Risque "Inondation"

Le risque inondation est un des phénomènes naturels les plus récurrents sur Montpellier. Il est principalement provoquée par des pluies importantes et durable, essentiellement présentent à la fin de l'été ou à l'automne durant les épisodes "cévenols".

Un article présent dans la rubrique :

Symbole

Aleagram : inondation lente et rapide

inondation lente

inondation rapide

Qu'est-ce qu'une "inondation" ?

Conséquences : inondations importantes dans les vallées et zones situées à proximité des cours d'eau ; débordements des réseaux pluviaux ;  habitations inondées, endommagées, inaccessibles ou détruites ; communications perturbées ou interrompues (lignes électriques , réseaux téléphoniqies, routier) et accès des secours ralenti ; rupture des canalisations et problèmes d'approvisionnement en eau potable...

Une inondation est une submersion plus ou moins rapide d'une zone due à une augmentation du débit d'un cours d'eau en crue, principalement provoquée par des pluies importantes et durables.

 

Plusieurs facteurs interviennent dans le phénomène de l'inondation :

- l'intensité des pluies et leur répartition dans le bassin versant

- la pente du bassin versant et la couverture végétale associée qui contribue à l'accélération ou au ralentissement de l'écoulement

- l'absorption par le sol et l'infiltration dans le sous-sol

- l'action humaine d'imperméabilisation des sols, d'irrigation et de déboisement

- la fonte des neiges

Le risque "inondation" sur Montpellier

Les précipitations à l'origine des inondations

Pour mémoire : il est tombé en septembre 2003 près de la moitié des 700 mm de précipitations annuelles moyennes (272 mm ont été enregistrés au centre ville de Montpellier) provoquant de nombreuses inondations sur le territoire (voir historique). 

La ville de Montpellier est soumise à un climat Méditerranéen qui a la particularité d'avoir des hivers humides et relativement doux et des étés chauds et secs avec des précipitations orageuses courtes et localisées. Les pluies les plus abondantes et les plus à risques  surviennent principalement à la fin de l'été et à l'automne. Cette période est sensible aux « épisodes cévenols » qui sont liés aux précipitations intenses et rapides, provoquées par des accumulations importantes de nuages provenant de la Méditerranée contre les versants sud des Cévennes.

 

Localisation 

A Montpellier, les inondations se manifestent par :

- Débordement des cours de Montpellier : Le Lez, La Mosson, Le Verdansson, Chambéry, Lantissargues, le Rieucoulon, les Aiguerelles, la Lironde, le Rondelet, le Grammont... (très rapide, précipitations intenses sur un bassin versant pouvant entrainer une  évolution importante du débit du cours d'eau);

- Ruisselement et stagnation des eaux de pluie (très rapide, lié à une capacité insuffisante d'infiltration, d'évacuation des sols ou du réseau d'eaux pluviales);

- Remontée de nappes (assez lent, saturation en eau du sol qui entraîne une élévation exceptionnelle du niveau d'eau de la nappe phréatique).

 

En septembre 2005, Le Lez est en crue avec un cumul de pluie enregistré par Météo-France de 270 mm (Source : DDRM de l'Hérault) 

Avant :  Après :
Inondation : crue du lez avant Inondation : crue du lez après

 

A titre de comparaison :

Cours d'eau

Débit moyen

Débit de crue centennal

Le Lez

0,05 m3/s

900 m3/s  (à l'aval de la confluence avec le Verdansson)

La Mosson

0,03 m3/s

525  m3/s

 

Les mesures de prévention et de protection

La vigilance météorologique

Carte vigilance Météo FranceUne carte de « vigilance météorologique » est élaborée deux fois par jour (6h00 et 16h00) pour avertir la population et les pouvoirs publics d'un risque de phénomène météorologique dangereux dans les 24 heures qui suivent. Les médias relayent l'information dès que les niveaux de vigilance orange et rouge sont atteints.

 

En cas de vigilance orange et rouge, un répondeur d'information météorologique est activé 24h/24. tél. : 32 50 ou 08 92 68 02 04.

