques.
Dans la continuité de ce programme, la Ville de Montpellier a proposé à des artistes plasticiens un espace d'expression pour réaliser les jeux d'Artistes. Ces jeux ont pour objectif d'initier les élèves, dès le plus jeune âge, à la création artistique, de faire travailler l'imaginaire tout en s'amusant et de faire découvrir l'art sous toutes ses formes.

Un appel d'offres et un jury de sélection

En mars dernier, la Ville a lancé un appel d'offres afin de sélectionner six artistes. Plus d'une cinquantaine ont répondu à cet appel sur plusieurs lots. Le jury de sélection est co-présidé par Isabelle Marsala, Adjointe au Maire, déléguée à la réussite éducative et Guy Barral, adjoint délégué à la culture occitane, assistés d'agents des services de la Ville. Ce jury choisit les artistes et les affecte dans les écoles. Pour permettre ces créations, la Ville de Montpellier attribue à chaque artiste un budget de 3 500 €, comprenant la conception et la réalisation de l'oeuvre.

En 2016, six thématiques ont été proposées aux artistes

  • Les Quatre Saisons
  • Autour de l'alphabet
  • Les Pays du Monde
  • Les comptines
  • Les animaux
  • 1,2, 3, Soleil

En 2016, six artistes ont travaillé à leur tour à l’embellissement des cours d’école.

Olivier Menendez – Les Pays du Monde – Ecole Copernic – Quartier Mosson

Olivier Menendez – Les Pays du MondeVoir l'image en grandLe jeu « les Pays du Monde » est composé de 6 cercles qui représentent chacun un pays du monde (Australie, Népal, Turquie, Royaume-Unis, Groenland, Mexique). Dans chaque cercle est inscrite une phrase d'une action à réaliser en relation avec l'identité culturelle du pays. « Ma satisfaction est de savoir que ce jeu participe à sa mesure à une société plus conviviale et joviale en commençant par le début : à l'école » Olivier Menendez

 

Zest – le jeu de « poules, renards, vipères » – Ecole Dante Alighieri – Sun Yat Sen - Quartier Cévennes

 Zest le jeu de poules, renards, vipèresVoir l'image en grand

Ce jeu permet à chaque équipe d'éliminer une autre dans un rapport de jeu : Les renards mangent les poules, les poules picorent les vipères et les vipères piquent les renards. « Le jeu des animaux avec des poules, renards, vipères... permet de
développer l'esprit d'équipe, de stratégie et de sensibiliser les plus petits au monde animal » ZEST

 

 

 

 

 

François Diot - 1, 2, 3 Soleil – Ecole Savary – Quartier Croix d'Argent

 François Diot - 1, 2, 3 SoleilVoir l'image en grand

Le jeu 1, 2, 3 Soleil représente des planètes du système solaire et divers objets célestes, réels ou imaginaires autour du Soleil. Les enfants, sans se faire voir, doivent sauter d'un objet à un autre pour parvenir au centre, au Soleil. « J'ai tenu à ce que les enfants puissent, tout en s'amusant, apprendre à bien observer le monde qui nous entoure. J'ai tenu à symboliser les 5 régions du monde (Afrique, Amérique, Asie, Europe et Océanie) par une représentation du soleil spécifique à chacune
de ces régions » François DIOT

Claire Aton – «Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas..."» -
Ecole Docteur Calmette – Quartier Hôpitaux Facultés

 Claire AtonVoir l'image en grand
Un jeu où le loup est gentil et les enfants vont à sa rencontre. au centre du jeu. Le bon chemin est le parcours qui croise les vêtements déposés tout le long du fil : chapeau, chemise, pantalon, chaussures...
Des voies sans issue jalonnent le parcours et il faudra faire demi-tour. « je souhaite présenter une interprétation graphique et picturale vivante et tendre à la fois pour que les enfants soient touchés par ce bon gros loup, qu'ils lui tapotent la tête ou lui serrent la main, s'amusent, courent comme des fous, lâchent le chemin puis le reprennent à nouveau... » Claire ATON

 

Sonia Bazantay – La ronde des quatre saisons - Ecole Garibaldi – Quartier Croix d’Argent

 Sonia Bazantay – La ronde des quatre saisonsVoir l'image en grand
« La Ronde des Quatre Saisons » est un jeu sur le thème des saisons qui se succèdent. Ce jeu accompagnera les enfants sur plusieurs classes. « Il est à la fois un jeu moteur, mais aussi un jeu d’éveil et d’apprentissage. Il permet d’aborder de façon positive les questions du temps qui passe, de l’environnement, du climat et de l’alimentation » Sonia Bazantay

 

Bertrand Lecointre - Autour de l’Alphabet – Ecole Goethe - Quartier Cévennes

 Bertrand Lecointre - Autour de l’Alphabet Voir l'image en grandL’artiste propose un jeu autour des 4 points cardinaux et des lettres de l’alphabet.
« Faire en sorte que les enfants soient dans un environnement agréable, autant par la couleur que les formes à travers des jeux où les règles peuvent être inventées par les enfants eux-mêmes»
Bertrand Lecointre.

En 2015, trois artistes sont intervenus

dans les cours d'écoles avec des créations hautes en couleurs et appréciées des enfants.

Jean - Paul Bocaj – La Marelle - Ecole Malraux – Quartier Port Marianne

 Jean - Paul Bocaj – La MarelleVoir l'image en grand

Pour créer et réaliser cette marelle, Jean Paul Bocaj a su adapter sa technique infaillible à un univers entièrement tourné vers les enfants.

 

François Bouët - le château des nuages - Ecole Kurosawa – Quartier Mosson

 François Bouët le château des nuagesVoir l'image en grand

Le « château des nuages » ouvre sur un imaginaire féérique où chevaliers et princesses tiennent les premiers rôles. « Laissons plutôt les enfants s'approprier cet espace de jeu qui doit être pour eux un espace de liberté, d'imagination, sans règles prédéfinies » François Bouët.

Marc Na - la Récréation – Ecole Simenon – Quartier Croix d'Argent

 Marc Na - la RécréationVoir l'image en grand

Le jeu « La Récréation » a été choisi pour que les enfants puissent jouer, seuls ou dans le cadre d'un accompagnement.
Les 14 illustrations représentent les actions des enfants pendant la récréation : jouer au ballon, se désaltérer, chanter, se reposer, converser, jouer à cache-cache, à la course, au jeu 1-2-3 soleil, à la lecture. « C'est un jeu avec lequel les enfants pourront jouer sans dés, juste avec une boule de papier ou un petit caillou et inventer leurs propres règles ». Marc Na

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h

Horaires spécifiques des services accueillant du public