Risque technologique: T.M.D

Le risque de Transport de Matières Dangereuses (T.M.D) sur Montpellier peut-être consécutif à un accident se produisant lors du transport de marchandises par voie routière, ferroviaire ou canalisation.

Un article présent dans la rubrique :

Aleagram

Aleagram : Transport de Matières Dangereuses

Transport de marchandises dangereuses

Aleagram : Conduites fixes de matières dangereuses

Conduites fixes de matières dangereuses

Qu'est-ce que le T.M.D ?

Le risque de Transport de Matières Dangereuses (T.M.D) est consécutif à un accident se produisant lors du transport de marchandises par voie routière, ferroviaire, voie d'eau ou canalisation. Selon la nature d'un accident, il est possible d'observer une combinaison de ces effets :

  • Explosion avec des effets thermiques et mécaniques (effet de surpression dû à l'onde de choc) ressentis à proximité du sinistre et jusque dans un rayon de plusieurs centaines de mètres

  • Incendie (60% des accidents T.M.D) concerne généralement les produits inflammables solides, liquides ou gazeux qui engendrent des effets thermiques (brûlures), mais aussi, des problèmes d'asphyxie et d'intoxication, liés à l'émission de fumées toxiques

  • Dégagement de produit toxique en se propageant dans l'air, l'eau et/ou le sol, les matières dangereuses peuvent être toxiques par inhalation, par ingestion directe ou indirecte, par la consommation de produits contaminés, par contact. Ces effets, dépendant de la concentration des produits et de la durée d'exposition peuvent être ressentis jusqu'à plusieurs mètres à kilomètres du lieu du sinistre, en fonction du type de produit, des quantités transportées et des conditions météorologiques

  • Pollution des sols et/ou des eaux

Le risque T.M.D sur Montpellier

Localisation

Le risque de Transport de Matières de Matières Dangereuses se manifestent sur Montpellier par :

  • voie routière via l'autoroute du soleil, l'A9, mais aussi les routes départementales RN109, RD613, RD612, RD986, RD65, RD17, RD21, RD66, RD132, et à l'échelle locale par l'emprunt des routes communales
  • voie ferroviaire sur l'axe du Réseau Ferré de France (RFF) qui traverse la partie Sud du territoire
  • canalisation de gaz (en haute pression) le long de l'autoroute A9

 

Les conséquences sur les enjeux

Les conséquences sont généralement limitées dans l'espace, du fait des faibles quantités transportées. Le risque sur l'enjeu humain peut aller de la blessure légère au décès. La nature des blessures sera fonction de la matière transportée, mais également de la distance à laquelle les personnes se trouvent de l'accident.Des enjeux économiques et environnementaux peuvent être également touchés par l'événement.

 

L'historique des principaux événements

Des accidents de T.M.D ont été enregistrés sur les réseaux de Montpellier et ses abords.

Date

Evénements

26/01/2009 Un camion citerne transportant 24 000 L de gazole et 4000 L d'essence se couche entravers de l'autoroute A9 vers 07h10. Aucun blessé n'est à déplorer mais une légère fuite d'hydrocarbure est constatée. Les pompiers mettent en place un périmètre de sécurité de 100 m incluant 2 entreprises et 1 villa. La circulation a été coupée dans les deux sens créant 15 km de bouchons dans le secteur. Le transporteur estime que les dommages causés par cet accident sont > à 50 000 €
16/11/2000 Sur la commune de Montpellier, un poids lourd contenant 25 t d'acide acétique se renverse en contrebas de l'autoroute. Le conducteur du véhicule est tué dans l'accident. L'acide s'échappe de la citerne fortement endommagée et se répand sur le sol. La fuite est colmatée et le pompage de la substance chimique qui reste dans la citerne débute 7 h après l'accident : 1 m³ est récupéré. L'acide écoulé est neutralisé à la chaux et éliminé.
05/02/1991 Un camion transportant 16 000 L de propane liquéfié se renverse sur l'autoroute A9. Celle-ci est fermée pendant plus de 10 h

 

Les mesures de prévention et de protection

La réglementation et la surveillance

La réglementation internationale et nationale imposent des normes de fabrication (au niveau des véhicules, canalisations, ...), de formation (chauffeurs, agents de sécurité, ...), de signalétique spécifique, de surveillance et d'organisation des secours. L'objectif, limiter la survenue d'accident lors du transport de matières dangereuses.