 

Les outils de prévention

PPR inondationLe développement urbain et l'implantation des activités économiques en zone inondable sont les principaux facteurs aggravants des inondations. La mise en sécurité des personnes est assurée par un Plan de Prévention des Risques d'Inondation (PPRi) qui a été approuvé le 13/01/2004. Ce document, annexé au Plan Local d'Urbanisme (PLU), définie la cartographie des zones inondables ainsi que les règles et mesures visant à réduire la vulnérabilité du territoire face au risque inondation.

 

Les Schémas directeurs des bassins versants, les Programme d'Action et de Protection contre les Inondations (PAPI), l'Atlas des Zones Inondables (AZI), les repères de crues... sont autant d'outils qui prennent la gestion globale de l'eau :

- Connaissance et la conscience du risque

- L'organisation des systèmes de vigilance, de prévision et d'alerte des crues

- La prévention (maîtrise de l'urbanisation, mesures de réduction de la vulnérabilité, ...)

- La protection

 

En savoir plus : les actions du SYBLE à l'échelle du bassin versant

 

Les aménagements et les actions de protection

Depuis la fin des années 1980, la Ville mène une politique volontariste de grands travaux hydraulique par des aménagements de protection ou d'écoulement sur le réseau hydrographiques. Ces aménagements sont dimenssionnés en fonction de la période de retour des cours d'eau, elle peut être décennale (ex : Le Chambéry ou le Lantissargues) comme centennale pour le Verdansson.

 

Réalisation de bassin de rétention

Les bassins de rétention permettent de réduire les débordements générés par les cours d'eaux (écrêtage des débits de pointe). La Ville dispose aujourd'hui d'une trentaine de bassins de rétention représentant un volume total d'environ 300 000 m3 (ces bassins sont souvent aménagés en parcs). Tout comme le réseau pluvial, l'entretien et la maintenance doivent être régulière afin de limiter le risque d'inondation en aval.

 

Renforcement des réseaux d'eaux pluviales lorsque leur capacité est insuffisante

La ville réalise un entretien des 200 kilomètres du réseau pluvial  (hors réseau unitaires et fossés) pour limiter la stagnation des eaux en milieu urbain

 

Entretien des cours d'eau 

L'entretien est réalisé une fois/an à minima afin de « nettoyer » son lit. Cette action limite ainsi la formation d'embâcle en cas de fort débit et qui provoquerait des inondations (par l'accumulation d'obstacles aux exutoires). L'entretien des parties privées incombe aux propriétaires riverains et de ce fait est souvent insuffisant voire inexistant. Afin de garantir la cohérence des travaux à l'échelle de l'ensemble du bassin versant, un Plan de gestion a été réalisé par le Syndicat du Bassin du Lez (SYBLE) dans le cadre du SAGE (Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux) Lez-Mosson-Etangs Palavasiens.

Les travaux compris dans le plan de gestion concernent le Lez, la Mosson, le Verdanson, le Lantissargues, la Lironde, la Lironde de Méjean, le Rieutord, le Rondelet, le Font d'Aurelle et le Rieucoulon, soit 41 km de cours d'eau. Les travaux de restauration réalisés de juin à octobre 2013, comprennent l'enlèvement des embâcles situés dans le lit des cours d'eaux, la restauration de la ripisylve ainsi que l'enlèvement de déchets ou d'encombrants.

Les interventions en domaine privé ont fait l'objet d'une Déclaration d'Intérêt Général et de conventions d'autorisations de passage avec les particuliers. Montant des travaux 200 000 €TTC subventionnés à 50 % par le FERDER et 30 % par l'Agence de l'Eau.

 

Quelques exemples d'aménagements ou d'actions de protection réalisées par la ville et ses partenaires

 

Aménagement Le Chambéry

 

 

Aménagement pour l'écoulement du Chambéry au  Boulevard Charles Warnery (2005)

 

 

 Aménagement de Lantissargues

 

 

 Recalibrage de Lantissargues sous la plateforme du tramway (2005)

 

 Bassin de rétention Montpellier

 

 

Aménagement de bassins de rétention comme ici le parc Charpak. 

 

 

L'agglomération de Montpellier réalise également une lutte contre les inondations par des aménagements de protection (ex : digues) sur les cours d'eau majeures de la communauté de commune. Pour Montpellier, le Lez et la Mosson sont concernés.

Les actions de police et de sauvegarde

Les dispositifs départementaux

En cas de risque pour les populations, la Préfecture de l'Hérault met en place un plan de secours departemental (plan O.R.S.E.C). Il fixe l'organisation de la direction des secours et permet la mobilisation des moyens publics et privés nécessaires à l'intervention.

