Tribunes politiques

Retrouvez sur cet espace les tribunes des groupes politiques du conseil municipal de la Ville de Montpellier

Un article présent dans la rubrique :

Majorité municipale

MONTPELLIER, UN TERRITOIRE AUDACIEUX
Les élus de la liste « Montpellier citoyens, En marche, divers gauche, écologistes » (Philippe Saurel)

Les voyants l'attestent, Montpellier fait partie des grandes aires urbaines qui bénéficient d'une attractivité et d'un essor, et cela se confirme depuis quelques années.
Montpellier est une référence dans les domaines de la culture, de la santé, des sports, des loisirs, du numérique,... et offre aux montpelliérains et visiteurs, un patrimoine architectural de grande qualité, qu'il soit ancien comme dans l'Écusson ou moderne dans les différents quartiers de la ville.

Notre territoire possède tous les atouts, il nous faut les préserver pour un bon équilibre de notre bassin de vie. Ce travail est mené quotidiennement pour garder notre identité territoriale et notre qualité de vie qui est reconnue nationalement.

Notre patrimoine ancien est valorisé par divers projets majeurs lancés depuis 3 ans. Le bouclage de la ligne 4 a redonné vie au Boulevard Jeu de Paume, des activités diverses se sont réimplantées sur cette artère commerciale de la ville et nous permettent de bénéficier d'offres diversifiées qui « boostent » le développement économique de notre centre historique. Des travaux de voirie mais également d'amélioration des façades sont lancés pour redynamiser le centre-ville. Les travaux de reconstruction des halles Laissac ont débuté, la place retrouvera une activité commerciale supplémentaire en 2019 et offrira des étals divers aux habitants du secteur et même au-delà. Ce projet permettra également de réinvestir l'espace urbain pour recomposer les  circulations, les accès et les usages.
L'implantation et la forme des nouvelles halles mettront également en valeurs les façades du bâti donnant sur la place Alexandre Laissac, en général, et la Tour de la Babote en particulier.

L'accessibilité est aussi primordiale afin de s'approprier l'espace public et permettre au plus grand nombre de profiter des installations commerciales, sportives et culturelles. L'aménagement de la Grand-rue Jean-Moulin, Rue du Faubourg du Courreau, de la
place Salengro,... tient compte des différentes circulations (voitures, transports en commun,...) pour sécuriser les piétons, tout en créant des voies « cyclistes » autant que possible. C'est aussi sous cet angle que les interventions sont menées sur l'existant.

La ville a aussi souhaité mettre en valeur plusieurs lieux par la mise en lumière des trésors patrimoniaux Montpellier. Les illuminations de l'Arc de Triomphe, du pont Vialleton, de la tour des Pins, de la Cathédrale Saint-Pierre, du portail du jardin des plantes,... ont été réalisées en parallèle des travaux du bouclage de la ligne 4 de tramway afin de mutualiser les interventions sur le domaine public.
Nous mettons tout en œuvre pour que Montpellier soit un territoire attractif, une destination en ébullition permanente.

Le Groupe Majoritaire vous souhaite de très belles fêtes de fin d'années et une bonne année 2018

Montpellier Notre Ville
n° 427- décembre 2017

Opposition municipale

PRIVATISATION DU STATIONNEMENT, UN TRÈS MAUVAIS CHOIX POUR LES MONTPELLIÉRAIN

Nous réaffirmons notre opposition à la privatisation du stationnement qui entrera en vigueur en janvier 2018.

Le pouvoir de la police du Maire est une mission de service public, la privatisation sera la recherche du profit. Cela aura comme première conséquence la diminution du nombre d'horodateurs (de 754 à 605), alors que l'aire payante de stationnement va s'accroître de 12 500 à 14 500 places. Il faudra donc marcher davantage pour être en règle. La privatisation dégradera donc la qualité du service.

Actuellement, les ASVP assurent des missions régaliennes. Nous proposons au-delà du contrôle du stationnement, d'étendre leurs missions pour agir contre les incivilités, en particulier pour rendre notre ville propre (l'échec du maire est évident).

C'est l'entreprise Tam qui obtient le marché. Elle assurera donc le contrôle qui sera confié à des « Lyonnais » comme dans le tram pour mettre les amendes aux automobilistes Montpelliérains (près de 10 millions de recettes espérées contre 2 millions aujourd'hui). Il est évident que ces salariés rémunérés avec des primes sanctionneront plus facilement les retards de quelques minutes plutôt que les infractions sur les places handicapées et livraisons qui empoisonnent la vie de tous.

En privatisant le stationnement, la majorité municipale fait un mauvais choix pour les Montpelliérains.

 

Michael Delafosse
Président du groupe
« La gauche à Montpellier »

 

À PARTIR DE 2018, LES MONTPELLIÉRAINS PAIERONT DAVANTAGE

Jacques Domergue, groupe Les Républicains-Centre-Société civile

Il aura fallu attendre 3 ans seulement pour que M. SAUREL ne tienne pas sa promesse de ne pas augmenter les impôts.

La loi MAPTAM permet aux collectivités qui gèrent la prévention des inondations et les milieux aquatiques d'instaurer une nouvelle taxe. Cette option est donc facultative mais M. SAUREL s'est empressé de la faire voter à la Métropole. Elle entrera en vigueur au 1er janvier 2018 et il espère ainsi récupérer 3,6 millions d'euros par an. Les Montpelliérains paieront !

Autre moyen trouvé par la majorité pour accroître les recettes : augmenter les droits de stationnement. Pour y parvenir, le Maire de Montpellier étend les zones de stationnement payant (+12,3 % de places payantes). Ensuite, il augmente les tarifs de la zone orange à partir de 4 heures de stationnement et fixe même un tarif pour 7 heures de stationnement à 33 € ! Enfin, il confie cette compétence à une entreprise privée qui, dans une logique de bénéfice, va augmenter les contrôles et espère récupérer entre 2,5 et 10 millions d'euros de plus qu'aujourd'hui.
La Droite s'inquiète de cette perte du pouvoir d'achat qui va toucher les Montpelliérains à cause de ces impositions déguisée

 

VIVEMENT LA RETRAITE !
Djamel Boumaaz, NF

Le 17 décembre 2017 Philippe Saurel notre futur ancien maire fête ses 60 ans... Plus que 2 ans, un mandat et puis Basta

 

Anne Brissaud, Opposition, Centre Droit

Aucun texte n'a été reçu.

Montpellier Notre Ville

n° 427- décembre 2017

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h

Horaires spécifiques des services accueillant du public