Tribunes politiques

Retrouvez sur cet espace les tribunes des groupes politiques du conseil municipal de la Ville de Montpellier

Un article présent dans la rubrique :

Majorité municipale

L'ATTRACTIVITÉ CROISSANTE DE NOTRE VILLE :

Les élus de la liste « Montpellier, c'est vous » (Philippe Saurel)

Montpellier, solidaire avec ses aînés !
Aujourd'hui, près de 50 000 Montpelliérains sont âgés de plus de 65 ans. La majorité d'entre eux souhaite rester à domicile le plus longtemps possible. Accompagner le choix de vie de nos aînés constitue un enjeu de solidarité majeur pour la Ville, à travers l'action de son Centre Communal d'Action Sociale (CCAS).

Afin qu'ils puissent rester le plus longtemps possible dans leur domicile, l'adaptation de leur logement devient une obligation. Cela devient possible si le logement est sécurisé, s'il permet des déplacements et utilisations adaptés aux usages des seniors mais
également s'ils restent actifs : l'autonomie s'inscrit aussi par l'exercice physique (exercices de renforcement musculaire et pour travailler la souplesse). Rester à domicile peut également être facilité par le service de livraison de repas à domicile.

Cette autonomie à domicile permet de rester dans un environnement connu avec des habitudes et des repères qui facilitent la vie au quotidien. De plus, les membres de la famille et amis peuvent être reçus plus aisément.

Si l'accompagnement d'un aide-soignant à domicile n'est plus suffisant, à ce moment là, il faut envisager le déménagement vers une maison de retraite ou résidence pour personnes âgées. La Ville de Montpellier est présente dans les deux cas de figure, que
se soit pour accompagner nos aînés à garder une autonomie dans leurs foyers avec un accès au sein des «Clubs de l'Âge d'Or» et dans les EHPAD avec tous les services adaptés.

La commune comptabilise 17 Clubs de l'Âge d'Or, dont 12 ouverts en juillet et 6 en août

Au-delà des financements de services (portage de repas à domicile par exemple), nous nous y engageons par des actions emblématiques : les 17 Clubs de l'Âge d'Or marquent cette volonté de la Municipalité à favoriser davantage l'autonomie des personnes
et la préservation des liens sociaux. Ils contribuent à la prévention et au bien-être à travers de multiples activités de loisirs, sportives et culturelles.

Ouverts durant l'été pour certains d'entre eux, 12 en juillet, 6 en août), ils permettent aussi de se mettre au frais pendant les périodes estivales.
Tous ces services sont primordiaux pour maintenir une qualité de vie à proximité de son foyer et de sa famille.

Nos aînés peuvent vivre dans notre commune dans les meilleures conditions car la Ville oeuvre pour mener à bien les actions de solidarité afin de simplifier la vie des plus fragiles et des plus isolés. Les clubs de l'Âge d'Or évoluent sans cesse pour s'adapter aux nouveaux besoins de nos aînés pour maintenir un partage d'activités, d'échanges, de proximité et de déplacements pour limiter l'isolement  et accentuer le « mieux vivre ensemble » !
Montpellier est une terre de solidarité pour toutes les générations.

Montpellier Notre Ville
n° 422- juin 2017

Opposition municipale

BIDONVILLES À MONTPELLIER : LA PRÉCARITÉ N’A PAS VOCATION À PERDURER

À l'ouest de Montpellier, et à Port-Marianne, des bidonvilles se sont installés. Des populations Rom y vivent dans des conditions difficiles.

La générosité des riverains et le travail des associations, qu'il convient de saluer, font honneur à l'esprit de solidarité des Montpelliérains. Leur engagement permet de faire face à l'urgence humanitaire, même si l'aide matérielle et le réconfort moral ne suffisent pas toujours à répondre à des situations individuelles parfois dramatiques.
Cependant, les riverains constatent que la situation s'enlise, et leur cadre de vie est impacté. L'accumulation de déchets pose des questions environnementales comme de salubrité. La combustion répétitive de plastiques ou de bois traités entraîne une pollution atmosphérique pouvant impacter la santé.

Nous nous étions inquiétés en début de mandat de la disparition de crédits destinés à apporter des solutions à ces problèmes. Cette situation appelle une réponse du Maire qui s'était engagé à agir ; la Métropole devait prendre le relais.

Face à ces enjeux humanitaires, de salubrité et de santé publique, aussi bien pour les Montpelliérains que pour les populations de ces bidonvilles, nous souhaitons que les engagements pris soient tenus, et que toutes les énergies soient mobilisées pour rechercher et apporter des solutions de manière digne et responsable.

Michael Delafosse
Président du groupe des élus Socialistes, Écologistes
et Progressistes


Sabria Bouallaga, liste écologiste et citoyenne

Aucun texte n’a été reçu avant le bouclage de ce magazine.

BANDEROLE SUR L’OPÉRA: LE MAIRE DOIT RESPECTER LES PRINCIPES RÉPUBLICAINS
Jacques Domergue, groupe Les Républicains-Centre-Société civil

Sans qu'il soit question de complaisance pour le Front national, il est de notre devoir de dénoncer l'action du maire, qui a utilisé un bâtiment de la ville pour faire de la propagande politique. En période électorale, les collectivités publiques doivent respecter un principe de neutralité, qui est indispensable à notre démocratie.

Cette démarche de communication a plus que divisé les Montpelliérains. Beaucoup n'ont pas compris que leur maire, qui doit représenter  l'ensemble des citoyens, prenne parti contre un candidat à la présidentielle.
Que vous le vouliez ou non Monsieur Saurel, il y a des électeurs FN à Montpellier, ils doivent être respectés. Pensez-vous les respecter, en utilisant les moyens de la collectivité dont ils sont contribuables, pour prendre position contre leur propre candidat ?
Si vous ne supportez pas l'idée de voir le Front national au pouvoir, alors vous devriez adopter une politique de l'action, plutôt qu'une politique de communication. Votre coup d'éclat vous aura sans doute permis d'avoir les gros titres de la presse ; mais pour les électeurs frontistes, votre action constitue avant tout une provocation, qui ne les détournera pas de leur chemin, au contraire !

 

SAUREL, PLUS QUE 34 MOIS ET PUIS BASTA !
Djamel Boumaaz, NF

Vivement 2020, Philippe Saurel marquera l’histoire de Montpellier avec sa politique Autrement, celle du mensonge tenu. Alors, un mandat et puis Basta !

PLUS DE PLACE POUR PLUS DE DÉMOCRATIE

Anne Brissaud, Opposition, Centre Droit

La montée des extrêmes à Montpellier reflète un besoin de représentativité. Laisser + de 150 signes à l’opposition serait un pas vers + de Démocratie.

Montpellier Notre Ville

n° 422 Juin 2017

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h

Horaires spécifiques des services accueillant du public