Risque "Sismicité"

Sur une échelle de 5 zones de sismicité, de très faible à forte, la commune de Montpellier est classée en totalité en zone de sismicité 2 (faible).

Un article présent dans la rubrique :

Symbole

Sismicité

Liens utiles

Risque de sismicité :

- prim.net et le risque de sismicité

Qu'est-ce qu'un séisme ?

Conséquences : des maisons, des immeubles et des réseaux (routier, électricité, eau, ...)  peuvent être détruits ; de nombreuses personnes peuvent être privées de foyer ; des glissements de terrain peuvent être engendrés ; ...

Un séisme est provoqué par une rupture brutale des roches le long d'un plan de faille. Cette rupture génère des ondes sismiques. Le passage des ondes à travers le sol provoque des vibrations qui peuvent être ressenties à la surface. En surface, un tremblement de terre peut dégrader ou détruire des bâtiments, produire des décalages de la surface du sol de part et d'autre des failles. La durée et la fréquence des vibrations qui sont transmises aux bâtiments conditionnent l'importance des dégâts.

 

Le séisme se caractérise par :

- Son foyer : Région de la faille où se produit la rupture et d'où partent les ondes sismiques. Il peut être situé à quelques kilomètres mais aussi à plusieurs dizaines de kilomètres du lieu où la terre a tremblé

- Son épicentre : Point situé à la verticale du foyer. L'épicentre n'est pas forcément le siège des dégâts les plus importants, car le mouvement du sol peut varier en fonction de la topographie et de la constitution du sous-sol (effets de site)

- Sa magnitude : Traduit l'énergie libérée par le séisme. Elle est généralement mesurée par l'échelle ouverte de Richter

- Son intensité : Mesure les effets et dommages du séisme en un lieu donné. Ce n'est pas une mesure directe, mais une appréciation de la manière dont le séisme se traduit en surface. On utilise habituellement l'échelle MSK, qui comporte douze degrés

- La fréquence et la durée des vibrations : Ces deux paramètres jouent un rôle important sur les effets en surface

- La faille provoquée : Peut se propager en surface

Le risque de sismicité sur Montpellier

 Localisation

Zonage sismique de la FranceLe décret n°2010-1255 du 22 octobre redéfinit en effet le zonage sismique du territoire français, en prenant en compte l'amélioration des connaissances sismologiques. Le zonage est basé sur une évaluation de l'aléa sismique par une approche probabiliste, et non plus déterministe, selon les recommandations des normes européennes Eurocode 8.

 

Sur une échelle de 5 zones de sismicité, de très faible à forte, la commune de Montpellier est classée en totalité en zone de sismicité 2 (faible). Ce zonage n'est pas seulement une carte d'aléa sismique, il répond également à un objectif de protection parasismique dans des limites économiques supportables pour la collectivité.

L'historique des événements marquants

Date

Evénements

28/06/1950 A 23h27, séisme de Corbières avec une intensité de 6,5 sur l'échelle de Richter. Localisation de l'épicentre : Camplong-D'Aude (Languedoc-Roussillon). Intensité de la secousse sur Montpellier : 5 sur l'échelle de Richter.
11/06/1909 A 21h14, séisme de la Trevaresse avec une intensité de 8,5 sur l'échelle de Richter. Localisation de l'épicentre : Lambesc (Provence Alpes Côte d'Azur). Montpellier a été brusquement mis en émoi par une assez violente secousse sismique, 5 sur l'échelle de Richter. La durée du tremblement de terre fut d'environ 6 secondes. Les habitants, alarmés sortirent précipitamment des maisons et dans les rues. La secousse a été plus violente au quartier Saint-Anne et Saint-François

 

Les mesures de prévention et de protection

La prévision

A défaut de prévision à court terme (il n'existe aucun moyen fiable de prévoir où, quand et avec quelle puissance se produira un séisme), la prévision des séismes se fonde sur le probabilisme et la statistique. Elle se base sur l'étude des événements passés à partir desquels on calcule la probabilité d'occurrence d'un phénomène donné (méthode probabiliste). En d'autres termes, le passé est la clé du futur ! A ce titre, les cartes d'aléa dites « probabilistes », basées sur des périodes de retour d'évènements donnés constituent des indicateurs sur l'occurrence potentielle de séismes dans le temps.