Le réseau routier

La route est régie par le règlement A.D.R du 5 décembre 1996 (accord européen relatif au transport internationnal des marchandises dangereuses par route) transcrit par l'arrêté françaisdu 29 mai 2009. Ce règlement concerne aussi la signalisation des véhicules, les opérations de chargement et de déchargement des marchandises. Il impose également des prescriptions techniques d'emballage, de contrôle et de construction des véhicules. La D.R.E.A.L est chargé d'effectuer les contrôles techniques des véhicules de T.M.D.

Le réseau férroviaire

La voie ferrée est régie de la même façon par le règlement R.I.D (relatif au transport internationnal des marchandises dangereuses par chemin de fer) transcrit par l'arrêté françaisdu 9 décembre 2008. La SNCF a mis en place des Plans d'Interventions Internes ainsi que des actions de contrôles avant le départ et sur le parcours des trains transportant des produits dangereux. La D.R.E.AL est l'autorité tutelle pour les contrôles techniquess même si la SNCF a la délégation pour le suivi de la sécurité de ces transports.

Le réseau de canalisation

La canalisation fait l'objet de différentes réglementations qui permettent notamment d'intégrer les zones de passage des canalisations dans les documents d'urbanisme des communes traversées (afin de limiter les risques en cas de travaux). Ces documents sont consultables en mairie. Les exploitants contrôlent le fonctionnement de leurs ouvrages 24/24h. Ils vérifient les travaux réalisés par des tiers à proximité des canalisations. La D.R.E.A.L est chargé de veiller au respect des réglements relatifs aux canalisations de transport de matières dangereuses. Un P.S.I (Plan de Surveillance et d'Intervention) définie les mesures d’urgence à declencher en cas de fuite. Ces mesures sont testees periodiquement, y compris avec les services d’intervention publics.

 

Le code de danger et la signalisation spécifique du T.M.D

Les codes de danger et matière sont signalés par les panneaux orange à l'avant et à l'arrière du véhicule. Le rectangle du haut contient un numéro de 2 ou 3 chiffres, qui indique la nature du danger (numéro d'identification du danger).

Code de danger  Définition  Danger secondaire
0 Absence de danger secondaire  
1 Matières et objet explosibles  
2 Gaz comprimés, liquéfiés ou disous sous pression Emanation de gaz résultant d'une pression ou d'une réaction chimique
3 Matières liquides inflammables Inflammabilité de matières liquides (vapeurs) et gaz de matières liquides auto-échauffantes
4.1 Matières solides inflammables Inflammabilité de matières solides ou matières solides auto-échauffantes
4.2 Matières sujettes à l'inflammation spontannée  
4.3 Matières, qui, au contact de l'eau, dégagent des gaz inflammables  
5.1 Matières comburantes  Comburant (favorise l'incendie)
5.2 Peroxydes organiques  
6.1 Matières toxiques  Toxicité ou danger d'infection
6.2 Matières infectieuses  
7 Matières radioactives  Radioactivité
8 Matières corrosives  Corrosivité
9 Matières et objets dangereux divers  Danger de réaction violente spontanée ou risque pour l'environnement ou matières transportée à chaud selon l'emplacement du chiffre 
X Danger de réaction dangereuse au contact de l'eau  

 

Le doublement d'un chiffre indique que le danger considéré est très élevé sur ce produit (30 : inflammabilité - 33 : grande inflammabilité). Dans le rectangle du bas, un numéro de code matière, composé de quatre chiffres, permet d'identifier la matière transportée. Chaque chiffre de ce numéro correspond à une réaction possible de la matière.

 

Risque TMD : plaque orange code dangerExemple de plaque orange. En haut, le début du code danger 33 signifie "très inflammable" et le 6 qui suit "toxique". En bas, le code matière (ou n° ONU) désigne le "méthanol".

Les actions de police et de sauvegarde

Les dispositifs départementaux

En cas de risque pour les populations, la Préfecture de l'Hérault met en place un plan de secours departemental (plan O.R.S.E.C). Il fixe l'organisation de la direction des secours et permet la mobilisation des moyens publics et privés nécessaires à l'intervention.

 

Le Plan Communal de Sauvegarde

Dès l'alerte, et en relation avec les services de la Préfecture, une organisation communale est mise en place par le biais du Plan Communal de Sauvegarde (P.C.S). Ce dispositif consiste en la mis en œuvre des actions de sauvegarde appropriées à la protection et le soutien des populations :

  • Alerte et information aux populations de l'événement et des consignes de sécurité à respecter
  • Mise en place d'un périmètre de sécurité en lien avec les services de secours
  • Accompagnement des populations sinistrées...