 

Le Plan Communal de Sauvegarde

Une veille météorologique est assurée par la mairie en partenariat avec la station départementale de Météo France. Elle permet, en fonction du niveau de risque, d'alerter les différents intervenants et d'entraîner la mise en place d'une cellule de crise municipale.

 

capteur hydrométrique MontpellierDès l'alerte, une organisation communale est mise en place par le biais du Plan Communal de Sauvegarde (PCS).  Des capteurs pluviométriques et hydrométriques couplés au système d'annonce des crues du Service de Prévision des Crues (SPC) Méditerranée Ouest, assure une surveillance qui permet d'anticiper les inondations liées aux débordements des cours d'eau et de mettre en œuvre les actions de sauvegarde appropriées à la protection et le soutien des populations :

  • information au public de l'événement et des consignes de sécurité à respecter
  • fermeture de voies submersibles ou à risque inondation
  • évacuation des bâtiments sensibles et populations soumis au risque d'inondation
  • fermeture des espaces verts, parcs, cimetières... au public
  • arrêt potentiel des manifestations, ...

 

La ville met en place une signalisation sur les points bas inondables jugés prioritaires

Panneau risque inondation   Inondation : Verdansson

 

Les Plans Particuliers de Mise en Sûreté

En cas d'événement majeur, les directeurs d'école et chefs d'établissements scolaires et de petite en enfance mettent en oeuvre leur Plan particulier de Mise en Sûreté (P.P.M.S) afin d'assurer la sauvegarde des élèves et du personnel.

 

En savoir plus : les écoles face aux risques majeurs

Les bons réflexes !

Vous êtes dans une zone soumise au risque inondation

 Consignes de sécurité : Fermez les portes soupiraux   Consignes de sécurité : Coupez le gaz et l'électricité   Consignes de sécurité : Montez dans les étages   Consignes de sécurité : écouter la radio   Consignes de sécurité : N'allez pas chercher vos enfants   Consignes de sécurité : Ne téléphonez pas

 

 Avant :

  • S'informez des risques, connaître les consignes et le signal d'alerte
  • Prévoyez le stationnement de votre véhicule hors des zones inondables
  • Placez hors d'eau les objets précieux, documents ou papiers importants, denrées alimentaires et produits dangereux.
  • Prévoyez les équipements minimums (radio à piles, réserve d'eau potable, papiers personnels, médicaments, ...)

 

Pendant :

  • Coupez le gaz et l'électricité
  • Fermez les portes, fenêtres, soupiraux et aérations
  • Réfugiez-vous en un point haut préalablement repéré : étages, ...
  • Informez-vous de la situation et des consignes par la radio (France Bleu Hérault : 100.6 ou 101.1 FM), Météo France et par www.montpellier.fr
  • Respectez les consignes des autorités
  • Limitez vos déplacements. Ne vous engagez pas dans les zones inondées (à pied ou en voiture).
  • N'exposez pas vos enfants au danger en allant les chercher à l'école. Un dispositif de prise en charge est prévu dans les écoles.
  • Ne téléphonez qu'en cas d'urgence, libérez les lignes pour les secours
  • Tenez-vous prêt à éventuellement évacuer les lieux

 

Après :

  • Alertez les autorités de tout danger (18 ou 112)

Concernant vos locaux :

  • Ne réintégrez votre domicile que si les conditions sanitaires sont favorables
  • Aérez et chauffez dès que possible
  • Ne rétablissez l'électricité que si votre installation a été vérifiée par votre fournisseur
  • Si vous sentez une odeur de gaz, sortez et prévenez ensuite les Sapeurs-Pompiers ou la Police Nationale
  • Faites l'inventaire de vos dommages et préparez vos dossiers d'assurance

Documentation

Le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) a pour vocation de vous informer sur la conduite à tenir et les consignes à appliquer en cas d’alerte.

Télécharger le guide (DICRIM)

 

 

 

 

 

La préparation à la gestion des crises est une responsabilité partagée. Elle incombe aux pouvoirs publics mais également à chaque citoyen. Le Plan Familial de Mise en Sûreté (P.F.M.S) vous aide à vous organiser dans cette phase critique !

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h