 

La surveillance

Le suivi de la sismicité en temps réel et l'alerte (localisation du foyer, détermination de la magnitude et éventuellement alerte) est désormais assuré par le Laboratoire de détection géophysique (LDG), qui dépend du CEA et qui dispose d'un réseau métropolitain destiné initialement à la détection des explosions nucléaires. L'ancien Réseau national de surveillance sismique (RéNaSS) qui était géré par l'Ecole et l'observatoire des sciences de la Terre (EOST) à Strasbourg, et qui fédérait des réseaux régionaux de sismomètres, subit actuellement une refonte complète de son appareillage et de sa géométrie de stations, dans le cadre de Résif (Réseau sismologique et géodésique français).

 

En savoir plus : site du Réseau National de Surveillance Sismique (RéNaSS)

 

La prévention

Les exigences de cette réglementation européenne, l'Eurocode 8, varient en fonction de la zone de sismicité et de la catégorie d'importance du bâtiment.  Les constructions parasismiques ont pour objectifs :

- La sauvegarde des vies humaines. En cas de secousse "nominale" la construction peut subir des dommages irréparables, mais ne doit pas s'effondrer sur ses occupants.

- Limiter les dommages sur les infrastructures et donc les impacts économiques. De plus, les enjeux startégiques pour la gestion de l'événement (caserne des pompiers, hôpitaux, ...) doivent rester opérationnels.

 

C'est pourquoi les bâtiments dits "à risque normal" sont classés en quatre catégories d'importance en fonction des enjeux à protéger :

- catégorie 1 : comprend les bâtiments dans lesquels il n'y a aucune activité humaine nécessitant un séjour de longue durée.

- catégorie 2 : les habitations individuelles...

- catégorie 3 : les établissements scolaires...

- catégorie 4 : les structures stratégiques et indispensables à la gestion de crise (casernes de pompiers, hôpitaux, etc.).

 

À Montpellier, situé en risque de sismicité faible, les règles de construction s'appliquent uniquement pour les bâtiments, neufs ou existants, de catégorie d'importance 3 et 4.

Les bons réflexes !

Vous êtes dans une zone soumise au risque sismique

Consignes de sécurité : A l'intérieur abritez vous   Consignes de sécurité : A l'extérieur éloignez vous   Consignes de sécurité : écouter la radio   Consignes de sécurité : Coupez le gaz et l'électricité

Consignes de sécurité : Ne téléphonez pas   Consignes de sécurité : Ne pas toucher les fils électriques   Consignes de sécurité : ni de flamme ni d'étincelle

 

Avant :

  • S'informez des risques, connaître les consignes et le signal d'alerte
  • Prévoyez les équipements minimums (radio à piles, réserve d'eau potable, papiers personnels, médicaments, ...)
  • Fixez les appareils et les meubles lourds

 

Pendant : 

A l'intérieur :

  • Le temps de la secousse, abritez-vous sous un meuble solide ou dans l'angle de deux murs porteurs
  • S'éloigner des fenêtres
  • Evacuez les bâtiments par les escaliers et n'y retournez pas. N'utilisez pas l'ascenseur

A l'extérieur :

  • Eloignez-vous des bâtiments, pylônes, arbres...
  • Prenez garde aux chutes d'objets
  • D'arrêtez et ne descendez pas de votre véhicule avant la fin des secousses
  • Dirigez-vous vers un endroit isolé ou un lieu de regroupement

 

Après :

  • Méfiez-vous des répliques, il peut y avoir d'autres secousses
  • Respectez les consignes des autorités
  • Ecoutez radio France Bleu Hérault (100.6) et consultez le site internet de la ville (http://www.montpellier.fr)
  • Ne téléphonez pas, libérez les lignes pour les secours
  • Ne touchez pas aux fils électriques tombés à terre
  • Ne fumez pas. Pas de flamme ni d'étincelle
  • Fermez le gaz, l'électricité et l'eau
  • Evaluez les dégâts et les dangers
  • Faites l'inventaire de vos dommages et préparez vos dossiers d'assurance
Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h