 

En savoir plus : les moyens d'alerte et d'information en cas de risque; la sécurité civile et les actions communales de sauvegarde 

 

Les Plans Particuliers de Mise en Sûreté

En cas d'événement majeur, les directeurs d'école et chefs d'établissements scolaires et de petite en enfance mettent en oeuvre leur Plan particulier de Mise en Sûreté (P.P.M.S) afin d'assurer la sauvegarde des élèves et du personnel.

 

En savoir plusles écoles face aux risques majeurs

Les consignes individuelles de sécurité

 Vous êtes soumis à une zone de transport de matières dangereuses

Consignes de sécurité - Rentrez rapidement dans le bâtiment    consignes de sécurité : fermez et calfeutrez les fenêtres   Consignes de sécurité : écouter la radio   Consignes de sécurité : Ne téléphonez pas   Consignes de sécurité : N'allez pas chercher vos enfants   Consignes de sécurité : ni de flamme ni d'étincelle 

 

Avant :

  • Savoir identifier un convoi de marchandises dangereuses par la présence des panneaux et pictogrammes apposés sur les unités de transport qui permettent d'identifier le ou les risque(s) généré(s) par la ou les marchandise(s)
  • S'informez des risques, connaître les consignes et le signal d'alerte
  • Prévoyez les équipements minimums (radio à piles, réserve d'eau potable, papiers personnels, médicaments, ...)

 

Pendant :

Si vous êtes témoin d'un accident :

  • Mettez-vous en sécurité
  • Protégez  en vous éloignant et éloignez les personnes à proximité de la zone de l'accident pour éviter un " sur-accident "
  • Donnez l'alerte aux sapeurs-pompiers (18 ou 112) et/ou à la police (17 ou 112). Dans votre message, précisez si possible le lieu exact (commune, nom de la voie, ...), le moyen de transport (poids-lourd, train, canalisation, ...), la présence ou non de victimes, la nature du sinistre (feu, explosion, fuite, écoulement, ...) et le cas échéant, le numéro du produit et le code danger

En cas de fuite de produit ou danger :

  • Ne touchez ou n'entrez pas en contact avec le produit (en cas de contact : se laver et si possible se changer)
  • Quittez la zone de l'accident et s'éloignez si possible perpendiculairement à la direction du vent pour éviter un possible nuage toxique
  • Mettez-vous rapidement à l'abri dans le bâtiment en dur le plus proche
  • Fermez et calfeutrez portes, fenêtres et ventilations. Eloignez-vous en
  • Ecoutez radio France Bleu Hérault (100.6) et consultez le site internet de la ville (http://www.montpellier.fr)
  • Ne fumez pas. Pas de flamme ni d'étincelle

Dans tous les cas :

  • Respectez les consignes des autorités
  • N'exposez pas vos enfants au danger en allant les chercher à l'école. Un dispositif de prise en charge est prévu dans les écoles.
  • Ne téléphonez pas, libérez les lignes pour les secours

 

Après :

  • Si vous vous êtes mis à labri, aérez le local à la fin de l'alerte (diffusée par radio...)

Documentation

Le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) a pour vocation de vous informer sur la conduite à tenir et les consignes à appliquer en cas d’alerte.

Télécharger le guide (DICRIM)

 

 

 

 

Le Plan Familial de Mise en Sûreté (P.F.M.S)

La préparation à la gestion des crises est une responsabilité partagée. Elle incombe aux pouvoirs publics mais également à chaque citoyen. Le P.F.M.S vous aide à vous organiser dans cette phase critique !

Partager sur :
LinkedIn Viadeo Twitter Facebook Email

Actualités

Voir toutes les actualités

webcam montpellier

webtv montpellier

CARTES MONTPELLIER

plateforme E-services

montpellier au qotidien - signaler un désagrément

Mairie de Montpellier

1, place Georges Frêche
34267 MONTPELLIER cedex 2

Tramway 1 et 3 arrêt Moularès Hôtel de ville
Tramway 4 arrêt Georges Frêche - Hôtel de Ville
Coord. GPS : 43°35'52"N, 3°52'39"E

04 67 34 70 00

Horaires d'ouverture de l'Hôtel de Ville :
Les lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h30 à 17h30
Le jeudi de 10h à 19h